Bronchectasie

Pneumo
Fiche réalisée selon le plan MGS
(Hors programme ECNi)


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire


1) Généralité 1

Déf : la bronchectasie ou dilatation des bronches (DDB) est un élargissement anormal du diamêtre bronchique secondaire à la destruction des parois bronchiques.

Elles peuvent être diffuses ou localisées selon l’étiologie, de forme cylindrique (parois parallèles) ou autre (kystique, sacciforme / variqueuse)

Etio :
– Infection respiratoire sévère : coqueluche ++, tuberculose, infections virales respiratoires de l’enfance, pneumonie
– Mucoviscidose
– Autres : poumon radique, aspergillose, SDRA, maladie systémique (LED, PR, Crohn), déficit immunitaire…

Note : les « bronchectasies par traction » rencontrées lors des fibroses pulmonaires ne rentrent pas dans ce cadre (paroi bronchique normales, complications différentes)

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
suppuration bronchique chr., infection respi à répétition
TDM

A ) Clinique

  • Anamnèse

Suppuration chronique bronchique, avec toux productive quotidienne
ATCD d’infection respi basse : bronchite ou broncho-pneumonie, à répétition
Hémoptysie
Insuffisance respiratoire chronique

  • Clinique

Hippocratisme digital
Auscultation selon gravité : gros râles bulleux, crépitants secs, voire normale

B ) Paraclinique

Imagerie :
> Radio thoracique :
– Souvent normale
– Aspect pseudo « rayon de miel » (bronchectasies cylindriques ou variqueuses juxtaposées)
– Aspect multi-cavitaire ± avec niveau liquidien (bronchectasies kystiques)

> TDM thoracique : confirme le diagnostic
– Absence de diminution de calibre bronchique, parois épaissies
– Bronche de plus grand diamètre que son artère (aspect « bague à chaton »)
– Lumière bronchique vue au-delà du 1/3 externe du parenchyme

 

EFR : en cas de maladie évoluée, retrouve un TVO non réversible (non nécessaire au diagnostic)

3) Evolution 1

L’histoire naturelle retrouve :
– une stagnation des sécrétions bronchiques (bronchocèle = bronchectasie pleine)
– colonisation bactérienne des voies respiratoires avec infection chronique
– hypervascularisation de la paroi des bronchectasies
– destruction du parenchyme pulmonaire avec TVO et insuffisance respiratoire chronique

4) PEC 1

> Mesures générales, traitement symptomatique et préventif

Drainage quotidien (± kiné)
Traitement anti-inflammatoire par macrolide

Hydratation ++ (pour éviter de recourir aux mucomodificateurs)
Arrêt du tabac, vaccination anti-grippale et pneumococcique

> Traitement des complications

Traitement ATB en cas d’exacerbation (pas de traitement préventif)
Traitement d’une insuffisance respiratoire chronique

> ± traitement chirurgical dans les formes très localisées et compliquées (lobectomie)

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !