Fracture des os propres du nez

Urgences
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 330


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire


1) Généralité 1

Déf : fracture par choc direct antérieur ou latéral sur le nez

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
Trauma direct, épistaxis Rx : os propres du nez + cliché de Gosserez

A ) Clinique

Anamnèse – signes fonctionnels
Douleur parfois syncopale
Sensation de craquement au moment du traumatisme
Obstruction nasale
Epistaxis bilatérale (plaie muqueuse endonasale)

Examen clinique
Ecchymose en lunettes

Déformations de la pyramide nasale : comparer à l’état antérieur ++, parfois masqué par l’œdème initial
– Nez couché sur un côté (choc latéral)
– Ensellure nasale (choc antéro-post)

Rhinoscopie antérieure : œdème muqueux, plaie muqueuse, fracture de cartilage ou hématome de cloison

B ) Paraclinique

2 clichés suffisent : os propres du nez et cliché de Gosserez

Tiers moyen Os propres du nez Cliché de Gosserez
Incidence De profil Caudo-cranial
Structure visualisée Os propres du nez Pyramide nasale

3) Evolution 1

Séquelles morphologiques : irrégularités voire bosse au dorsum (cal osseux) non-parfaitement prévenues par la réduction de la fracture.

Hématome de cloison : risque d’évolution ischémique (perforation nasale) induisant des séquelles fonctionnelles respiratoires.

4) PEC 1

Hématome de la cloison : évacuation en urgence

Mesures générales, symptomatiques et préventives :
– Traitement de l’épistaxis s’il y a lieu
– ATBprophylaxie (fracture ouverte)
– Corticothérapie anti-œdème, revoir le patient à 72h

Réduction de fracture déplacée grâce à des manœuvres externes et internes, délai maximal de 10j chez l’adulte / 5j chez l’enfant (consolidation rapide)
Contention externe (plâtre) et interne (mèches ou attelles siliconées) 8-10j

haut de page

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !