Syndrome du canal carpien

Neurologie
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 93


Dernières mises à jour
Sources

1) Généralité 1A

Déf : compression du nerf médian par le ligament annulaire antérieur du carpe, au niveau du canal carpien. C’est le syndrome canalaire le plus fréquent.

Epidémiologie
– Incidence : 3 cas / 1000 habitants / an
– 140,000 interventions chirurgicales par an en France
– Age moyen de découverte à 50 ans, prédominance féminine (sex-ratio 3:1)

Etiologies
– Microtraumatique : pathologie professionnelle, mouvements répétés du poignet et des doigts (marteau-piqueur, secrétariat…)
– Traumatique : fracture radiale, luxation, pseudarthrose du scaphoïde
– Endocrinienne : diabète, hypothyroïdie, acromégalie
– Mécanique : synovite, compressions externes, dépôts (CCA, amylose, rhumatisme à apatite)
– Autres FdR : grossesse, obésité, insuffisants rénaux dialysés

En réalité, l’étiologie est souvent multifactorielle (microtrauma + obésité + ménopause !)

2) Diagnostic 1A

Clinique Paraclinique
Syndrome neurogène périphérique systématisé au territoire tronculaire médian
ENMG : bloc de conduction ± dégénérescence axonale

On retrouve les signes classiques des syndromes canalaires 0, avec les particularités suivantes. L’atteinte est bilatérale dans 1/3 des cas.

Signes sensitifs
– Paresthésies du territoire médian (face palmaire des 3 premiers doigts), avec hypoesthésie à tous les modes1B
– Douleurs nocturnes, irradiant à l’avant-bras, au coude ou à l’épaule, soulagées en secouant la main

Manoeuvres reproduisant les signes sensitifs
– Signe de Phalen : mise en flexion du poignet pendant 1 minute
– Signe de Tinel : percussion de la face palmaire du poignet

Signes moteurs 1B
– Déficit du court abducteur et de l’opposant du pouce : faiblesse de main, lâchage d’objets, difficultés pour mettre les boutons ou tourner une clé
– Amyotrophie thénarienne tardive

3) PEC 1A

> Médicale : en l’absence de signes de gravité, le traitement est conservateur
– Port d’une attelle nocturne
– Infiltration de corticoïdes
– ± Aménagement du poste de travail, déclaration en maladie professionnelle

> Chirurgicale (section du ligament annulaire antérieur du carpe, « à ciel ouvert » ou par endoscopie) : indiqué dans les formes sévères (clinique ou électrique), ou résistant au traitement médical. 80 % de réussite

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.