Pullulation microbienne chronique du grêle

HGE
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 282


Dernières mises à jour
Fév. 2019 : mise à jour de la source CDU-HGE, pas de modification (Vincent)
Sept. 2018 : relecture avec la 3e édition du réf d’HGE, modifications mineures (Vincent)
Déc. 2012 : création de la fiche (Thomas)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1 : CDU-HGE 4e édition 2018 – item 282 (référentiel des enseignants d’HGE – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2015)
: [pas de RCP / CC]
Sommaire
1) Généralités
– Etiologies
2) Diagnostic
– A) Clinique
– B) Paraclinique
3) PEC


1) Généralités 0

Déf : présence en grande quantité de bactérie dans l’intestin grêle proximal

  • Etiologies

Défaut de clairance intestinale
– cause anatomique = diverticulose, anse borgne 1, sténose digestive, montage chirurgical
– cause fonctionnelle primitive = pseudo-obstruction intestinale chronique ou secondaire (sclérodermie, amylose, diabète) 1
– reflux colo-grêlique (fistule ou résection de la valvule iléo-caecale)

Diminution des défenses anti-bactérienne
– hypochlorydrie (gastrite, gastrectomie, prise d’IPP, maladie de Biermer)
– déficit immunitaire global (déficit en Ig 1, SIDA, chimio…)

2) Diagnostic 1

Triade classique
Syndrome de malabsorption
Atrophie villositaire (biospie duod.)
Efficacité du RSG

A ) Clinique

Souvent pauci-symptomatique. Au maximum, diarrhée chronique par malabsorption avec syndrome carentiel ± complet

B) Paraclinique

Bio : syndrome carentiel ± complet

Test respiratoire au glucose : quantité élevée d’hydrogène

3) PEC 0

Uniquement dans les formes symptomatiques

PEC étio si possible
Norfloxacine PO 10j

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.