Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Otite muqueuse à tympan ouvert

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 02/12/18.

ORL
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 147

Dernières mises à jour
– Décembre 2018 : mise à jour de la source ORL, modifications mineures (Vincent)
– Mars 2017 : Création de la fiche (Vincent) ; Relecture (Thomas)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : ORL 4e édition 2014 – item 147 (référentiel des enseignants d’ORL – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2014)

1) Généralité 1A

Déf : inflammation chronique de l’oreille moyenne avec tympan perforé

Physiopathologie : l’otorrhée est du à une métaplasie mucipare des cavités moyennes de l’oreille

2) Diagnostic 1A

Otorrhée chronique : souvent bilatérale, modérée ou profuse, muqueuse ou mucopurulente, non-fétide

Otoscopie : perforation tympanique antéro-inférieure ou réniforme, ou plus large mais épargnant les bords du tympan et les parois du CAE

3) Evolution 1A

L’évolution est généralement bénigne, et la maladie disparaît vers les 6-8 ans.

Rarement, on peut observer
– Une persistance de la perforation tympanique
– Une surdité de transmission en cas de destruction ossiculaire

4) PEC 1A

Mesures symptomatiques : rejoignent celles de l’OSM, ± aspirations répétées des sécrétions dans le CAE si besoin

Tympanoplastie = greffe de tympan qui permet souvent la reprise d’une fonction ciliaire normale dans le CAE

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Une réponse à “Otite muqueuse à tympan ouvert”

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : ORL - CMF - Stomato
Item(s) R2C (ECNi) : 150 (147)

Articles liés
Otite phlycténulaire
Otite fibroadhésive
Poche de rétraction du tympan
Tympanosclérose
Chondrite et perichondrite
Otalgie
Otite moyenne aiguë
Otite externe
Otite cholestéatomateuse
Otite séromuqueuse
Voir plus...

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
Pilly Etudiant - Otites infectieuses de l’adulte et de l’enfant (Réf. d’Infectiologie - 2021)
Collège ORL et CCF 4e édition (Réf. d’ORL - 2017) [Indisponible en ligne] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.

Recommandations
Traitement chirurgical des perforations tympaniques de l’enfant (RBP - SFORL, 2019)
Otite moyenne avec épanchement persistant chez un enfant (fiche Premiers Choix - Prescrire, 2018) [Payant] Résumé : Attendre au moins 3 mois la résolution spontanée chez la majorité des enfants. Épanchement bilatéral, perturbant l\'audition plus de 3 mois : envisager la pose d\'aérateurs transtympaniques

Publications scientifiques
Head et al. "Les antiseptiques topiques comparés aux antibiotiques pour les personnes souffrant d’otite moyenne chronique suppurée" (Cochrane, 2020) Conclusions des auteurs : Le traitement de l’OMCS par des antibiotiques topiques (quinolones) entraîne probablement une augmentation de la résolution de l’écoulement de l'oreille par rapport à l'acide borique jusqu'à deux semaines. Les données probantes de l'efficacité d'autres antibiotiques ou antiseptiques topiques étaient limitées et nous sommes donc incapables de tirer des conclusions. Les événements indésirables n'ont pas été bien signalés.


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale

> La Fiche

Désolé, le sommaire automatique n'est pas (encore) disponible pour cette fiche.

> Les Commentaires

> Mon Espace Perso

> Ailleurs sur MedG

> La Bibliothèque

 
Navigation