Beta-lactamine

Remarque sur les items de pharmaco
MedG n’a pas pour vocation de se substituer à une consultation du Vidal. Cependant, pour permettre aux étudiants consultant ce site d’avoir accès aux informations nécessaires à la préparation de l’ECN, les PRINCIPAUX effets indésirables, contre-indications et posologies sont référencés dans cette fiche.


Pharmaco – Infectieux
Fiche réalisée sans plan prédéfini
item 173


Dernières mises à jour
Avril 2019 : Relecture + mise à jour avec le référentiel des enseignants d’Infectiologie ECN Pilly 2018 – Ajout du mode d’action ; des mécanismes d’acquisition de résistance  ; mise à jour des espèces résistantes aux antibiotiques ; mise à jour des indications – autres petites modifications (Beriel)
février 2013 : création de la fiche (Thomas)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1 : ECN Pilly 2018 – item 173 (référentiel des enseignants d’infectiologie, dernière version)


Regroupe :
– les pénicillines V/G/A/M
– les céphalosporines
– les autres béta-lactamines : carboxipeni, ureidopeni, carbapenème et monobactème

1) Caractéristiques des ATB 1   

Il existe 4 caractéristiques principales pour chaque ATB, auxquelles s’ajoutent les effets indésirables

A) Mode d’action

Les β-lactamines se lient aux protéines de liaison des pénicillines (PLP). Ils inhibent ainsi la synthèse du peptidoglycane qui est le composant essentiel de la paroi bactérienne. (Résultat = inhibition de la synthèse de la paroi)

B) Spectre d’activité

Résistance naturelle
– BGN pour les pénicillines
– listéria et entérocoque pour les C3G injectable

Mécanisme de résistance  (acquise): 
– Modification des PLP (Cocci Gram positif)
– Production de β-lactamases qui détruisent certaines pénicillines (entérobactéries)
– Diminution de la perméabilité de la membrane externe (Bacilles Gram négatif)

Spectre usuel : selon chaque ATB

Pénicilline

Péni V Péni G Péni A Péni A + inhibiteur de bêtalactamases  Péni M
Spectre usuel 

Streptocoque (si pneumocoque, préférer Péni A)
Corynebacterium diphteriae
Fusobacterium ; Treponema

Méningocoque 0
Clostridium 0 ; Spirochètes 0 

idem Péni V (Idem Péni V) + Pneumocoques péni-S, Enterococcus faecalisListeria monocytogenes, Neisseria meningitidisBorrelia sp. entérobactéries du groupe 1

(Idem Péni A) + Staphylocoques méti-S, Haemophilus  influenzae producteur de pénicillinase ; Moraxella catarrhalis ; Escherichia coli ; et autres entérobactéries produisant une pénicillinase, Bacille Gram négatif anaérobies.

Staphylocoques (doré et autres) méti-S
Espèces résistantes

Résistance naturelle : BGN

Résistance acquise : staphylocoques, Pneumocoques (péni-I et péni-R) 

idem Péni V Résistance naturelle : entérobactéries groupes 1 et 2 ; Pseudomonas aeruginosa ;
Résistance acquise : Staphylocoques ; pneumocoques de sensibilité diminuée à la pénicilline ; entérobactéries ; Moraxella catarrhalis Haemophilus influenzae ; Neisseria gonorrheae ; Neisseria meningitidis  


Résistance naturelle : BGN
Résistance acquise : Staphylocoques méti-R

Céphalosporine

C1G C2G C3G Orale C3G inject.
Spectre usuel Staphylocoques méti-S Cocci Gram positif (streptocoques, staphylocoques méti-S) ; Haemophilus influenzae 0 entérobactéries du groupe 1 ; B. catarrhalis 0 streptocoques, entérobactéries des groupes 1 et 2  Ceftriaxone et Céfotaxime : streptocoques (dont pneumocoques) ; Neisseria ; entérobactéries (sauf résistance acquise), Haemophilus influenzae
Ceftazidime et Céfépime : Pseudomonas aeruginosa ; entérobactéries ayant certaines résistances acquises.
Espèces résistantes
Listeria ; entérocoques ; Staphylocoques méti-R ; bactéries intracellulaires ; Pseudomonas aeruginosa 
idem idem
idem
Pseudomonas aeruginosa est sensible à la Ceftazidime et à la Céfépime

Autres bêtalactamines

Carboxypénicilline Uréïdopénicilline Carbapénème Monobactème
Spectre usuel Idem Péni A (sauf entérobactéries) + P. aeruginosa et autres Bacilles Gram négatif Idem Carboxypénicilline (entérobactéries inclues) Spectre très large : entérobactéries, P.aeruginosa (sauf ertapénème) ; entérocoque (sauf ertapénème) ; Staphylocoques méti-S ; anaérobies Bacilles Gram négatif aérobie 0
Espèces résistantes
Résistance naturelle : P.aeruginosa ; entérocoques (ertapénème) ; Bactéries intracellulaires
Résistance acquise par production de carbapénèmases (rare mais en augmentation)
Bactéries productrices de β-lactamase à spectre élargie : sensibilité inconstante ; Bactéries intracellulaires ; Staphylocoques méti-R idem
Résistance naturelle : Cocci gram positif ; Bactéries intracellulaires
Résistance acquise 0
Entérobactéries ; P.aeruginosa

C) Pharmacodynamie

Action Bactéricide

Type : temps-dépendant

D) Pharmacocinétique

Absorption : 2 groupes
– diffusion moyenne : Peni V/A/M ; C2G et C3G oral
– diffusion nulle : Peni G ; C3G injectables et autres beta-lactamines

Diffusion : très variable… A noter que l’acide clavulanique et les C2G ne passent pas dans le LCR

Elimination : rénale pour tous sauf Ceftriaxone (urinaire + biliaire)

E) Effets indésirables

Réaction allergique pour tous, surtout les pénicilline !  On distingue :
– allergie légère cutanée =>remplacer les péni par des C2G (mais l’allergie peut-être croisée entre les penicillines et les céphalosporines)
– allergie sévère => remplacer les péni par le groupe MLSK
Convulsions (Imipénème)

2) Molécules et indications 1 

Seules les indications principales sont notés. Elles sont classées ainsi :
1- traitement de 1ere intention en règle générale 
2- traitement de 2e intention
A- traitement de 1ere intention, mais associé à un autre ATB

Pénicilline

Péni V Péni G Péni A + acide clavulanique
Médicaments Péni G per os retard et injectable (IV) amoxicilline amoxicilline + acide clavulanique
Indications principales (1= 1e intention ; 2= 2e intention ; A = association) 1- Angine de Vincent 0
1-Prophylaxie des infections pneumococciques chez le splénectomisé
1- forme inj : Neurosyphilis
1-forme retard : Syphilis primaire, secondaire, ou latente (sauf Neurosyphilis) ; 1-traitement préventif de l’érysipèle
1- angine à SGA
1- Otite moyenne aiguë
1- Sinusite maxillaire aiguë
2- Exacerbation aiguë de bronchite chronique obstructive
1- Maladie de Lyme (phase primaire)
1- Méningite à méningocoque sensible à la pénicilline 
1- Fièvre de la grossesse 0
1- Endocardites  à pneumocoque et entérocoques
1- Erysipèle
1- Pasteurellose 0
A- Eradication HP
A- méningite à Listéria 
A- Endocardite à strepto/ entéro
1- Pneumonie de la personne âgée avec FdR, sans signes de gravité
1- Infections (stomato, gynéco, peau et parties molles : morsure ou plaie)
2- Exacerbation bronchite chronique obstructive

Céphalosporine

C1G C2G C3G orale C3G inject.
Médicaments Céfazoline Cefuroxime
Cefamandol 
Cefpodoxime, céfixime Ceftriaxone, Céfotaxime, Céfépime, Ceftazidime. 
principales indications
(1= 1e intention ; 2= 2e intention ; A = association)
Infection à SAMS 1- angine aiguë streptococcique de l’adulte
1- Otite moyenne aiguë de l’adulte
1- Sinusite maxillaire aiguë de l’adulte
1-Antibioprophylaxie en chirurgie (forme inject.)
Céfixime : Pyélonéphrite aiguë en relais d’un forme inject.
N.B :indications limitées (mauvaise biodisponibilité et impact écologique important)
1- Traitement probabiliste dans la méningite purulente
1- Formes graves des infections localisées à systémiques à bacilles gram négatif
1- Infections extra pulmonaires à pneumocoques de sensibilité diminuée à Péni G (méningite ++)
1- Fièvre chez le neutropénique
1- Pyélonéphrite et infections urinaires masculines
1- Infections nosocomiales (Ceftazidime, Céfépime)
1- Suspicion de purpura fulminans (ceftriaxone)
1-Maladie de Lyme : phases tertiaire et secondaire (ceftriaxone)
1- Fièvre typhoïde (Ceftriaxone)

Autres béta-lactamine

Carboxypénicilline Uréïdopénicilline Carbapénème Monobactème
Médicaments Ticarcilline Pipéracilline Imipénème
Méropénème
Ertapénème
Aztreonam 0
Principales indications
(1= 1e intention ; 2= 2e intention ; A = association)
large spectre :
Infections nosocomiales (sauf méningites car mauvaise diffusion)
1- Idem Ticarcilline
A- Pneumonie avec FdR d’aeruginosa 0 
1- Infection de coulée de nécrose pancréatique ; infections à nosocomiales et infections à germes multirésistants    1- Infections nosocomiales ; Septicémies et sepsis grave nosocomial ;fièvre chez neutropénique 0

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.