Hépatites virales aigües

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
X Fiche non-relue par un tiers, créée le 13 novembre 2019.

InfectiologieHGE  
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 163


Dernières mises à jour
– Novembre 2019 : création de la fiche (Beriel)

Sources

MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A, : CDU-HGE 4e édition 2018 – item 163 (Référentiel des enseignants d’HGE – indisponible en ligne, lien vers édition 2015) 
1B : Pilly 2018 – item 163 (Référentiel des enseignants d’Infectiologie)

1) Généralités 1B

Déf 1A : processus inflammatoire du foie évoluant depuis moins de 6 mois
La présente fiche traite des hépatites virales dues au virus de l’hépatite.

Physiopathologie : les lésions hépatiques peuvent être liées directement à l’infection virale et/ou secondaires à la réaction immunitaire.

Epidémiologie :

  Hépatite A Hépatite B Hépatite C Hépatite D Hépatite E
Transmission
Orofécale 
Parentérale
Sexuelle
Mat-fœtale

+++
+
+
0

0
+++
+++
+++

0
+++
+
+

0
+++
++
+

+++
+
0
0
Incubation 1A 2 à 6 semaines 6 semaines à 4 mois 7 à 8 semaines 30 à 45 jours 3 à 8 semaines
Infection chronique 0 5 – 10% : adulte
90% : Nouveau-né
70-85% Oui (surinfection VHB) Exceptionnelle
Prévalence * 
Monde 
France
 –
350M
0,65%

170M
0,84%


2% des VHB+
Incidence (Fr)
(/100.000/an)
1,6 retour zone d’endémie (Maghreb) 3,6 9/100 personnes-années si toxico IV
5/100 personnes-années si homme homosexuel VIH+
Zones d’endémies France outre-mer, Asie, Afrique, Amérique du sud, Europe de l’est 

ordre croissant d’impact : 
Europe occidentale, Amérique du nord, Europe centrale, Europe de l’est-pourtour méditerranéen, Afrique – Asie 

Notes :
– le risque de transmission sexuelle du VHC est majoré en cas de rapports sexuels traumatiques, VIH+, IST ; le risque de transmission materno-fœtale est majoré si VIH+
– la prévalence concerne uniquement les infections chroniques.

 

2) Diagnostic 1A

Clinique Paraclinique
asymptomatiques ++ ;
signes aspécifiques ;
± ictère cutanéo-muqueux
dosage des transaminases ;
marqueurs sérologiques ou virologiques

A ) Clinique

Terrain : notion de contage

Signes fonctionnels 
– Asymptomatique ++
Signes aspécifiques (précèdent l’ictère de 7 – 10 jours environ – surtout hépatites A, B et E)
 . syndrome pseudo-grippal (asthénie, céphalées, arthralgies, fièvre)
 . nausées ; 
 . douleurs abdominales (hépatalgie 1B)
 . éruption cutanée
– ± ictère cutanéo-muqueux (ictère cholestatique 1B)

B ) Paraclinique

Dosage des transaminases : élévation des transaminases > 10N (limite supérieure)

Recherche sérologique ou amplification du génome viral

C ) Diagnostic différentiel

– Migration lithiasique ;
– médicament (paracétamol ++) ;
– maladie de Wilson ;
– hépatite auto-immune ;
– hépatites de la famille herpes (EBV, HSV, CMV, VZV)
– thrombose vasculaire (porte ou veine hépatique)
– insuffisance cardiaque / hypoxie hépatique 
– grossesse : stéatose aiguë gravidique, pré-éclampsie, syndrome HELLP
– autres (causes rares ou sans PEC spécifiques) : anorexie mentale, syphilis, tuberculose, brucellose, fièvre Q, causes virales (adénovirus, coxsackie, échovirus), toxique, champignon.

 

3) Evolution 

A) Histoire naturelle 1B

L’évolution clinique et biologique est favorable en moins de 2 semaines dans la plupart des cas. 

B) Complications 1A

Hépatite fulminante : syndrome hémorragique + signes d’encéphalopathie hépatique (confusion, inversion du rythme nycthéméral, somnolence, astérixis)

 

4) PEC 1A

A ) Bilan initial

Taux de prothrombine (systématique et répété 2 fois/semaine) : si < 50% ⇒ hépatite sévère

B ) Traitement 1B

Indications à une hospitalisation 
– signes d’hépatite fulminante (Urgence !!!)
– hépatite sévère

Mesures générales 
> Forme simple 
– repos ;
– éviter les facteurs aggravants 
 . substances hépatotoxiques ( paracétamol, AINS, alcool)
 . médicaments neurosédatifs (antiémétiques, neuroleptiques, benzodiazépines)

> Hépatite fulminante : discuter l’indication à une transplantation 

C )  Prévention

Vaccination si disponible.




Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.