Paralysie faciale

Fiche OD
Une Fiche MedG Orientation Diagnostique
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 15 février 2018.

NeuroORL
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 99


Dernières mises à jour
– Janv. 2018 : relecture, publication (Thomas)
– Déc. 2017 : création de la fiche (Vincent)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : ORL 4e édition 2017 – item 99 (référentiel d’ORL, dernière version non disponible en ligne – voir la 3e version)
1B : CEN 4e édition 2016 – item 99 (référentiel de neurologie)
Sommaire
1) Etiologie
2) Orientation diagnostique
– A) Clinique
– B) Paraclinique
– C) Synthèse

!! URGENCES !!

etio 0
Paralysie faciale centrale
Certaines paralysie faciales périphériques (OMC, lésion traumatique, vascu)

Déf : paralysie intéressant le territoire du nerf facial (VIIe paire crânienne), avec ses composantes motrice, sensitive et végétative. Elle peut être de 2 types
– Paralysie faciale centrale (PFC) : atteinte du 1er motoneurone, lésion en amont des noyaux du TC
– Paralysie faciale périphérique (PFP) : atteinte du 2e motoneurone, lésion des noyaux du TC ou en aval

Diagnostic positif 1A : il est clinique et regroupe les signes faciaux et extra-faciaux. Ils sont détaillés dans la fiche “Paralysie faciale périphérique“.

1) Etiologie 1A

Etio Clinique Paraclinique
Paralysie faciale centrale* Paralysie prédominante sur la partie inférieure du visage
Dissociation automatico-volontaire
Souvent hémiplégie homo-laterale
Imagerie cérébrale 0
Paralysie faciale périphérique* Paralysie touchant les parties inf. et sup. du visage
Pas de dissociation automatico-volontaire

Parfois hémiplégie contro-latérale (si atteinte du TC)
 (selon étio)

*Principales étiologies de paralysie faciale :

PFC PFP
 Atteinte encéphalique :
– vasculaire,
– traumatique,
– tumorale,
– infectieuse,
– inflammatoire,
– carentielle
. PF idiopathique “a frigore”
. Causes traumatiques
. Causes tumorales
. Causes vasculaires
. Causes infectieuses
. Causes “neurologiques” 
. Neuropathie diabétique
. Causes rares

2) Orientation diagnostique 1A

A) Clinique

La distinction entre PFC et PFP se fait sur plusieurs signes : 

Signes cliniques PFC PFP
Signes faciaux moteurs prédomine sur la partie inférieur touche l’ensensemble du visage
Dissociation automatico-volontaire OUI NON
± Hemiplégie homolatérale controlatérale

B) Paraclinique

Pas d’examen paraclinique pour la différence entre PFC et PFP 0

Les autres examens dépendent du type de paralysie faciale :
– PFC : “L’orientation du diagnostic est superposable à celle d’un déficit neurologique focal central” 1B
– PFP : cf fiche Paralysie faciale périphérique

C) Synthèse 0

2 thoughts on “Paralysie faciale

  1. Est ce que les signes extra-faciaux sont présents dans la PFC ?!? Physiologiquement je pense que non, mais ne c’est pas vraiment écrit dans la distinction PFP/PFC

  2. Le signe des cils de Souque est témoin d‘une atteinte légère du territoire supérieur. On le retrouve dans les formes frustes de PFP.
    Peut-on le retrouver dans les PFC ??? L‘atteinte „prédomine sur le territoire inférieur“, une légère atteinte du territoire supérieur, et donc un signe des cils de Souque pos., semble donc logique

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)