Syndrome de la loge de Guyon

Neurologie
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 93


Dernières mises à jour
– Fév. 2019 : mise à jour de la source COFER, pas de modification (Vincent)
– Janv. 2018 : relecture, publication (Thomas)
– Déc. 2017 : création de la fiche (Vincent)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : COFER 6e édition 2018 – item 93 (référentiel de rhumatologie – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2015)
1B : Neurochirurgie 1e édition 2016 – item 93 (référentiel de neurochirurgie – non disponible en ligne)

1) Généralité 1A

Déf : compression du nerf ulnaire dans la loge de Guyon (poignet)

Etiologie
– Idiopathique le plus souvent
– Kyste synovial du poignet 1B

2) Diagnostic 1A

Clinique Paraclinique
Syndrome neurogène périphérique systématisé au territoire tronculaire ulnaire
ENMG : bloc de conduction ± dégénérescence axonale

On retrouve les signes classiques des syndromes canalaires 0, avec les particularités suivantes :

Signes sensitifs
– Paresthésies du territoire ulnaire (4e et 5e doigt), hypoesthésie, douleur
– ± reproduite à la percussion du pisiforme

Signes moteurs
– Déficit de l’héminence hypothénar

3) PEC 1A

Infiltrations de corticoïdes

Traitement chirurgical (libération nerf ulnaire) en cas d’échec ou de signes déficitaires

image_pdf

Une réflexion au sujet de « Syndrome de la loge de Guyon »

  1. Les symptomes sont-ils identiques au sd de compression du nerf ulnaire au coude ? Cela semblerait logique, mais le paragraphe est moins détaillé dans les ref…

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.