Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Elévation de la créatininémie

Fiche OD
Une Fiche MedG Orientation Diagnostique
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 21/10/18.

Néphro
Fiche réalisée sans plan prédéfini
Item ECNi 255


Dernières mises à jour
Octobre 2018 : ajout des données du réf de pédiatrie, modifications mineures (Vincent)
Décembre 2016 : relecture, mise à jour des sources, modifications mineures (Vincent)
Novembre 2012 : création de la fiche (Thomas)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CUEN 7e édition 2016 (référentiel de néphrologie)
1B : CNPU 7e édition 2017 (référentiel de pédiatrie – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2014)
:  Evaluation du DFG et créatininémie chez l’insuffisant rénal chronique / fiche BUTS (HAS, décembre 2011. Texte court / long)
Sommaire
1) Créatinine et fonction rénale
2) Orientation diagnostique
– A) Aigue ou chronique ?
– B) Recherche étiologique

1) Créatinine et fonction rénale 1A

Créatininémie : taux de créatinine dans le sang. Intérêt si élevé comme marqueur de dysfonction rénale sans en évaluer la sévérité. Norme (variabilité ++) :
– femme : 50-90 µmol/L
– homme : 80-115 µmol/L

Clairance de la créatinine : estimée par la formule de Cockroft et Gault. Elle est utile pour l’adaptation des posologies médicamenteuses mais ne doit plus être utilisée comme marqueur du débit de filtration glomérulaire.

Formule de Cockcroft et Gault
Clcr = [ (140 – age) x poids x N ] / créatininémie
avec N = 1,04 pour les femmes et 1,23 pour les hommes. Calculateur

Débit de filtration glomérulaire (DFG en mL/min/1,73m2) :

Chez l’adulte
– Estimé par les formules MDRD et CKD-EPI, il est le témoin de la fonction rénale en dehors d’atteinte aiguë.
– La formule CKD-EPI est la plus précise et est recommandée par l’HAS.

Formules adaptées en pédiatrie 1B
Formule de Schwartz : DFG = 36,5 x Taille / créatinine (simple mais peu précis)
– Formule CKID2 : selon taille, créatinine, urée, cystatine C

Remarque : chez l’adulte, les 3 formules ci-dessus ne sont pas complètement validées dans certains cas
– Age > 75 ans, poids ou IMC extrêmes / modifiés (grossesse, dénutrition majeure, oedèmes)

– Masse musculaire hors-norme (sportif, myopathie, paraplégie, amputation de membre)

Dans ces situations, et en cas de greffe rénale, on peut recourir aux méthodes de référence de mesure du DFG en calculant la clairance de substances exogènes (inuline, iohexol, EDTA-Cr51) dans des centres spécialisés.

 2) Orientation diagnostique 1A

Devant un taux élevé de la créatininémie à la biologie, on suspect une insuffisance rénale. 2 étapes dans la recherche diagnostique :

A) Aigüe ou chronique ?

Critères d’une insuffisance rénale chronique

Critère Signe d’une IRC
Anamnésique ATCD néphro, dosage ant., HTA / diabète
Imagerique rein < 10cm (echo) ou < 3 vertèbres (ASP)
Biologique anémie normochrome arégénérative, hypoCa2+

Exceptions : il existe de nombreuses exceptions aux critères de base
– IRA + anémie => syndrome hémolytique et urémique, choc hémorragique
– IRA + hypoCa2+ => syndrome de lyse, rabdomyolyse
– IRC + gros rein => diabète, hydronéphrose bilatérale, polykystose, amylose, VIH
– IRC avec normo/hyperCa2+ => myélome, métastase osseuse, sarcoïdose

B) Recherche étiologique 

Insuffisance rénale aiguë : 3 groupes d’étiologies, dans l’ordre d’élimination :
– cause obstructive
– cause fonctionnelle
– cause organique

Insuffisance rénale chronique : 3 groupes d’étiologies, dans l’ordre d’élimination :
– cause obstructive
– pathologie familiale
– cause organique

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Une réponse à “Elévation de la créatininémie”

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Néphrologie
Item(s) R2C (ECNi) : 258 (255)

Articles liés
(Section vide)

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CUEN - Élévation de la créatininémie (Réf. de Néphrologie - 2020)
Augmentation aiguë de la créatinine chez l’enfant (Fiche de synthèse - PaP en pédiatrie, 2016)

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

(Section vide)

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale

> La Fiche

Désolé, le sommaire automatique n'est pas (encore) disponible pour cette fiche.

> Les Commentaires

> Mon Espace Perso

> Ailleurs sur MedG

> La Bibliothèque

 
Navigation