Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Catégorie de fiche MedG
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition – Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL – CMF – Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu
Catégorie de lien externe
Grand public
Outils
Références
Fiches
Publications scientifiques
Recommantations
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Lichen plan

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
X Fiche non-relue par un tiers, créée le 22/11/21.
Fiche en cours de modification...

Dernières mises à jour
– Novembre 2021 : création de la fiche (Beriel)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
2 : Lichen plan (Fiche de synthèse – Thérapeutique dermatologique, 2013)

1) Généralités 2

Déf : dermatose inflammatoire pouvant toucher la peau et/ou les muqueuses 

Epidémiologie 
– Prévalence du lichen plan = 0,5% 
– Prévalence lichen plan oral = entre 0,2% et 4% (une des dermatoses orales les plus fréquentes)
– Atteinte orale = 30-70% des patients ayant un lichen plan  

2) Diagnostic 2

Clinique Paraclinique
Atteinte multiple (peau, muqueuses, cuir chevelu et ongles) Histologie (forme atypique)

A ) Clinique

  • Atteinte cutanée

L’atteinte cutanée est l’une des plus fréquentes.

Forme typique

Description de l’éruption cutanée 
– papules violacées prurigineuses à surface plane
– taille : 1-3 mm 
– recouvertes de fines stries blanchâtres (stries de Wickman) 
– pouvant confluées en plaques
– observant le fréquemment une disposition linéaire secondaire au prurit (phénomène de Köbner)

Localisation préférentielle 
– Face antérieure des poignets et des avant-bras 
– Membres inférieurs 
– Région lombaire 

Formes atypiques

Selon la distribution des lésions 
– Lichen plan linéaire (blashkoïde ou zoniforme)
– Lichen plan inversé (atteinte des plis) 

Selon l’aspect morphologique 
– Lichen plan hypertrophique ou verruqueux (face antérieures des jambes +++)
– Lichen plan vésico-bulleux 
– Lichen plan annulaire atrophique : plaques annulaires à centre déprimé
– Lichen plan érosif : lésions ulcérées érosives, douloureuses (orteils, plantes, doigts +++) 
– Lichen plan pigmentaire d’emblée 

  • Atteintes muqueuses

Muqueuse orale +++

Formes cliniques

Forme réticulée (la plus fréquente) : stries blanchâtres en feuille de fougère

Forme papuleuse ou en plaque
– Lésions papuleuses blanchâtres de quelques mm de diamètre 
– Ou lésions en plaque 
– Localisée au dos de la langue ++

Forme atrophique 
– Fréquente ++
– Présence de zones atrophiques rouges entourées de zones de lichen blanchâtres

Forme érosive 
– Ulcérée et douloureuse 
– Présence d’ulcérations au sein de zones d’hyperkératoses 

Forme bulleuse 
– Rare
– Présence de vésicules ou de bulles au sein de zones blanches 

Localisation : muqueuse jugale, gingivale ou langue

Muqueuse génitale
– Prurit ++
– Forme érosive ++
– Présence de lésions violacées ou d’un réseau blanchâtre en périphérie des érosions
– Autres lésions (selon le siège) : papules violines, leucokératoses en réseau, papules, stries ou plaques blanchâtres, érythèmes douloureux ou plaques verruqueuses et leucokératosiques 

Muqueuse œsophagienne
– Atteinte rare
– Sévère ++

  • Autres atteintes

Atteinte unguéale : présence de ptérygion dorsal acquis (signe spécifique)

Atteinte du cuir chevelu 
– Alopécie cicatricielle sur un cuir chevelu ± violacé 
– ± Hyperkératose folliculaire 

B ) Paraclinique

Le diagnostic est clinique pour les formes typiques. 

Histologie 
– Hyperkératose orthokératosique, hypergranulose et hyperacanthose surmontant de larges papilles en couple, siège d’un infiltrat lympho-histiocytaire
– Pénétration par places de la membrane basale par l’infiltrat lympho-histiocytaire 
– Présence de corps cytoïdes dans la basale et en haut de l’infiltrat

C ) Diagnostic différentiel

Devant une atteinte buccale papuleuse : leucoplasie 

3) Evolution 2

A) Histoire naturelle

– Evolution favorable le plus souvent
– Taux de rémission spontané après 1 an d’évolution = 65% 
– Evolution chronique de l’atteinte muqueuse (3% de taux de rémission spontanée des lichen plan oraux) qui peut être réfractaire au traitement (surtout si ulcération ou érosion)

B) Complications

– Gêne fonctionnelle et retentissement sur le mode d’alimentation ++ (atteinte buccale)
– Lésions cicatricielles irréversibles (formes unguéale et du cuir chevelu)
– Carcinome épidermoïde (formes érosive et atrophique de lichen plan buccal +++)

4) PEC 2

A ) Bilan initial

bilan initial
Clinique : examen dermatologique complet  
Paraclinique : Bilan hépatique, Sérologie virale si FdR (association fréquente Lichen plan et hépatopathie chronique)

B ) Traitement

  • Lichen cutané

Objectif : raccourcir le temps de guérison et diminuer le prurit 

Moyens 
– Corticothérapie locale : 

Indications  
– En 1ère intention : corticothérapie locale  (1 application / jour) + traitement émollient 
– En 2e intention ou atteinte d’emblée sévère : Corticothérapie générale, Photothérapie (UVB ou PUVAthérapie), Association photothérapie et acitrétine 

C) Suivi

 

D) Prévention

 

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription et en cas de compte ‘Inactif’, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.







Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Dermatologie
Item(s) R2C (ECNi) : +5

Articles liés
Naevus congénital
Mélanose dermique
Morsure d’araignée
Hématome digital spontané paroxystique
Sémiologie dermatologique
Livédo
Syndrome de Sneddon
Hyperhidrose primaire
Naevomatose basocellulaire
Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot et Carteaud
Voir plus...

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
Lichen plan (Fiche de synthèse - Thérapeutique dermatologique, 2013)

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Dermato-Info (Site Web) Site d'information grand public de la société française de dermatologie
Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale