Accouchement normal

Gynécologie
Fiche réalisée sans plan prédéfini
Item ECNi 30

Dernières mises à jour
Juillet 2019 : création de la fiche (Vincent)
Sources
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A  : CNGOF 4e édition 2015 – item 30 (référentiel de gynécologie – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2015)
Sommaire
1) Définitions et rappels
2) Déroulement du travail
– A) Travail I
– B) Travail II
– C) Travail III
– D) Travail IV

Note : cette fiche traite des aspects normaux de l’accouchement uniquement. Voir aussi :
Grossesse normale
Suites de couches normales
Evaluation et soins du nouveau-né à terme

Le lieu ainsi que les conditions de l’accouchement sont définis au cours des consultations prénatales (9e en particulier). De même les signes d’alertes sont enseignés à la patiente.


1) Définitions et rappels 1A

Accouchement : ensemble des phénomènes conduisant à l’expulsion du foetus et des annexes (placenta, liquide amniotique et membranes) après 30 SA.

Accouchement eutocique = normal : accouchement aboutissant par la seule influence de phénomènes naturels à l’expulsion de l’enfant par voie basse.

Accouchement dystocique : accouchement entraînant des difficultés ou impossibilité d’accouchement par voie basse.

Accouchement prématuré : survenue < 37 SA

Contraction utérine (CU) : involontaires, intermittentes et rythmées, progressives dans leur durée et intensité, totales et douloureuses.

Moyens d’étude : moniteur recueillant le RCF et les CU
– Tocographie externe : durée et fréquence des CU
– Tocographie interne : cathéter trans-cervical (intra-amniotique si rupture des membranes), donne le tonus de base et la pression intra-utérine

Rôles
– Formation et ampliation du segment inférieur, formation de la poche des eaux
– Effacement (disparition épaisseur et longueur) et dilatation (élargissement) du col utérin, successives chez la primipare, simultanées chez la multipare
– Aide mécanique au franchissement de la filière pelvi-génitale

Rappels anatomiques et physiologiques relatifs à l'accouchement

> Bassin maternel

Bassin osseux : 3 étages
– Détroit supérieur = cylindre d’engagement de Demelin : axe oblique en arr. et en bas
– Excavation pelvienne : cercle 12cm de diamètre
– Détroit inférieur : prisme triangulaire

Bassin mou : se laisse distendre (boutonnière médiane antéro-post)
– Vagin
– Diaphragme profond : releveur de l’anus, ischio-coccygiens et grand ligament sacro-iliaque
– Diaphragme superficiel : m. du périnée superficiel

> Mobile foetal : mensurations utiles
– Occipito-frontal : 12 cm
– Bi-pariétal = ss-occipito-bregmatique = 9,5 cm
– Bi-acromial : 12 cm réduit à 9,5 cm par tassement
– Bi-trochantérien : 9 cm
– Sacro-prétibial : 12 cm réduit à 9 cm par tassement

> Utérus
– Apparition du segment inférieur au T3, rôle fondamental = diriger la force de CU sur le col. Zone peu vascularisée, intérêt chirurgical ++ (incision des césariennes)
– Le corps utérin est un ovoïde avec axe selon le tonus abdominal (souvent dextrorotation)
– La séreuse (péritoine) se rompt facilement au pôle inférieur
– La musculeuse permet une réduction de l’hémorragie de délivrance (ligature vivante)


2) Déroulement du travail 1A

Le travail se décompose en 4 étapes
– (I) Début du travail à la fin de la dilatation du col de l’utérus : phase de latence et phase active (nullipare : 6 à 18 heures ; multipare : 2 à 10 heures)
– (II) De la fin de la dilatation à la naissance de l’enfant : engagement, descente et rotation de la présentation, et expulsion du fœtus (nullipare : 6 à 18 heures ; multipare : 2 à 10 heures)
– (III) De la naissance de l’enfant à l’expulsion du placenta : délivrance (5 à 30 minutes)
– (IV) De la délivrance à la stabilisation des constantes maternelles (environ 2 heures)

A ) Travail I

Diagnostic de début du travail
– CU régulières, douloureuses, d’intensité et fréquence croissantes (> 2 CU pour 10 min)
– Modifications du col utérin : effacement et dilatation

La courbe de Friedman évalue la cinétique de dilatation
– Phase de latence jusqu’à 5-6 cm : peut prendre jusqu’à 20h chez la primipare
– Phase active jusqu’à dilatation complète = 10 cm. La vitesse de dilatation est considérée anormale si elle est < 1 cm / 4h de 5 à 7 cm et < 1 cm / 2h de 7 à 10 cm.

TV toutes les 30 min : permet de réaliser le partogramme
– Score de Bishop concernant l’état du col (5 critères : dilatation, effacement, consistance, position du col, et positionnement de la présentation foetale)
– Diagnostic de présentation, valeur obstétricale du bassin osseux et des parties molles, état de la poche des eaux (PdE)

Surveillance foetale : cardiotocographe ++, ECG foetal, pH au scalp. Cardiotocographie normale :
– 120-150 bpm
– Oscillations : amplitude 5-25 bpm ; fréquence ≥ 4 cycles / min
– Aucun ralentissement

Rupture de la PdE
– Prématurée (avant travail ou > 12h) : risque infectieux + procidence de cordon
– Spontanée, ou artificielle (si dilatation > 6 cm et que la présentation est engagée)
– Dite intempestive si avant dilatation complète

B ) Travail II

  • 1) Engagement

Définition : franchissement du détroit supérieur (DS) par le plus grand diamètre de présentation foetale. Le gynéco-obstétricien doit être informé en cas de non-progression du fœtus 2h après dilatation complète avec une dynamique utérine suffisante 0.

Présentation : décrite selon l’interface occiput-iliaque (OI)
– Gauche antérieur (OIGA) et droit postérieur (OIDP) ++++
– OIGP et OIDA (10%)
– OID/G transverse : anecdotique

Accomodation de la tête foetale au DS
– Flexion, orientation oblique
– Asynclitisme = inclinaison latérale
– Déformations plastiques : fontanelles, front, face

Recherche clinique de l’engagement
– Signe de Lorier : tête engagée si < 2 travers de doigts entre épaule du bébé et symphyse (bd sup)
– Signe de Favre : tête engagée si < 7 cm entre épaule du bébé et symphyse (bd sup)
– Signe de Farabeuf (TV) : tête engagée si < 2 travers de doigts entre pôle céphalique du bébé et le plan sacro-coccygien
– Signe de Demelin (TV) : tête engagée si un doigt perpendiculaire à la face antérieure de la symphyse (bd inf) bute contre la présentation

  • 2) Descente et rotation dans l’excavation

Présentations antérieures : tournent toutes en avant après une rotation de 45°

Présentations postérieures
– 97 % tournent en avant après une rotation de 135°
– 3 % tournent en arrière après une rotation de 45°

  • 3) Expulsion

3 étapes au dégagement de la tête foetale
– Distension du périnée postérieur
– Distension du périnée antérieur, distance ano-vulvaire x3-4, vulve directement en avant
– Dégagement de la présentation (vérifier l’absence de cordon au cou : glissement sur le thorax si lâche, sinon à couper aux pinces Kocher)

Epaules et tronc : mêmes temps que la tête. Rotation de 45° vers l’avant amenant l’épaule antérieure sous la symphyse (traction vers le bas, puis vers le haut pour l’autre épaule)

Siège et membres inférieurs : sans difficulté habituellement

C ) Travail III : délivrance

3 étapes physiologiques
– Décollement : par rétraction puis CU
– Expulsion : migration en présentant sa face foetale ++ (mode Baudelocque) ou sa face maternelle (mode Duncan)
– Hémostase : par rétraction (ligature vivante) + thrombose par facteurs de coagulation. Prévention systématique de l’hémorragie du post-partum par ocytocine 5-10 UI ou APO en IVL voire IM (au moment du dégagement des épaules ou dans les minutes qui suivent la naissance, sinon après la délivrance 0).

3 étapes cliniques
– Rémission clinique (5-15 min), utérus sous l’ombilic
– Réapparition des CU : migration vaginale du placenta, utérus sus-ombilical
– Expulsion du placenta : spontanée ou guidée, utérus = globe de sécurité, sus-ombilical et dur

Surveillance : pertes sanguines, hémodynamique maternelle, utérus

CAT avec le placenta
– En cas d’adhérences : éviter les déchirures, déplisser le segment inférieur par pression sus-pubienne, saisir les membranes à la pince et les enrouler en tournant le placenta sur lui-même
– Recherche d’un cotylédon aberrant (zone dépolie, granuleuse, à distance de la masse placentaire)
– Face foetale : lieu d’insertion de cordon, 2 artères 1 veine

Révision utérine si placenta incomplet (cotylédon manquant, absence de sac mbneux), hémorragie du post-partum immédiat (pertes > 500 cc) ; délivrance artificielle si pas de délivrance après 30 min

D ) Travail IV

Saignement physiologique moyen = 330 cc
Surveillance continue pendant 2h : pouls, TA, rétraction utérine, saignement
Expression utérine (empoigner et pousser vers le bas) x2-3 pendant cette phase




Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.