Electroconvulsivothérapie

Psy


source  : CNUP 2e édition 2016 (référentiel de psychiatrie)


Principe : administration d’un courant électrique intra-cranien pour déclencher une crise d’épilepsie tonico-clonique généralisée. Réalisé sous anesthésie générale.

  • Indications

Troubles de l’humeur : si risque vital à court terme (traitement de 1e intention !) ou en cas d’échec de la thérapie médicamenteuse
– Episode dépressif caractérisé (uni- ou bipolaire) : 80% de résultats pos. !
– Episode maniaque

Schizophrénie avec syndrome positif résistant 

Syndrome catatonique

  • Contre-indications

Les CI à l’ECT sont :
hypertension intracranienne (seule vraie CI)
– CI relatives à une forte stimulation sympathique
–  CI relatives à l’anesthésie générale

  • Modalités pratiques

Bilan préthérapeutique : aucun obligatoire !
– Bilan dg du trouble (pas d’erreur diagnostique)
– TDM ou IRM cérébral souvent réalisé pour s’assurer de l’absence d’hypertension intracranienne
– Bilan anesthésique (consultation obligatoire, bilan selon patient)

Déroulement : ???

  • Effets indésirables

Immédiat : céphalée, nausée

A distance :
– Amnésie antérograde (disparait dans les 2 mois)
– Amnésie rétrograde, plus rare mais pouvant persister

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.