Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu

Constipation de l’enfant

Fiche OD
Une Fiche MedG Orientation Diagnostique
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 07/09/20.
Dernières mises à jour
- Juin 2020 : Relecture, pas de modification (Camille)
- Septembre 2018 : création de la fiche (Vincent)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1 : CNPU 7e édition 2017 - Constipation (référentiel des enseignants de pédiatrie - indisponible en ligne, lien vers l'édition 2014)

!! URGENCES !!

Clinique
Complications infectieuse, mécanique, hydro-électrolytique 0

Déf : stagnation des selles dans le côlon, entraînant des selles trop
rares, souvent volumineuses et dure.

Le contrôle actif de la défécation devient possible entre 2 et 4 ans, passé cet âge on parle d’encoprésie en cas de défécations incontrôlées.

Epidémiologie : très fréquent, 5% des consultations pédiatriques 0

Diagnostic positif : critères de Rome IV

Avant 4 ans : persistance sur ≥ 4 semaines de ≥ 2 des critères suivants
– < 3 selles par semaine
– Comportement d’appréhension ou de rétention volontaire
– Histoire de selles douloureuses et/ou très dures
– Selles palpables dans le rectum ou à l’examen abdominal
– > 1 épisode d’incontinence fécale / semaine (si propreté acquise)

Après 4 ans : persistance sur ≥ 8 semaines de ≥ 2 des critères suivants
– < 3 selles par semaine
– Position de rétention ou d’appréhension lors de la défécation
– Selles palpables dans le rectum ou à l’examen abdominal
– Selles susceptibles d’obstruer les toilettes
– > 1 épisode d’incontinence fécale / semaine

1) Etiologies 1

La liste d’étiologies est très largement superposable à celle de l’adulte, seules les principales étiologies sont décrites ici. On notera l’inexistence (?) du cancer colo-rectal, et des étiologies spécifiques à la pédiatrie (Hirshprung, malformations).

Etio Clinique Paraclinique
Fonctionnelle (95%) (normal) (normal)
Maladie de Hirshsprung Constipation organique chronique de révélation néo-natale ou pédiatrique
TR : ampoule rectale vide, débâcle au retrait
Manométrie : absence de réflexe
Biopsies (aganglionose)
Malformations anorectales hautes ou basses   Imagerie ++
Autres obstacles organiques (spina bifida 0, sténoses anales…)   Imagerie ++
Pseudo-obstruction intestinale chronique (POIC) Signes occlusifs
Signes de malabsorption
Manométrie, temps de transit et examens d’imagerie normaux

 

2) Orientation diagnostique 1

A) Clinique

Facteurs orientant vers une cause fonctionnelle
- Modalités de défécation : gêne mécanique (douleur anale, hypotonie pariétale), installation inadaptée, accès difficile aux toilettes, attitude de rétention à l’école
- Régime alimentaire : lait de mère (faible volume résiduel), mauvaise préparation d’un lait artificiel (trop épais)
- Terrain : ATCD familiaux de constipation fonctionnelle, médicaments (morphiniques), handicap, contexte psychosocial…
- L’encoprésie est en faveur d’une cause fonctionnelle et non organique !

Facteurs orientant vers une cause organique
- Constipation à début néo-natal
- Retard à l’émission méconiale > 48h
- Signes de gravité : météorisme, épisodes sub-occlusifs avec vomissements, cassure staturo-pondérale
- Echec du traitement symptomatique
- Pathologie connue : hypothyroïdie et mucoviscidose (dépistage néonat), autres (diabète, anomalie de la région sacro-périnéale…) 0

B) Paraclinique

Le diagnostic de constipation est toujours clinique. En cas de cause fonctionnelle, aucun examen complémentaire n’est nécessaire.

Bilan possible devant une constipation suspecte d’être organique (non-systématique) 0
Recherche étiologique
- TSH, T4 (hypothyroïdie)
- Manométrie rectale et biopsies (Hirshprung)
- Rx rachis lombaire / échographie / IRM rachidienne (malformation)
Recherche de complications : ASP (degré de rétention stercorale)

C) Synthèse 0

Non-réalisée à ce jour

3) Traitement symptomatique 1

PEC étiologique +++ dans les constipations organiques (chirurgie d’une maladie de Hirschprung 1A, d’une malformation… 0)

RHD dans tous les cas : cf. adulte, avec quelques spécificités (WC adapté, plot sous les pieds, modalités de reconstitution du lait…)

Traitement médicamenteux : dans les formes chroniques ou sévères
- Evacuation de fécalome si nécessaire : Normacol enfant® après 3 ans ; PEG forte dose PO si refus de la voie anale
- Traitement de fond (prévention de la réaccumulation) : laxatifs osmotiques en 1ère intention, durée d’au moins 4-8 semaines puis réévaluation

PEC psychologique en cas de cause ou de retentissement psycho-social de la constipation

4 Commentaires

  1. Anonyme

    PEC et RHD ça veut dire quoi?

    Réponse
    • Thomas (admin MedG)

      Prise en charge / Règle hygiéno-diététique.
      La page Abréviations a été complétée 🙂

      Réponse

Laissez une réponse à Thomas (admin MedG) Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notes pour les commentaires : nous somme très heureux de recevoir des commentaires. Cependant, nous tenons à préciser que : 1- nous ne sommes pas des spécialistes ; 2- comme vous, nous recherchons les réponses sur le net ; 3- nous sommes très peu et ne pouvons donc pas répondre systématiquement. N'hésitez donc pas, si une information dans la fiche manque, à poser la question et y répondre vous-même après recherche ! Merci !

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription et en cas de compte 'Inactif', les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.

 




 

 

Ailleurs sur MedG
Liens internes

 Pages liées
Matière(s) : HGE, Pédiatrie
Item(s) R2C (ECNi) : 283 (280)

Articles liés
Maladie de Hirschsprung
Fécalome
Encoprésie
Troubles de la statique pelvienne
Mégarectum
Anisme
Constipation

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
• CNPU 8e édition (Réf. de Pédiatrie - 2021) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2014] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
• CDU-HGE - Constipation chez l’enfant et l’adulte (avec le traitement) (Réf. d’Hépato-gastro-entérologie - 2018) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2015]
La constipation du jeune nourrisson (Fiche de synthèse - PaP en pédiatrie, 2016)
Constipation sévère de l’enfant (Fiche de synthèse - PaP en pédiatrie, 2016)

Recommandations
Constipation chez un enfant (fiche Premiers Choix - Prescrire, 2018) [Payant] Résumé : Diététique d'abord, parfois du glycérol par voie rectale de manière ponctuelle, voire le lactulose ou un macrogol par voie orale
PEC de la constipation (RBP - SNFCP et autres, 2017. version courte)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

La constipation chez les nourrissons (Fiche Info Patient - Prescrire, 2020) [Payant] Résumé : Chez les nourrissons, la constipation est généralement un trouble sans gravité, à traiter le plus souvent sans médicament.
Constipation chez les enfants (Fiche Info Patient - Prescrire, 2020) [Payant] Résumé : Chez les enfants de plus de 2 ans, la constipation est généralement due à un changement d'alimentation, d'environnement, ou à des émotions. Elle se traite le plus souvent sans médicament.


Documents grand public

SNFGE (Site Web) Page grand public du site de la société nationale française de gastro-entérologie (société savante des maladies et cancers de l'appareil digestif)

Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur1000 guides cliniques pour MG,
par le Collège de la Médecine Générale

Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu
M

Navigation