Classification des troubles mentaux

!! Fiche non-relue !!

Psychiatrie
Fiche réalisée sans plan prédéfini
Item ECNi 59


Dernières mises à jour
Sources

1) Généralités 1A

> Etapes du diagnostic en psychiatrie

4 étapes de délimitation
– Catégorie nosographique (entretien MINI*). Ex : trouble psychotique
– Type de trouble dans la catégorie. Ex : trouble schizophrénique
– ± Sous-type de trouble (forme clinique). Ex : trouble schizophrénique de type paranoïde
– Recherche de comorbidités (psychiatrique ou non)

* Le MINI (Mini International Neuropsychiatric Interview) est un entretien structuré en items de dépistage (correspondant aux grandes catégories de troubles psychiatriques, sauf les troubles somatomorphes et dissociatifs), puis en items de diagnostic si un dépistage est positif.

> Epidémiologie

Prévalence des troubles mentaux (vie entière) : 30%
Prévalence des troubles mentaux (Cs médecine générale) : 25%

Troubles anxieux (phobie 15%, anxiété généralisée 8%) > troubles de l’humeur (dépression caractérisée 10%) > troubles liés à l’usage de substance (alcool 10%) > schizophrénie, troubles bipolaires 1,5%

L’espérance de vie est réduite chez les patients souffrant de troubles mentaux, les principales raisons sont
– Le risque suicidaire
– Les retards au diagnostic et au traitement, augmentant la sévérité
– Les comorbidités psychiatriques (en particulier addictives) ou non

2) Domaines de l’examen clinique psychiatrique 1A

L’examen clinique psychiatrique doit être structuré et explorer chacun des aspects suivants afin de bien s’orienter dans les différents syndromes et étiologies, et de ne pas méconnaître des comorbidités, particulièrement fréquentes en psychiatrie.

Présentation
– Apparence : allure extravagante, incurie
– Mimique : hyper, hypo, a, dysmimique
– Activité psychomotrice : excessive, diminuée, inadaptée

Langage et pensée
– Dynamique : logorrhée, tachyphémie-psychie / bradyphémie-psychie, mutisme
– Forme : atteinte phonétique, lexicale ou syntaxique, incohérences, diffluence, discontinuités
– Contenu : idées délirantes, phobiques ou suicidaires, obsessions, réviviscences…

Perception
– Hallucinations : intrapsychiques (perte de l’intimité) ou sensorielles
– Illusions = perceptions sensorielles déformées
– Augmentation / diminution de la perception sensorielle
– Déréalisation, dépersonnalisation

Attention et mémoire
– Attention diminuée (hypoprosexie, distractibilité) ou augmentée (hyperprosexie, hypervigilance)
– Mémoire épisodique : amnénie, paramnésie
– Mémoire de travail : oubli, erreur, perte

Affectivité
– Emotions : intensifiées, diminuées, discordantes, anhédonie
– Humeur : hyper, hypo, athymie, labilité, athymhormie (= athymie + aboulie)

Fonctions psychologiques
– Sommeil : insomnie, hypersomnolence, cauchemars, suffocations nocturnes, somnambulisme
– Alimentation : anorexie, hyperphagie
– Sexualité : baisse ou augmentation du désir / de l’excitation
– Signes neurovégétatifs sympathiques

Comportement
– Personnel : évitement et compulsions, suicidaire
– Interpersonnel : inhibé (clinophilie, asocialité), désinhibé (ludisme, impulsivité), inadapté

Jugement et conscience du trouble
– Logique inappropriée (jusqu’au rationalisme morbide), indécision
– Insight = conscience de la maladie (= nosognosie 0)

2) Nosographie psychiatrique 1A

2 grands systèmes nosographiques coexistent
– CIM-10 (OMS), utilisé pour la cotation des actes hospitaliers
– DSM-V (APA), référence en recherche psychiatrique

Catégorie Sous-catégorie
Troubles de la personnalité Psychotiques : paranoïaque, schizoïde, schizotypique
Emotionnelles : antisociale, borderline, histrionique, narcissique
Anxieuses : évitante, dépendante, obsessionnelle-compulsive
Troubles du neurodéveloppement Troubles du spectre de l’autisme
TDAH et apparentés
Troubles des acquisitions (communication, coordinations motrices) et des apprentissages (dyslexie, dyscalculie)
Troubles du développement intellectuel
Troubles psychotiques (altération du contact à la réalité) Schizophrénie et formes limites
Trouble délirant persistant
Troubles de l’humeur (perturbation de l’humeur avec modifications cognitives et physiologiques) Trouble bipolaire
Trouble dépressif caractérisé
Troubles anxieux (anxiété excessive et perturbations comportementales associées) Trouble anxieux généralisé
Trouble panique et agoraphobie
Troubles phobiques
Trouble stress post-traumatique (TSPT)
Trouble de l’adaptation
TOC et apparentés Trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Troubles somatomorphes (signes physiques prédominants avec détresse ou handicap significatif) Trouble de somatisation
Trouble de conversion
Trouble douloureux
Hypochondrie
Dysmorphophobies
Troubles dissociatifs (perturbation / discontinuité dans l’intégration de la conscience, mémoire, identité, émotions, perception, représentation du corps, contrôle moteur et du comportement) Dépersonnalisation, déréalisation
Amnésies dissociatives avec ou sans fugue
Addictions Troubles liés à l’usage d’une substance
– Alcool
– Tabac
– Amphétamines
– Cannabis
– Cathinones
– Cocaïne
– GHB / GHL
– Hallucinogènes
– Kétamine
– Médicaments
– Opiacés
Addictions comportementales
– Achats compulsifs
– Addiction à l’exercice physique
– Addiction aux jeux vidéo sur internet
– Addiction sexuelle
– Jeu pathologique

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !