Masse abdominale

HGE
Fiche réalisée selon le plan OD
Item ECNi 273


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire

!! URGENCES !!

Etio / Clinique
(aucune)

Déf : Tuméfaction abdominale, excluant les hernies et la palpation physiologique des organes (surtout chez les sujets maigres).

1) Etiologies 

Les étiologies sont séparées selon leur localisation dans la partie Orientation diagnostique 

Etio Clinique Paraclinique
Cancer masse pierreuse, fixée
AEG, signes de cancer digestif
imagerie, biopsie
HMG masse de l’hypochondre droit écho
SMG masse de l’hypochondre gauche écho
Kyste pancréatique Tuméfaction régulière, rénitente, ferme écho / TDM
Grosse vésicule * masse piriforme sous hépatique, mobile avec les mouvements respi.
Consistance variable selon cause
écho
Appendicite, abcès colique tuméfaction douloureuse, fixée.
Fièvre
TDM
Anévrysme de l’aorte abdo Tuméfaction battante, expansive, avec souffle Angio-TDM
Fécalome selles abondantes au TR
Globe vésical Masse ronde, douloureuse, matité
Envie d’uriner
+/- écho
Origine gynéco / obstétrique masse hypogastrique de la femme (selon type)
Adénopathie Consistance variable selon cause écho / TDM
Hématome de paroi Masse pariétale  
Lipome Masse pariétale, lisse, molle et mobile
Corps étranger ATCD opératoire, pathologie psy Echo / TDM

* Les principales causes de grosses vésicules sont :
– tumeur maligne du pancréas (grosse vésicule indolore avec ictère)
– hydrocholecyste (masse lisse régulière, sensible)
– cholécystite aigüe (masse douloureuse, fièvre)
– tumeur maligne de la vésicule (masse pierreuse, AEG)

2) Orientation diagnostique 

A) Clinique 1

Caractéristique de la masse
– localisation
– forme / contours
– consistance
– sonorité

Recherche de signes cliniques tumoraux 
– ascite
– adénopathie de Troisier
– HMG tumorale
– masse palpable au TR

B) Paraclinique 1

Echographie quasi-systématique pour étudier la localisation et les caractéristiques de la masse.

Examens de 2e intention : selon les données cliniques et échographies

C) Synthèse 0

Les données cliniques et imageriques permettent de déterminer l’organe atteint. Pour le reste de l’orientation diagnostique, se référer à l’organe en question.

318.2 masse abdo

haut de page

Fiche réalisee par MedG, relue et mise à jour par :
– Vincent, externe à Rouen (décembre 2015)
Participez vous aussi à l’élaboration de MedG ! (en savoir plus)

Hépatomégalie

HGE
Fiche réalisée selon le plan OD
Item ECNi 273


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire

!! URGENCES !!

Etio / Clinique
(aucune)

Déf : Augmentation du volume du foie supérieur à 12 cm. La taille se mesure par la projection sur la ligne médio-claviculaire de la flèche hépatique (distance entre la limite supérieure de la matité hépatique et le bord inférieur du foie)

1) Etiologies 

L’hépatomégalie (HMG) peut être (après les données clinique et échographique)
– diffuse, homogène, sans nodule
– homogène mais sectorielle
– hétérogène, avec nodule

  • Homogène et diffuse
Etio Clinique Paraclinique
Hépatite aigüe (OH ou virale) HMG douloureuse, ictère séro des virus de l’héptatite
Cirrhose HMG douloureuse à bord inf. tranchant
Signe d’HTP et d’IHC
écho / bio
Bilan cirrhose
+/- biopsie
Causes métabo-toxique * HMG indolore à bord mousse foie hyperéchogène (stéatose)
Bilan métabo / fer
Foie congestif HMG douloureuse, autres signes d’ICDte dilatation des veines hépatique
ECG, ETT
Cholestase prolongée Ictère chronique voie biliaire dilatée, cholestase

* Les causes métabo-toxiques regroupe la stéatose alcoolique et non alcoolique, l’hémochromatose et les hépatites médicamenteuses.

  • Homogène mais sectorielle
Etio Clinique Paraclinique
Cirrhose HMG douloureuse à bord inf. tranchant
Signe d’HTP et d’IHC
Bio / écho
+/- Biopsie
  • Avec nodules
Etio Clinique Paraclinique
Cirrhose HMG douloureuse à bord inf. tranchant
Signe d’HTP et d’IHC
Bio / écho
+/- Biopsie
Tumeur hépatique bénigne HMG dur, parfois multinodulaire  
Tumeur hépatique maligne HMG dur, parfois multinodulaire
AEG
 
Abcès à pyogène / parasitaire * HMG douloureuse, fièvre, frisson
Terrain particulier
image spé écho /TDM
Polykystose hépatique / hépato-rénale Kyste image spé écho /TDM

* Principales causes parasitaires :
– kyste hydatique
– échinococcose alvéolaire
– amibiase hépatique

2) Orientation diagnostique 

A) Clinique 1

Caractéristique du foie
– HMG diffuse ou sectorielle, homogène ou non
– HMG douloureuse
– Bord inférieur mou ou tranchant (signe peu sensible)

Signes géréraux et FdR d’hépatopathie aigüe ou chronique

=> Au total, on peut déjà orienter le diagnostic avec l’arbre suivant (mais les signes sont trop peu sensible pour poser le diagnostic) 0

318.1 HMG (clinique)

B) Paraclinique 1

Bilan de 1ere intention (systématique)

Bilan devant une HMG
Echographie hépatique
NFS
Bilan hépatique = transaminase, phosphatase alcaline, GGT, TP, bilirubinémie
Electrophorèse des protéines plasmatiques

Examens de 2e intention selon les données cliniques et échographique

Circonstance Examens compl.
HMG diffuse / homogène Bilan spé selon suspicion clinique / paraclinique
En l’absence de diagnostic => PBH
HMG sectorielle / homogène Bilan de cirrhose
HMG inhomogène cf CAT devant une tumeur du foie

C) Synthèse 0

318.1 HMG

haut de page

Fiche réalisee par MedG, relue et mise à jour par :
– Vincent, externe à Rouen (décembre 2015)
Participez vous aussi à l’élaboration de MedG ! (en savoir plus)