Tumeur kystique pancréatique

Cystadénome mucineux, Cystadénome séreux, TIPMP, Tumeur intracanalaire papillaire mucineuse pancréatique
Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 14 septembre 2019.

OncoHGE
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 305


Dernières mises à jour
Septembre 2019 : Relecture de la fiche – Pas de modifications (Beriel)
Fév. 2019 : mise à jour de la source CDU-HGE, modifications mineures (Vincent)
Juin 2018 : publication (Vincent)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CDU-HGE 4e édition 2018 – item 305 (référentiel des enseignants d’HGE – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2015)
1B : CoPath 2013 – Tumeurs du pancréas (référentiel d’anatomie pathologique)

1) Généralité 1A

Déf : tumeurs à contenu liquidien du pancréas
– Bénignes (cystadénome séreux) ou à potentiel de dégénérescence varié (2 à 50 % pour les tumeurs avec contingent mucineux 0)
– Communiquant (tumeurs intracanalaires papillaires mucineuses pancréatiques – TIPMP) ou non (cystadénome séreux, cystadénome mucineux) avec les canaux pancréatiques secondaires et/ou le canal de Wirsung

Epidémio
– Prévalence de 1 / 1.000 échographies digestives
– Cystadénome séreux 1B : 1-2 % des tumeurs du pancréas, survenue vers 60 ans, prédominance féminine
– Prévalence des lésions de TIPMP après 60 ans estimée à 15%

2) Diagnostic 1A

Clinique Paraclinique
Crises de pancréatite aiguë CPRM et écho-endoscopie +++

A ) Clinique

Crises de pancréatite aiguë (obstruction canalaire par des bouchons de mucus) dans les TIPMP.

B ) Paraclinique

Imagerie du cystadénome séreux 1B : multiples petits kystes de 2-10 mm ± calcifications, ne communiquant pas avec les canaux excréteurs, tapissées d’un épithélium régulier, sans aypies, sans mucosécrétion

Imagerie des TIPMP
– IRM bilio-pancréatique (CPRM) : cartographie canalaire, nombreux canaux secondaires dilatés (aspect « en grappe de raisin »), évaluation de l’extension
– Echo-endoscopie : meilleure évaluation des critères prédictifs de malignité (nodules…)
– TDM

C ) Diagnostic différentiel

Autres causes de pancréatite aiguë

Autres tumeurs pancréatiques
Adénocarcinome pancréatique
Tumeurs endocrines pancréatiques
– Métastases pancréatiques

3) Evolution 0

Les signes péjoratifs en cas de TIPMP sont la taille ou un épaississement important des canaux, indiquant un risque élevé de dégénérescence.

4) PEC 1A

La décision thérapeutique entre une résection pancréatique ou une simple surveillance dépend de l’espérance de vie et de l’état général du patient, de la nature et de l’étendue de l’atteinte canalaire, et de la présence ou non de signes de dégénérescence.

Devant un cystadénome séreux du pancréas asymptomatique, la seule PEC recommandée est une surveillance à 1 an 1B.




Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.