Anémie mégaloblastique

!! FICHE NON RELUE par une 2e personne !!
(mais vous pouvez le faire et nous le dire)

Hémato
Fiche réalisée selon le plan MGS
ECNi item 209


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire

1) Généralités 1

Déf 0 : anémie macrocytaire avec présence de mégaloblaste au myélogramme, secondaire à une carence en vitamine B12 et/ou folate.

Physiopath : la vitamine D et l’acide folique sont indispensable à la synthèse de la thymidine, nécessaire à la synthèse de l’ADN. Son absence entraîne une perturbation de tous les organes à renouvellement cellulaire rapide, essentiellement les tissus hématopoïétique et digestif. Les troubles apparaissent à la disparation des réserves
– jusqu’à 4 ans pour la vitamine B12 0
– seulement 3-4 mois pour l’acide folique

Etio :

Cause de carence en vit B12 Causes de carence en folate
Maladie de Biermer
– Végétalien stricte (anémie mixte0) / traitement prolongé par anti-acide
– Gastrectomie, résection étendue de l’iléon terminale
Diarrhée chronique avec malabsorption (anémie mixte0)
– causes exceptionnelles : infection par le bothriocépahle, maladie d’Imerslund
– Apport insuffisant (légumes crus, fruits, graines, oeufs 0)
Diarrhée chronique avec malabsorption (anémie mixte0)
– Médicament : MTX, triméthoprime, sulfamide
– Besoins augmentés : grossesse, anémie hémolytique chronique, alcoolisme chronique0

anémie mixte : associe une anémie par carence martiale. Le VGM peut alors être normocytaire. 0

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
Glossite, signes d’anémie, signes neuro, signes cutanés Anémie macrocytaire arégénérative
Déficit en vit. B12 et/ou folate

A ) Clinique

Signes d’anémie souvent bien toléré

Signes digestifs
– glossite avec trouble sensitif des plats chauds/épicées, langue lisse et dépapillée avec plaque érythémateuse (surtout vitamine B12)
– douleur abdo, diarrhée / constipation

Signes cutanés
– peau sèche, ongle et cheveux cassant
– vitiligo
– ictère

Signes neuro (surtout vitamine B12)
– déficit sensitivo-moteur périphérique : paresthésie, disparition des réflexes, multinévrite, atteinte centrale (ataxie, signes de babinski, incontinence)
– jusqu’à sclérose combinée de la moelle (syndrome cordonal postérieur avec atteinte motrice pyramidale 0)
– Neuropsy : trouble du comportement

B) Paraclinique

Bio (signes d’appel)
– anémie macrocytaire (VGM > 110) arégénérative, profonde
– parfois neutropénie (avec hyperpigmentation nucléaire visible en frottis) et thrombopénie
– souvent associé à une hémolyse

Dosage de la vitamine B12, de l’acide folique et des folates erythrocytaire (indispensable) : diminuée

Myélogramme (non indispensable) : mégaloblastome

3) PEC 1

Sans urgence malgré le taux bas d’hémoglobine, pas de transfusion

PEC étio si possible

Susbstitution vitaminique
– Vitamine B12 : injection i.m. essentiellement (voir le traitement de la maladie de Biermer), rarement p.o. (végétalien stricte)
– Acide folique : 5mg d’acide folique / jours p.o. pendant quelques semaines. Rarement perenteral (grande malabsorption ou traitement par acide folique)
Remarque : jamais de traitement par acide folique en cas de carence en vitamine B12 !

Hémogramme de contrôle 6-8 semaines après traitement (correction de l’anémie, dépistage d’une carence martiale associée)

Une réflexion au sujet de « Anémie mégaloblastique »

  1. Je cite le ref d’hémato :

    « L’administration de folates à un patient poTteur d’une carence en vitamine B12 peut aggraver les troubles
    neurologiques et entraîner des dommages neurologiques irréversibles : en l’absence de résultat des
    dosages vitaminiques, on prescrit simultanément les deux vitamines. »
    « On n’administre jamais de folates à un patient suspect de carence en vitamine Bl2 »

    A chacun de faire son interprétation…

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !