Tests allergologiques

!! FICHE NON RELUE !!


Immunologie PneumoDermato
Fiche réalisée sans plan prédéfini
Item ECNi 182


Dernières mises à jour
Sources

1) Allergie alimentaire 2

Cette fiche concerne les tests allergologiques réalisable dans le cadre d’une suspicion d’allergie alimentaire vraie.

  • Tests cliniques

L’enquête alimentaire : sur plusieurs jours, note des aliments consommés et des signes fonctionnels et cliniques indésirables

Les prick-test : Poncture épidermique au travers d’une goutte d’allergène. Lecture à 15min. Le test est positif si la papule > 3mm et érythème périphérique.
Attention : nombreux faux positifs et faux négatifs

  • Test biologique

Repose sur la détection IgE spécifique.

Pour le lait, les oeufs, les arachides et le poisson : seuil au dela duquel l’allergie est sur à 95%

Pour les autres : absence de seuil

  • Test de provocation

Eviction alimentaire : éviction alimentaire du trophallergène incriminé. Indispensable avant un test de provocation

Test de provocation labial : contact de l’aliment au niveau des lèvres

Test de provocation oral : ingestion de l’aliment

Attention : les tests de provocation pouvant engendré une réaction anaphylactique, une PEC hospitalière est indispensable !

  • Synthèse

Arbre décisionnel du diagnostic d’une allergie alimentaire IgE-dépendante  (d’après D Moneret-Vautrin et al, Allergol Immunol 2003 Apr ; 35, 4 :113-9)

test allergo
test allergo légende

2) Allergie respiratoire 1

A réaliser en cas d’asthme ou de rhinite

Le diagnostic repose sur l’association de :

> Critères spatio-temporels : association des symptômes avec les unité de lieu, de temps et d’action.
Remarque : en cas de suspicion de maladie professionnelle (symptôme au travail), les symptôme sont objectivés par le DEP !

> Sensibilisation à l’allergène, objectivé à l’aide de Prick-Test +++.  Une batterie standard de pneumallergène + les allergène suspectés à l’interrogatoire sont testés et comparé à un témoin positif et négatif. A noter que 10-20% des test positif sont chez des personnes asymptomatiques !
Remarque : en cas de prick-test non interprétable ou de discordance, un dosage sanguin d’IgE spécifique est possible

 

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !