Maladie de Willebrand

!! FICHE NON RELUE !!

Hémato
Fiche réalisée selon le plan MGS


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire


1) Généralités 1 haut

Déf : Maladie constitutionnelle de l’hémostase dûe à une anomalie qualitative ou quantitative du facteur von  Willebrand (vWF). Il entraine une diminution du taux de facteur VIII. Rarement acquise.

Epidémio : Plus fréquente des anomalies congénitales de la coagulation. Touche les 2 sexes.

Types : on distingue 4 types
– type 1 : déficit quantitatif modéré (le plus fréquent). Transmission autosomale dominante
– type 2 : déficit qualitatif. Transmission autosomale dominante
– type 3 : déficit quantitatif profond (rare). Transmission autosomale récessive.
– acquise

2) Diagnostic 1  haut

Clinique Paraclinique
Syndrome hémorragique familialexamen spé du vWF

A ) Clinique

Terrain : ATCD personnel et familiaux de syndrome hémorragique

Clinique : syndrome hémorragique parfois non évident (ecchymose, épistaxis, gingivorragie, ménorragie…)

B ) Paraclinique

Anomalie du bilan de coagulation (signes d’orientation) :
– allongement du TO avec plaquette normale
– allongement du TCA sans modification du TP, et TCA avec adjonction de plasma témoin normal

Confirmation diagnostic : 
– dosage de l’activité cofacteur du vWF
– taux antigénique
– dosage du facteur VIII (diminué)

3) Evolution  haut

(non repris dans le référentiel des enseignants)

4) PEC 1 haut

A ) Bilan

Chez la personne âgé sans ATCD familiaux, une recherche de maladie de Willebrand acquise est nécessaire. Peut être du à :
– hypothyoïdie
– cardiopathie valvulaire
– dysprotéinémie monoclonale
– thrombocytopénie essentielle
– autoanticorps

B ) Traitement

  • Education thérapeutique

Contre-indication
– médicament déprimant l’hémostase (sauf avis spé)
– injection intra-musculaire ou chirurgie sans prémédication

  • Traitement médicamenteux

Desmopressine : en 1ere intention

vWF : administration de concentré chez les personnes non répondant à la desmopressine

haut de page

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !