Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Hypertension pulmonaire

Il existe un projet MedG pour cet article ! Cliquez ici pour en savoir plus, financer ou réaliser ce projet.

Fiche OD
Une Fiche MedG Orientation Diagnostique
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 09/06/17.

Pneumo Cardio Vascu
Fiche réalisée selon le plan OD
Item ECNi 222


Dernières mises à jour
– Juin 2017 : MaJ de la source CEP, modifications mineures (Vincent)
– Janvier 2017 : relecture (Thomas)
– Août 2016 : création de la fiche (Vincent)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CEP 5e édition 2017 (MàJ 09/2018) – item 222 (référentiel de pneumologie)
1B : SFC 2e édition 2015 (référentiel de cardiologie)
2: Guide ALD : HTAP [publication HAS 2007]
Sommaire
1) Etiologie
2) Orientation diagnostique
– Clinique
– Paraclinique
– Synthèse

!! URGENCES !!

Clinique
Détresse respiratoire aigüe

Déf : pression artérielle pulmonaire PAP > 25 mmHg (lors d’un cathétérisme cardiaque droit)

1) Etiologie 1A

Il existe 5 groupes (classification ESC / ERS guidelines 2015)
– Groupe 1 : Hypertension artérielle pulmonaire (HTAP)
– Groupe 2 : HTP des cardiopathies gauches
– Groupe 3 : HTP des insuffisance respiratoires chroniques
– Groupe 4 : HTP post-embolique chronique (HTPPEC)
– Groupe 5 : HTP multifactorielle / d’origine indéterminé

Les débits et volumes pulmonaires sont normaux mais le DLCO est abaissé dans ce cadre.

Etiologie Clinique Paraclinique
HTAP idiopathique (40%) Pas d’antécédent familial / de FdR identifié  
HTAP héritable (5%) Formes sporadiques
Formes familiales
Mutation identifiée
± mutation identifiée (BMPR2, ALK1…)
HTAP associée (secondaire)* (55%)    
Maladie veino-occlusive pulmonaire MVO Atteinte prédom. veinules  
Hémangiomatose capillaire pulmonaire HCP Atteinte prédom. capillaire  
HTAP persistante du nouveau-né 1B Détresse respiratoire, cyanose d’évolution favorable en qq jours  

* Les principales HTAP associées sont
– Iatrogène : anorexigènes ++
– Congénitale : shunt gauche-droit, syndrome d’Eisenmenger (élévation irréversible des résistances pulm qui deviennent > aux résistances systémiques, inversion du shunt)
– Infectieuse : VIH, bilharziose
– Autres : connectivites (sclérodermie ++), hypertension portale

  • HTP groupe 2 : cardiopathies gauches

Elles sont caractérisées par une PAPO > 15 mmHg et sont détaillées dans la fiche « Insuffisance cardiaque chronique gauche »

Etiologie Clinique Paraclinique
ICG systolique (ischémie, valvulopathies, TdR…)   ETT : FEVG > 45%
ICG diastolique (cardiopathies restrictives et hypertrophiques…)   ETT : FEVG < 45%
  • HTP groupe 3 : insuffisance respiratoire

Liées à l’hypoxie alvéolaire, avec PAPm modérément augmentée. Les étiologies sont détaillées dans la fiche « OD devant une insuffisance respiratoire chronique »

Etiologie Clinique Paraclinique
IRC obstructives (BPCO, DDB…)   EFR : VEMS / CV < 70%
IRC restrictives   EFR : CPT < 80%
  • HTP groupe 4 : HTP post-embolique chronique = HTPPEC

Complique 0.5 à 5% des embolies pulmonaires

Etiologie Clinique Paraclinique
Embolie pulmonaire FdR de MTEV
ATCD d’embolie connu (75%)
Scintigraphie de ventilation-perfusion
  • HTP groupe 5 : étiologies multi-factorielles et/ou indéterminées

– Causes hémato : anémies hémolytiques chroniques, syndromes myéloprolifératifs, splénectomie
– Causes systémiques (étiologies de pneumopathies interst. diffuses PID 0) : sarcoïdose, histiocytose langheransienne, lymphangioléiomyomatose, neurofibromatose, vascularites…
– Causes métaboliques : glycogénose, maladie de Gaucher, dysthyroïdies
– Autres : obstruction vasculaire pulm. tumorale, médiastinites fibreuses, insuffisance rénale chronique dialysée…

2) Orientation diagnostique 1A

Remarque: le diagnostique de certitude par cathétérisme droit n’apparait qu’à la fin de l’arbre diagnostique. Un bilan diagnostique doit être débuté devant une suspicion d’HTP via l’écho cardiaque.

A) Clinique 

  • Anamnèse

Signes évocateur d’une pathologie associée (cf tableau étio), en particulier :
– pathologie cardiaque / respiratoire chronique
– ATCD de MTEV
– ATCD familial d’HTAP, contexte en faveur d’une HTP associée

  • Examen clinique

Signes selon étio

B) Paraclinique 

Chaque groupe d’HTP peut être diagnostiqué/éliminé à l’aide d’examens ciblé

ETT ± ETO : cause cardiaque ?
EFR : insuffisance respiratoire chronique ?
Scanner thoracique : Insuffisance respiratoire chronique ? HTPPEC ?
Scintigraphie pulmonaire : HTPPEC ?
Bilan hépatique (bio, sono) : Hypertension portale ? Cirrhose ?
Bilan bio : séro VIH/VHB/VHC, marqueurs biologiques auto-immun (facteur anti-nucléaire ± si pos. complété par anticorps anticentromère, anti SCL 70, anti DNA natifs et anti RNP)

Cathétérisme cardiaque droit : permet de confirmer le diagnostic et sépare :
– les causes précapillaires (PAPO < 15mmHg) : HTP groupe 1,3,4,5
– les causes post-capillaires (PAPO > 15mmHg) : HTP groupe 2

Remarque : la RxT et l’ECG sont classiquement réalisé dans le bilan, sans permettre d’apport majeur.

C) Synthèse 

La démarche consiste à éliminer successivement les causes d’HTP les plus fréquentes, dans l’ordre :
– Groupe 2 et 3
– Groupe 4
– Groupe 5
=> en cas de bilan négatif, on retiendra le diagnostic d’HTAP (groupe 1).

OD hypertension pulmonaire
En cas de d’HTP groupe 2-3, ± continuer la recherche si les symptome sont >> à ce qui est attendu au vu de la maladie

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Une réponse à “Hypertension pulmonaire”

  1. La séparation IVG syst / diastolique a disparu lors de la dernière MaJ de la fiche insuffisance cardiaque… A modifier ici !

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Cardiologie, Pneumologie, Vascu
Item(s) R2C (ECNi) : +39

Articles liés
Pneumopathie à éosinophiles
Oedème pulmonaire de haute altitude
Syndrome obésité – hypoventilation
Hypertension artérielle pulmonaire

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CEP - Hypertension artérielle pulmonaire (Réf. de Pneumologie - 2021)

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

(Section vide)

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale

> La Fiche

Désolé, le sommaire automatique n'est pas (encore) disponible pour cette fiche.

> Les Commentaires

> Mon Espace Perso

> Ailleurs sur MedG

> La Bibliothèque

 
Navigation