Trouble de l’équilibre acido-basique

Méd. InterneNéphro – Pneumo
Fiche réalisée selon le plan OD
Item ECNi 265-266


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire

!! URGENCES !!

Clinico-bio Etio
Trouble de la conscience
Trouble sévère du pH (<7,10 ou > 7,60)
Trouble mixte

Déf : anomalie du bilan gazeux

Valeurs normales 1

  Artériel Veineux
pH 7,38-7,42 7,32-7,38
PCO2 36-44 mmHg (4,8-5,8 kPa) 42-50 mmHg
PO2 80-100 mmHg ( soit 10,6-13,3kPa) environ 40 mmHg 0
HCO3 22-26 mM 23-27 mM
Saturation 95-100% 0 environ 75% 0

1) Etiologies 1

Il existe 4 grands groupes. Pour les étiologies et les PEC de chaque groupe, cf fiche correspondante.

Etio Clinique Paraclinique
Acidose métabolique Hyperventilation (secondaire)
Trouble de la conscience
± pH < 7,38
CO2 dim. ;
HCO3 dim.
Alcalose métabolique asymptomatique ++
Crise de tétanie, arythmie, coma (rare)
± pH > 7,42
CO2 augm. ;
HCO3 augm.
Acidose respiratoire Hypoventilation
Signes d’hypercapnie et d’hypoxie
± pH < 7,38
CO2 augm. ;
HCO3 augm.
Hypoxémie associée
Alcalose respiratoire Hyperventilation (initiale) ± pH > 7,42
CO2 dim. ;
HCO3 dim.
± hypoxémie associée

2) Orientation diagnostique 0 

Plusieurs troubles peuvent être présents chez un patient donné !

A) Clinique 

Signes respiratoires
– hyperventilation de l’acidose métabolique et de l’alcalose respiratoire
– hypoventilation de l’acidose respiratoire

Signes neuro 
– symptome d’acidose majeur (trouble de la conscience)
– symptome d’hypercapnie et d’hypoxie

Signes selon la cause sous-jacente
– aigu ou chronique
– terrain métabolique
– terrain respiratoire

B) Paraclinique

L’élément essentiel est les gaz du sang.

Trouble unique : la PaCO2 et l’HCO3 évolue dans le même sens ! Ne pas oublier que les HCO3- ne sont pas modifiés en aigu !
219 gds(en cas de trouble compensé, la différence entre acidose métabo / alcalose respi ou acidose respi / alcalose métabo n’est pas évidente !)

Trouble complexe : associe plusieurs troubles. Y penser devant
– une évolution asymétrique du CO2 et de l’HCO3 . Témoin d’un trouble mixte (faisant évoluer le pH dans le même sens). Très rapidement grave !
– une compensation anormale, qui se juge soit par le calcul (cf % données du tableau ci-desus), soit plus précisément par le nomogramme acide-base.

C) Synthèse

219.10 trouble acido-basiquehaut de page

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !