Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu

> La Fiche

Désolé, le sommaire automatique n'est pas (encore) disponible pour cette fiche.

> Les Commentaires

> Mon Espace Perso

> Ailleurs sur MedG

> La Bibliothèque 

 

M

Navigation

Syndrome néphrotique idiopathique

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 05/10/18.

Néphro
Fiche réalisée selon le plan MGS
Items ECNi 256 et 258


Dernières mises à jour
octobre 2018 : changement du nom de la fiche (anciennement ‘Néphrose lipoïdique’), ajout des données du réf de pédiatrie, modifications mineures (Vincent)
juin 2017 : relecture, MaJ sur la forme et modifications mineures (Vincent)
novembre 2012 : création de la fiche (Thomas)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CUEN 7e édition 2016 (référentiel de néphrologie)
1B : CNPU 7e édition 2017 – Protéinurie et syndrome néphrotique (référentiel de pédiatrie – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2014)
: [pas de RCP / CC]
Sommaire
1) Généralités
2) Diagnostic
– A) Clinique
– B) Paraclinique
– C) Différentiel
3) Evolution
4) PEC 


1) Généralités 1A

Déf : le syndrome néphrotique idiopathique regroupe 2 entités histologiques, le SN avec lésion glomérulaire minime (= néphrose lipoïdique) et avec hyalinose segmentaire et focale.

Epidémio : prédominance masculine, représente
- 90% des syndromes néphrotiques de l'enfant avant 8 ans
- 10% des syndromes néphrotiques idiopathiques de l'adulte
- Incidence (Fr) : 2-3 / 100.000 / an 1B

2) Diagnostic 1A

Syndrome glomérulaire Autre
Syndrome néphrotique pur Complément sérique normal

(pour l'enfant)

A ) Clinique

Terrain : souvent chez l'enfant, et
- pas de pathologie familiale rénale
- épisode infectieux ou atopique récent

Clinique : apparition brutale
- oedème des membres inférieurs mou, déclives +++
- douleur abdominale
- autres complications du syndrome néphrotique
- absence de signes de vascularite

B) Paraclinique

Syndrome néphrotique pur (ou impur si HSF idiopathique)

> Complément sérique normal (systématique) pour éliminer une glomérulonéphrite post-streptococcique

> ± Biopsie rénale : Retrouve des lésions glomérulaires minimes (LGM) ou une hyalinose segmentaire et focale (HSF). Cependant
- Elle n'est pas indispensable chez l'enfant (cf ci-dessous)
- Chez l'adulte, une forme secondaire doit être éliminée (surtout si HSF)

Critères nécessaires pour porter le diagnostic sans biopsie
– enfant entre 1 et 10 ans
– syndrome néphrotique pur
– absence d’ATCD familial de néphropathie
– absence de signes extra-rénaux (en dehors des complications du syndrome néphrotique)
– complément sérique normal 
Remarque : une cortico-résistance indique une biopsie.

C) Diagnostics différentiels

- Syndrome néphrotique à LGM ou HSF secondaire : chez l'adulte, une recherche étiologique est nécessaire.
- Syndrome néphrotique primitif à GEM ou GNMP : souvent impur, diagnostic histo.
- Glomérulonéphrite aigüe post-streptococcique : complément sérique élevé.

3) Evolution 1A

Histoire de la maladie 
- Evolution initiale : souvent bonne sous traitement. Chez l'enfant : 90% cortico-sensible ; 10% résistant.
- Guérison définitive : 50% des enfants. L'autre moitié est cortico-dépendante
- Au long cours : peu de séquelles

Note : les HSF traduisent souvent des formes plus graves, répondant moins bien aux corticoïdes

Complications : celles du syndrome néphrotique, et de la corticothérapie (retard de croissance ++)

4) PEC 1A

> Traitement préventif et symptomatique des complications du syndrome néphrotique

> Traitement étiologique : corticothérapie et mesures associées
- Enfant : prednisone 2 mg/kg/j (max 60 mg/j) 4 semaines puis décroissance sur 3-4 mois
- Adulte : prednisone 1 mg/kg/j jusqu’à 1 mois après rémission puis décroissance sur 6 mois
- ± adjonction d’un immunosupresseur ou immunomodulateur en cas de corticodépendance (rechutes) ou de corticorésistance

2 Commentaires

  1. R.Brothier

    Est-il exact qu’une personne ayant eu une néphrose lipoïdique ne peut pas recevoir de vaccinations ?

    Réponse
    • MedG

      Les restrictions liées à la vaccination semblent essentiellement en lien avec le traitement corticoïde prolongé (cf https://www.medg.fr/corticoide-systemique/). Elles ne concernent que les vaccins vivants et uniquement pendant le traitement par corticoïde.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notes pour les commentaires : nous somme très heureux de recevoir des commentaires. Cependant, nous tenons à préciser que : 1- nous ne sommes pas des spécialistes ; 2- comme vous, nous recherchons les réponses sur le net ; 3- nous sommes très peu et ne pouvons donc pas répondre systématiquement. N'hésitez donc pas, si une information dans la fiche manque, à poser la question et y répondre vous-même après recherche ! Merci !

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription et en cas de compte 'Inactif', les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.

 




 

 

Ailleurs sur MedG
Liens internes

 Pages liées
Matière(s) : Néphrologie
Item(s) R2C (ECNi) : 259 (256)

Articles liés
Syndrome néphrotique
Protéinurie

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CUEN - Protéinurie et syndrome néphrotique (Réf. de Néphrologie - 2020) [Indisponible en ligne]

Recommandations
Syndrome néphrotique idiopathique de l’enfant (Guide maladie chr. - HAS, 2016)
Syndrome néphrotique idiopathique de l’adulte (Guide maladie chr. - HAS, 2014)
Syndrome néphrotique idiopathique de l’adulte (Guide maladie chr. - HAS, 2008)
Syndrome néphrotique idiopathique de l’enfant (Guide maladie chr. - HAS, 2008)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur1000 guides cliniques pour MG,
par le Collège de la Médecine Générale

    Formulaire de contact destiné à la gestion des liens externes. Pour tout autre sujet, merci d‘utiliser ce formulaire

    Problème*
    Il n‘existe pas de lien „reco“ pour cette ficheJe connais un document non référencéUn lien comporte une erreur ou est cassé

    Je propose un nouveau lien (Entrez un URL)

    Vos coordonnées
    Pour vous demander des précisions ou vous remercier ! Si vous êtes inscrit, merci de noter votre pseudo. Votre adresse de messagerie ne sera pas enregistrée


    Search
    Localisation du mot-clé
    Titre
    Contenu (corps de texte)
    Type de contenu
    Articles
    Pages (item, matière)
    Filtres par catégories
    *Plan de fiche
    Autre
    MGS
    OD
    Matière
    Anatomie
    Cardiologie
    Dermatologie
    Endocrinologie
    Génétique
    Gériatrie
    Gynéco-obstétrique
    Hématologie
    HGE
    Immunologie
    Infectieux
    Médecine Interne
    Néphrologie
    Neurologie
    Nutrition - Sport
    Oncologie
    Ophtalmologie
    ORL - CMF - Stomato
    Orthopédie
    Pédiatrie
    Pneumologie
    Psychiatrie
    Rhumatologie
    Santé Publique
    Sémiologie
    Thérapeutique
    Urgences
    Urologie
    Vascu