Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu

Névrite optique rétrobulbaire

NORB

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 18/08/21.

Dernières mises à jour
Août 2021 : mise à jour de la source COUF, ajout de source CEN, modifications mineures (Beriel
- Mars 2019 : mise à jour de la source COUF, modifications mineures (Vincent)
- Octobre 2017 : relecture (Thomas)
- Septembre 2017 : création de la fiche (Vincent)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : COUF - Oeil et sclérose en plaques (Réf. d’Ophtalmologie - 2021)
1B : CEN - Sclérose en plaques (Réf. de Neurologie - 2019)

1) Généralité 1A

Déf : la névrite optique rétrobulbaire (NORB) est une neuropathie optique inflammatoire démyélinisante. C'est une manifestation de la sclérose en plaque (1er signe dans 20% des cas).

Physiopath - FdR - épidémio : voir fiche SEP

2) Diagnostic 1A

En dehors d'un cas de SEP

Clinique Paraclinique
Baisse rapidement progressive de l'AV
Douleurs rétro-oculaires 
Diminution du RFM
Champ visuel
OCT

A ) Clinique

  • Anamnèse

Terrain : femme de 20 à 40 ans ++

Signes fonctionnels
- Baisse importante de l’acuité visuelle unilatérale progressant rapidement en quelques heures / jours
- Douleur rétro-oculaires augmentée par la mobilisation du globe oculaire (80%), parfois précédant la baisse d'AV.

  • Examen physique

- BAV d'importance variable (parfois < 1/10)
- ''Pupille de Marcus Gunn'' : diminution des RPM direct ET consensuel à la stimulation de l’oeil atteint, conservation des RPM direct ET consensuel à la stimulation de l’oeil sain
- Fond d'œil : normal (+++) ou présence d'un œdème papillaire (10% des cas 1B)

B ) Paraclinique

Champ visuel : scotome central ou caeco-central 

Vision des couleurs : dyschromatopsie d’axe rouge-vert

OCT
- Phase aiguë : épaississement des fibres ganglionnaires péri-papillaires
- Stade séquellaire / SEP ancienne : perte de cette épaisseur

± Potentiels évoqués visuels : très altérés au stade aigu, parfois aussi altérés sur l'œil sain (allongement des temps de latence).

C ) Diagnostic différentiel

Cf autres causes de baisse aiguë de l'acuité visuelle

Neuromyélite optique (NMO) = neuromyélite de Devic. Différentiel à reconnaître précocement car les traitements immunomodulateurs de la SEP y sont CI !
- Névrite optique + myélite, de pronostic beaucoup plus réservé que la SEP
- Névrite optique bilatérale, parfois à bascule, d'installation rapide
- Ac anti-aquaporine-4 ou Ac anti-NMO : très spécifiques, ils peuvent apparaître secondairement, et ont une valeur pronostique.

Névrites optiques non démyélinisantes : secondaires aux étiologies suivantes
- Maladies systémiques (lupus érythémateux disséminé, panartérite noueuse, maladie de Behçet, etc.)
- Infections (maladie de Lyme, syphilis, etc.)

3) Evolution 1A

A) Histoire naturelle

- Les troubles visuels récupèrent complètement en 3-6 mois (80% des cas 1B)
- Il peut alors persister un phénomène d’Uhthoff = baisse transitoire de l’AV au décours d’un effort / d’une augmentation de la température corporelle 1B.

B) Complications

Baisse d'AV définitive : surtout si baisse importante initiale

SEP : après un épisode isolé de neuropathie optique, risque de SEP d'environ 75% à 15 ans si lésion encéphalique à l'IRM, 25% si IRM initiale normale.

4) PEC 1A

A ) Bilan

Bilan de SEP, notamment IRM (systématique) ± PL

B ) Traitement

Idem SEP, avec corticothérapie à forte dose lors des poussées.
- Corticothérapie parentérale : bolus 1g/jour en IV pendant 3-5 jours puis
- Relais court per os (11 jours) Note TEST 1La corticothérapie orale seule est contre-indiquée (risque de rechutes visuelles +++).

2 Commentaires

  1. Thomas (admin MedG)

    Pour la définition, il est bien écrit dans le ref :
    La neuropathie optique – encore dénommée névrite optique ou névrite optique rétrobulbaire (NORB) – est une neuropathie optique inflammatoire démyélinisante.
    Cependant, dans les dg diff., il est écrit : “C’est celui des autres neuropathies optiques” .
    => Conclusion : neuropathie optique = NORB, ou pas ?!?

    Réponse
    • Vincent

      La NORB est un sous-type de neuropathie optique qui semble bien spécifique à la SEP.

      Les ophtalmologues détaillent les différentes neuropathies optiques dans le chapitre “Altération de la fonction visuelle” : NORB de la SEP, NOIA (Horton, athérome), causes toxiques, métaboliques, et tumorales.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notes pour les commentaires : nous somme très heureux de recevoir des commentaires. Cependant, nous tenons à préciser que : 1- nous ne sommes pas des spécialistes ; 2- comme vous, nous recherchons les réponses sur le net ; 3- nous sommes très peu et ne pouvons donc pas répondre systématiquement. N'hésitez donc pas, si une information dans la fiche manque, à poser la question et y répondre vous-même après recherche ! Merci !

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription et en cas de compte 'Inactif', les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.

 




 

 

Ailleurs sur MedG
Liens internes

 Pages liées
Matière(s) : Ophtalmologie
Item(s) R2C (ECNi) : 104 (102)

Articles liés
Sclérose en Plaques

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CEN - Sclérose en plaques (Réf. de Neurologie - 2019)
Névrite Optique Rétro-Bulbaire NORB (Fiche de synthèse - Ophtalmoclic, 2016)

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur1000 guides cliniques pour MG,
par le Collège de la Médecine Générale

Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu
M

Navigation