Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu

Carcinome épidermoïde spinocellulaire

Maladie de Bowen

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 14 septembre 2019.

Onco - Dermato
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 299


Dernières mises à jour
– Septembre 2019 : Relecture de la fiche – Pas de modifications (Beriel)
– Juin 2018 : Publication (Vincent)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CEDEF 7e édition 2017 – item 299 (référentiel de dermatologie)
1B : CCMFCO 4e édition 2017 – item 299 (référentiel de chirurgie maxillo-faciale indisponible en ligne, non-traité dans l’édition 2011)
1C : CoPath 2013 – Tumeurs cutanées épithéliales (référentiel d’anatomo-pathologie)

1) Généralité 1A

Déf : les carcinomes épidermoïdes (CE spinocellulaires) sont un type de cancer cutané pouvant toucher la peau ou les muqueuses. Tout CE doit être considéré comme potentiellement agressif.

NB : seules les lésions cutanées seront traitées dans cette fiche. Les CE touchant les muqueuses (et les lésions précancéreuses associées) sont traitées dans les fiches Infection génitale à HPV, Cancer du col utérin, et Cancer de la cavité buccale.

Epidémio
- Incidence (Fr) > 30 cas / 100k hab. / an
- Apparait surtout après 60 ans, sex-ratio masculin

2) Diagnostic 1A

Clinique Paraclinique
± Lésion pré-cancéreuse : kératose actinique
Plaque érythémateuse bien limitée ± pigmentée, squameuse, ulcérée
Biopsie : grands kératinocytes en lobules ou travées de disposition anarchique, infiltrant

A ) Clinique

  • Facteurs de risque (voir ici pour plus de détails)

Exposition solaire cumulative (dose vie-entière d’UV) +++, phototype I et II
Infection cutanée à HPV oncogènes
Affections génétiques 1B : xeroderma pigmentosum, naevomatose basocellulaire
Immunodépression 1B : VIH, immunosuppresseurs...
Radiodermite, dermatose inflammatoire chronique 1B
Plaies chroniques (ulcère, cicatrice de brûlure) 1B
Exposition aux carcinogènes chimiques (tabac, goudrons, arsenic…) 1B
ATCD personnel de cancer cutané 1B

  • Lésions pré-cancéreuses

Le CE peut survenir de novo, mais il est le plus souvent précédé de lésions pré-cancéreuses.

Kératose actinique photo-induite (= solaire ou ‘sénile’)
- Potentiel de transformation limité, mais lésion pré-cancéreuse la plus fréquente
- Topographie : zones photo-exposées (visage, dos des mains)
- Lésions squameuses en coûtes, multiples, ± érythémateuses / chamoisées, fines rugosités à la palpation (« papier de verre »), saignement facile après grattage

Champ de cancérisation
- Anomalies prénéoplasiques et mutations infracliniques et multifocales d’une zone anatomique
- Cliniquement, kératoses actiniques en champ ± CBC ou CE

  • Clinique du carcinome in situ (= maladie de Bowen 1B)

Lésion souvent unique, en zone photo-exposée, survenant souvent chez la femme dans la 7e décennie 1B.

Plaque érythémateuse ± pigmentée, squamo-croûteuse, bien limitée, à bordure parfois festonnée. Un aspect fissuraire / érodé superficiel est suspect ++, une infiltration ou une ulcération franche évoquent une lésion invasive à potentiel métastatique (3-5 % de transformation 0).

  • Clinique du carcinome invasif

3 clés sémiologiques ± associées
- Ulcération
- Bourgeon
- Croûte

La lésion peut être
- Végétante, bourgeonnante, ou l’association des deux
- Ulcéro-végétante : croûteuse, jaunâtre, indurée avec ulcération centrale

B ) Paraclinique

Une lésion à l’aspect évocateur de CE doit faire l’objet d’une exérèse à visée diagnostique, ou d’une biopsie si lésion très volumineuse, inhabituelle ou chirurgie mutilante (lèvres…).

Anomalies histologiques
- Carcinome invasif : grands kératinocytes, en lobules ou en travées mal limitées, disposition anarchique 1A, avec ponts d’union entre les cellules 1C, invasion dermo-hypodermique, stroma inflammatoire, différenciation kératinisante (globes cornés), mitoses et atypies cytonucléaires 1A
- Carcinome in situ 1B : épiderme désorganisé constitué sur toute son épaisseur de kératinocytes atypiques, ne franchissant pas la ligne basale.
- Kétarose actinique 1B : anomalies de l’architecture épidermique et des kératinocytes avec mitoses

L’examen histologique permet de décrire des sous-types à valeur pronostique 1C
- Carcinome épidermoïde verruqueux : très bien différencié, exophytique
- Carcinome mixte baso-squameux : cf. CBC
- Carcinome acantholytique : les cellules se détachent les unes des autres
- Carcinome adénosquameux (= mucoépidermoïde 1A) : forme mixte ADK / CE
- Carcinome desmoplastique : stroma fibreux abondant

C ) Diagnostic différentiel

Autres cancers cutanés

3) Evolution 1A

Complications
- Evolution locale : infiltration neurotrope, dissémination par emboles vasculaires
- Récidive (7%)
- Métastases : lymphatique (2 % des formes cutanées, 20 % des formes muqueuses) puis hématogène (poumons ++, foie, cerveau ; surtout pour les CE muqueux)

Facteurs pronostiques

Cliniques
- Localisation : faible risque (zones photo-exposées sf oreilles et lèvres) vs haut risque (zones péri-orificielles du visage, muqueuses, terrain pathologique – radiodermite, brûlure, ulcère)
- Taille > 1 cm sur les zones à risque élevé, ou > 2 cm sur les zones à faible risque 1B
- Invasion : adhérence au plan profond, envahissement péri-nerveux, emboles vasculaires
- Récidive locale
- Immunodépression

Histologiques 1B
- Epaisseur > 3 mm
- Invasion : profondeur histologique, envahissement péri-nerveux, emboles vasculaires
- Degré de différenciation moyen à nul
- Sous-type histologique : forme desmoplastique > adénosquameuse > acantholytique 1A (> CE verruqueux et mixtes baso-squameux, de meilleur pronostic 1C)

4) PEC 1A

A ) Bilan

Pas de bilan d'extension sauf forme agressive, terrain à risque (immunodépression) ou signe clinique d’extension loco-régionale
- Echographie ganglionnaire
- TDM thoraco-abdominal

B ) Traitement

  • Prévention primaire : éviter l’héliodermie

Stratégies d’évitement solaire : ‘chroniques’ éviter les expositions entre 12 et 16h, rechercher de l’ombre, protection vestimentaire… ; et ‘aiguës’ en particulier pendant l’enfance et l’adolescence

Cible prioritaire : phototype clair, expositions solaires multiples, professionnelles ou récréatives

L’usage des lampes à bronzer doit être déconseillé. L’application d’écrans solaires est utile de façon ponctuelle afin d’éviter un coup de soleil mais ne permet pas une augmentation du temps d’exposition solaire.

  • Traitement des CE non-invasifs

PEC d’une kératose (lésion pré-cancéreuse)

Moyens physiques : cryothérapie (azote liquide), électrocoagulation ou laser CO2
Moyens physico-chimiques : photothérapie dynamique
Moyens chimiques (topiques) : 5-FU crème, diclofénac sodique gel, imiquimod crème, mébutate d'ingénol crème

PEC d’un carcinome in situ cutané

Biopsie pour confirmation histologique
Traitement semblable aux kératoses (mais seul le 5-FU et l’iquimod sont mentionnés parmi les traitements topiques)

  • Traitement des CE invasifs

> Formes localisées

Exérèse chirurgicale d’emblée si le diagnostic est très probable, ou après confirmation biopsique en cas de doute
- Le plus souvent, simple exérèse suture en ambulatoire
- Parfois, en 2 temps avec reconstruction sous AG si exérèse complète
- Marges d’exérèse standardisées : de 5 à 10 mm selon le type de tumeur et les critères pronostics, plus élevées pour le CE que le CBC
- Reprise indispensable si exérèse incomplète

Autres options thérapeutiques
- Radiothérapie ou cryochirurgie chez les malades inopérables ou en cas de localisation délabrante, après biopsie de confirmation et discussion en RCP (CI en cas de maladie génétique prédisposante 1B)
- Chimiothérapie « de réduction » pour les CE de grande taille ou inopérables : sels de platines et inhibiteurs de l’EGFR

> CE métastatiques : traitement discuté en RCP

Récidive, métastase en transit : exérèse chirurgicale si possible ± radiothérapie complémentaire

ADP : adénectomie chirurgicale ou biopsie radiologique suivi d’un curage ganglionnaire ± radiothérapie complémentaire

Métastases à distance : traitement palliatif
- Chimiothérapie
- Radiothérapie
- Chirurgie
- Immunothérapie (protocole)...

> Suivi – prévention secondaire

Dépistage annuel à vie
- D’une récidive locale
- D’un nouveau cancer

Information, éducation à l’auto-surveillance / auto-dépistage

0 commentaires

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !

Notes pour les commentaires : nous somme très heureux de recevoir des commentaires. Cependant, nous tenons à préciser que : 1- nous ne sommes pas des spécialistes ; 2- comme vous, nous recherchons les réponses sur le net ; 3- nous sommes très peu et ne pouvons donc pas répondre systématiquement. N’hésitez donc pas, si une information dans la fiche manque, à poser la question et y répondre vous-même après recherche ! Merci ! 

Espace utilisateur

     

Post utilisateur (accès sur connexion)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.

 



 

 

Bibliothèque
Liens externes associés


Recommandations et référentiels

• CoPath (Référentiel des enseignants d’Anatomie Pathologique - 2019) [Indisponible en ligne] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
• CNEC (Référentiel des enseignants de Cancérologie - 2019) [Indisponible en ligne] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
Carcinomes spinocellulaires cutanés (Fiche de synthèse - Thérapeutique dermatologique, 2019)
• CCMFCO 4e édition (Référentiel des enseignants de Chir. maxillo-faciale - 2017) [Indisponible en ligne] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
CEDEF - Tumeurs cutanées épithéliales et mélaniques (Référentiel des enseignants de Dermatologie - 2017)
Carcinome épidermoide cutané (Fiche de synthèse - Dermatoclic, 2017)


Outils de consultation

Détection précoce des cancers de la peau (Document - INCa)


Documents grand public

Dermato-Info (Site Web) Site d'information grand public de la société française de dermatologie
Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies
INCa (Site Web)

Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?

Dites le-nous !
et

Formulaire de contact destiné à la gestion des liens externes. Pour tout autre sujet, merci d‘utiliser ce formulaire

Problème*
Il n‘existe pas de lien „reco“ pour cette ficheJe connais un document non référencéUn lien comporte une erreur ou est cassé

Je propose un nouveau lien (Entrez un URL)

Vos coordonnées
Pour vous demander des précisions ou vous remercier ! Votre adresse de messagerie ne sera pas enregistrée


Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?

Dites le-nous !
et

Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu