Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Hydrocèle et kyste de cordon

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
X Fiche non-relue par un tiers, créée le 23/07/19.

PédiatrieUrologieHGE
Fiche réalisée selon le plan MGS
Items ECNi 48

Dernières mises à jour
– Juillet 2019 : création de la fiche (Vincent)
Sources
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CNPU 7e édition 2017 – Pathologies courantes de la région inguino-scrotale et du pénis (référentiel des enseignants de pédiatrie – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2014)
1B : CFU 4e édition 2018 – item 48 (référentiel d’urologie – indisponible en ligne)
1C : CERF-CNEBNM 2015 – item 48 (référentiel d’imagerie)
Sommaire
1) Généralité
2) Diagnostic
– A) Clinique
– B) Paraclinique
– C) Diagnostics différentiels
3) Evolution
4) PEC
– A) Bilan
– B) Traitement

1) Généralité 1A

Déf : défaut de fermeture du processus vaginal (canal de Nück chez la fille, canal pelvinéovaginal chez le garçon) emportant seulement du péritoine avec communication de liquide péritonéal (par opposition à la hernie inguinale qui emporte une anse digestive et/ou un ovaire).

Note 1B : cette fiche traite surtout les formes congénitales. Chez l’adulte, les hydrocèles sont le plus souvent liés à une sécrétion excessive et idiopathique de liquide par le processus vaginal, mais peuvent aussi être réactionnelles (infection, cancer, trauma, torsion de cordon).


2) Diagnostic 1A

Clinique Paraclinique
Tuméfaction scrotale à transillumination positive
Hydrocèle : englobe le testicule
Kyste du cordon : au-dessus et indépendant du testicule
± Echo : lame d’épanchement intra-vaginal, cristaux de cholestérol (hypoécho) si chronique

A ) Clinique

Le diagnostic est porté devant une tuméfaction scrotale transilluminable = liquidienne, englobant le testicule (hydrocèle) ou au-dessus et indépendant du testicule (kyste du cordon).

Chez l’enfant, cette tuméfaction est intermittente, de volume variable au cours du temps (communication péritonéale) 1A, réductible et souvent associée à une hernie inguinale, à l’inverse de l’adulte où elle est permanente, associée à une gêne esthétique / pesanteur, sans hernie inguino-scrotale associée 1B.

B ) Paraclinique

Le diagnostic est clinique, l’échographie est inutile 1A (mais « référence en cas de doute diagnostique » 1B, et souvent réalisée en pratique 1C)

Les signes échographiques comportent
– Une lame d’épanchement intra-vaginale et extra-testiculaire 1B, 1C
– En cas d’hydrocèle volumineuse tendue 1C : refoulement postérieur du testicule et de l’épididyme
– Hydrocèle chronique 1C : épanchement échogène (cristaux de cholestérol) avec ou sans cloisons
– ± Concrétions cholestéroliques intravaginales mobiles, ou épaississement nodulaire de la vaginale (nodule de pachyvaginalite) 1C

C ) Diagnostic différentiel 1C

Hernie inguinoscrotale
Oedème de la paroi scrotale (décompensation cardiaque droite ou hypoprotéinémie)


3) Evolution 1A

La régression spontanée est fréquente avant l’âge de 3 ans 1A (12-18 mois 1B), il n’y a donc pas d’urgence thérapeutique.

La PEC chirurgicale s’accompagne d’un risque de lésion du canal déférent. 1B


4) PEC 1A

A ) Bilan

Bilan pré-chirurgical si persistance après 3 ans 0

B ) Traitement

Abstention thérapeutique avant 3 ans

Hydrocèle congénital : PEC chirurgicale si l’anomalie persiste après l’âge de 3 ans 1A (12-18 mois 1B) : ligature du canal péritonéo-vaginal par voie inguinale ± traitement d’une hernie associée dans le même temps 1B.

Hydrocèle idiopathique chez l’adulte avec gêne fonctionnelle 1B : évacuation chirurgicale par voie inguinale, puis résection ou plicature de la vaginale

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : HGE, Pédiatrie, Urologie
Item(s) R2C (ECNi) : 50 (48)

Articles liés
Hémospermie
Douleur ou tuméfaction scrotale
Kyste épididymaire
Hypospadias et épispadias
Traumatisme urétral
Balanite et balanoposthite
Micropénis
Fasciite nécrosante périnéo-scrotale
Fracture du pénis
Rupture du frein du prépuce
Voir plus...

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CNPU 8e édition (Réf. de Pédiatrie - 2021) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2014] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
CFU - Pathologie génitoscrotale chez le garçon et chez l’homme (Réf. d’Urologie - 2021) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2018]
Tuméfaction sous cutanée abdominale de l’enfant (Fiche de synthèse - PaP en pédiatrie, 2018)

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

SNFGE (Site Web) Page grand public du site de la société nationale française de gastro-entérologie (société savante des maladies et cancers de l'appareil digestif)
Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale

> La Fiche

Désolé, le sommaire automatique n'est pas (encore) disponible pour cette fiche.

> Les Commentaires

> Mon Espace Perso

> Ailleurs sur MedG

> La Bibliothèque

 
Navigation