Otite cholestéatomateuse

ORL
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 147

Dernières mises à jour
Sources
Sommaire

1) Généralité 1A

Déf : le cholestéatome est un épithélium malpighien kératinisé situé dans l’oreille moyenne, capable de desquamation, de migration et d’érosion, responsable de l’otite cholestéatomateuse = otite chronique dangereuse !

Physiopathologie :
– Migration épithéliale (évolution d’une otite atélectasique +++, migration via une perforation du tympan ou profonde par prolifération, ou migration traumatique)
– Rares formes congénitales

2) Diagnostic 1A

Clinique Paraclinique
Hypoacousie et/ou otorrhée TDM / IRM

A ) Clinique

Hypoacousie progressive, discrète
Otorrhée chronique fétide, intermittente et récidivante
Otoscopie : pus avec squames blanches ou brunâtres, ± polype !

B ) Paraclinique

Imagerie (scanner ou IRM) : hyperdensité de la caisse ± érosions des parois / des osselets

Audiométrie tonale 0 : surdité de transmission

3) Evolution 1A

Nombreuses complications graves ++

Vertige, surdité neurosensorielle, paralysie faciale périphérique
Labyrinthite, mastoïdite, méningite, abcès cérébral
Thrombophlébite du sinus latéral
Fistule périlymphatique : érosion du canal semi-circulaire latéral entraînant des vertiges

4) PEC 1A

Chirurgie du cholestéatome : éradication des lésions, avec myringoplastie pour éviter les récidives et ossiculoplastie si possible

Surveillance régulière pendant au moins 10 ans (clinique et imagerie) au vu du risque de récidive !

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.