Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu

Chondrocalcinose articulaire

CCA, Pseudo-goutte

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
X Fiche non-relue par un tiers, créée le 16/11/18.

Rhumato
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 194


Dernières mises à jour
Novembre 2018 : mise à jour des sources COFER, modifications mineures (Vincent)
Juillet 2017 : création de la fiche (Vincent)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1 : COFER 6e édition 2018 – item 194 (référentiel de rhumatologie – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2015)
Sommaire
1) Généralité
2) Diagnostic
– A) Clinique
– B) Paraclinique
– C) Diagnostics différentiels
3) PEC
– A) Bilan
– B) Traitement


1) Généralité 1

Déf : la chondrocalcinose articulaire (CCA), parfois appelée pseudo-goutte, est un rhumatisme microcristallin lié aux dépôts de pyrophosphate de calcium (PPC)

Epidémiologie : la prévalence augmente avec l’âge, elle atteint 10-15 % chez les 65-75 ans et dépasse 30 % après 75 ans. Il existe un prédominance féminine qui s’atténue avec l’âge.

Physiopathologie : les cristaux de PPC se déposent en intra-articulaire, principalement au niveau du cartilage hyalin et du fibrocartilage.

Etiologies

Primitive +++ (absence de cause retrouvée)

Secondaire
- A une hémochromatose héréditaire (mutation HFE ++, atteinte spécifique 2e et 3e MCP)
- A une hyperparathyroïdie primitive
- Autres causes rares : hypomagnésémie (sd de Gitelman / Bartter, grêle court 1B), alcaptonurie (ochronose), maladie de Wilson, hypophosphatasie alcaline

Note : des formes familiales, diffuses et sévères, sont à évoquer en cas de CCA avant 50 ans

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
Arthrite du genou / du poignet ± hémarthrose Ponction articulaire, radio ± écho
Sd inflammatoire pendant la phase aiguë

A ) Clinique

Anamnèse
- Terrain : sujet âgé
- Début brutal ± facteur déclenchant : trauma, post-op, IdM, infection
- Restauration ad integrum en quelques jours / semaines

Formes cliniques

Asymptomatique +++ (découverte radiographique)

Arthrite aiguë
- Typiquement mono- ou oligo-arthrite du genou ou du poignet, volontiers récidivante
- Fortement inflammatoire avec fièvre
- ± hémarthrose

Monoarthopathie chronique (fréquent) : à l’origine d’une arthrose secondaire
- Hanche, genoux
- Et articulations peu concernées par l’arthrose primitive : poignet, MCP, cheville, épaule

Polyarthrite subaiguë / chronique (rare) : atteinte additive et successive de diverses articulations, aboutissant au maximum à un tableau bilatéral et symétrique

Arthropathies destructrices : destruction de l’os sous-chondral
- Souvent atteinte multiple chez la femme âgée
- Potentiellement rapide, notamment hanche et épaule (épaule de Milwaukee)

Atteintes rachidiennes :
- Calcifications discales à l’origine d’accès aigus
- Discopathie destructrice
- Arthrite inter-apophysaire aiguë

B ) Paraclinique

> Biologie

Liquide synovial
- Liquide inflammatoire (> 2000 cellules/mm3 à prédominance de PNN) et stérile
- Mise en évidence des cristaux de PPC +++ : parallélépipèdes faiblements biréfringents en lumière polarisée

Sang : Syndrome inflammatoire biologique (élévation de la VS et CRP, hyperleuco) à la phase aiguë

> Radio articulaire 0 : calcifications caractéristiques
- Opacités linéaires restant à distance et parallèles à la limite de l’os sous-chondral
- Genoux (Se = 90%) : opacités triangulaires à base tournée vers l’extérieur dessinant les ménisques
- Poignets : ligament triangulaire du carpe ++
- Symphyse pubienne : calcification linéaire verticale

Note : l’atteinte des 2e et 3e MCP dans les CCA secondaires à une hémochromatose est spécifique ! Elle donne un aspect de pincement articulaire avec microgéodes et ostéophytose "en hameçon".

> Echographie
- Cartilages articulaires : fine bande hyperéchogène
- Fibrocartilages : points scintillants
- Ménisques : calcifications hyperéchogènes

C ) Diagnostic différentiel

Autres rhumatismes microcristallins
PR dans les formes chroniques évoluées
Atteinte rachidienne : rachialgie infectieuse ou tumorale

3) PEC 1

A ) Bilan

Bilan étiologique :
- Ferritine, CST
- PTH, calcémie, phosphatémie

B ) Traitement

Mesures générales
- Mise au repos (orthèse), glaçage
- Ponction évacuatrice à visée antalgique, surtout si épanchement important (genou)

Traitements médicamenteux
- AINS 1ère intention, durée 1 à 2 semaines
- Colchicine d’efficacité moindre (ne devrait pas être utilisée dans cette indication)

Notes concernant les glucocorticoïdes :
- NE PAS les prescrire PO sauf cas particulier après avis spécialisé
- Injection cortisonique intra-articulaire très efficace, ssi absence d’infection

0 commentaires

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !

Notes pour les commentaires : nous somme très heureux de recevoir des commentaires. Cependant, nous tenons à préciser que : 1- nous ne sommes pas des spécialistes ; 2- comme vous, nous recherchons les réponses sur le net ; 3- nous sommes très peu et ne pouvons donc pas répondre systématiquement. N’hésitez donc pas, si une information dans la fiche manque, à poser la question et y répondre vous-même après recherche ! Merci ! 

Espace utilisateur

     

Fiches perso (se connecter)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.

 




 

 

Ailleurs sur MedG
Liens internes

 Pages liées
Matière(s) : Rhumatologie
Item(s) ECNi : item 194

Articles liés
Goutte
Rhumatismes microcristallins : tableau récapitulatif
Rhumatisme apatitique

Bibliothèque
Liens externes associés


Recommandations et référentiels

• COFER - Arthropathie microcristalline (Réf. collège de Rhumatologie - 2018) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2015]


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies
La rhumatologie pour tous (Site Web) Site grand public de la société française de rhumatologie

Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?

Dites le-nous !
et

Formulaire de contact destiné à la gestion des liens externes. Pour tout autre sujet, merci d‘utiliser ce formulaire

Problème*
Il n‘existe pas de lien „reco“ pour cette ficheJe connais un document non référencéUn lien comporte une erreur ou est cassé

Je propose un nouveau lien (Entrez un URL)

Vos coordonnées
Pour vous demander des précisions ou vous remercier ! Votre adresse de messagerie ne sera pas enregistrée


Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?

Dites le-nous !
et

Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu