Anomalies des axes des membres inférieurs

Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 25 juin 2019.

OrthopédiePédiatrie
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 44


Dernières mises à jour
Juillet 2019 : relecture, modifications mineures (Vincent)
– Juin 2019 : Création de la fiche (Beriel + Thomas
Sources
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1  : CFCOT 1ère édition 2017 – item 44 (Référentiel des enseignants d’Orthopédie-Traumatologie)

1) Généralités 1

Déf : Il s’agit de l’ensemble des anomalies qui intéressent les axes des membres inférieurs.

Physiopathologie – Rappel anatomique : l’ontogénèse (évolution anatomique) normale des membres inférieurs est décrite dans 2 plans

Plan Ontogénèse
Transversal : mouvement inversé de torsion fémorale interne + tibiale externe Fémur : antétorsion fémorale de 35° à la naissance, diminuant en moyenne de 1° par an pour aboutir à maturité à un angle de 10-15°
Tibia : torsion de naissance nulle, puis torsion tibiale externe augmentant progressivement jusqu’à 30° en fin de croissance
Frontal : genu varum puis valgum, puis alignement cheville-genou-tête fémorale De la naissance à 3 ans : genu varum diminuant progressivement pour s’annuler entre 18 mois et 3 ans
De 2 à 10 ans : genu valgum (max à 3 ans chez la fille, 4 ans chez le garçon), diminuant jusqu’à la puberté
A partir de la puberté : morphotype aligné, tendance légère au valgum chez la fille et au varum chez le garçon

Etiologies : les anomalies du plan frontal sont associées à plusieurs étiologies
– Rachitisme vitamino-dépendant ou vitamino-résistant ++ (genu varum)
– Maladie de Blount chez l’enfant noir (genu varum uni ou bilatéral)
– Maladies osseuses constitutionnelles : achondroplasie, dysplasie polyépiphysaire etc. (anomalies des axes frontaux chez enfant de petite taille)

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
Troubles rotationnels (plan transversal)
genu varum et genu valgum (plan frontal)
± Radiographie 

A ) Clinique

  • Anomalies des axes transversaux – Troubles de torsion

Résultats normaux à la marche
– Lors de l’appui, le pied est dirigé en dehors (de 8 à 10°) et la patella est vue de face
– Chez le jeune enfant : marche en rotation interne. Elle n’est pas pathologique jusqu’à l’âge de 7 ans.
– Chez le grand enfant : marche en rotation externe.

Mesure clinique des rotations des membres inférieurs
– Placer l’enfant en décubitus dorsal en bout de table, jambes pendantes et genoux fléchis à 90°.
– Tester ainsi toutes les amplitudes articulaires et les rotations (++) au niveau de la hanche et au niveau du genou.

  • Anomalies des axes frontaux

Genu varum : La distance inter-condylienne (DIC) est supérieure à 0 cm
Genu valgum : La distance inter-malléolaire (DIM) est supérieure à 0 cm.

B ) Paraclinique

La radiographie n’est réalisée que si :
– les déformations sont observées en dehors des âges de leur normalité ou si elles sont très accentuées.
– la déformation est asymétrique et/ou douloureuse (quelque soit l’âge)

3) Evolution

A) Histoire naturelle 1

Les anomalies des axes des membres inférieurs ont des impacts dynamiques sur le cycle de la marche ou de la course. Celles des axes transversaux tendent à évoluer favorablement avec l’âge.

B) Complications 0

 Arthrose secondaire des genoux (anomalies des axes frontaux)

4) PEC 1

Anomalies des axes transversaux : traitement chirurgical

Anomalies des axes frontaux : Traitement orthopédique, traitement chirurgical, ± traitement étiologique 0




Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.