Dénutrition chez la personne âgée

!! FICHE NON RELUE !!


Gériatrie
Fiche réalisée sans plan prédéfini


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire


1) Critères de dénutritions 2

La présence d’un seul critère suffit !

Dénutrition :
– Perte de poids > 10% en 6 mois ou 5% en 1 mois
– IMC < 21
– Albuminémie < 35g/K
– Score MNA < 17/30

Dénutrition sévère :
– Perte de poids > 15% en 6 mois ou 10% en 1 mois
– IMC < 18
– Albuminémie < 30g/L

Facteur de risque de dénutrition : très nombreux !

2) PEC 2 

A) Dépistage

Outils :
– Rechercher des FDR de dénutrition
– Estimer les apports alimentaires
– Mesurer régulièrement le poids et calculer l’IMC
=> Utilisation du MNA (Mini Nutritionnal Assessment)

Fréquence :
– 1 fois/an en ville
– 1 fois/mois en institution
– lors de chaque hospitalisation

En cas de facteur de risque, surveillance plus fréquente adaptée au facteur de risque !

B) Stratégie thérapeutique

Selon le stade de dénutrition et les apports spontanés

Apports spontanésDénutritionDénutrition sévère
normaux- conseils diététique - Alimentation enrichie - réévaluation à 1 mois - conseils diététique - Alimentation enrichie - Compléments - réévaluation à 2 semaines
50-100%- conseils diététique - Alimentation enrichie - réévaluation à 2 semaines - si échec : compléments - conseils diététique - Alimentation enrichie - Compléments - réévaluation à 1 semaine - si échec : nutrition entéral
<50%- conseils diététique - Alimentation enrichie - Compléments - réévaluation à 1 semaine - si échec : nutrition entéral - conseils diététique - Alimentation enrichie - Nutrition entéral d'emblée - réévaluation à 15 jours - si échec : discussion nutrition parentérale

Mesures associées :
– Aide pour le maintien à domicile : portage des repas, aide ménagère …
– financière : APA

Surveillance
– clinique : poids, IMC, tolérance/observance
– paraclinique : albumine et préalbumine

haut de page

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !