Détresse respiratoire du nouveau-né

! Fiche non-relue par un tiers !

PédiatriePneumologie
Fiche réalisée sans plan prédéfini
Items ECNi 31 et 354

Dernières mises à jour
Juillet 2019 : création de la fiche (Vincent)
Sources
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CNPU 7e édition 2017 – PEC du nouveau-né (référentiel de pédiatrie – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2014)

Evaluation de la fonction respiratoire du nouveau-né
– N : FR = 40-50 / min, respiration abdo, nasale exclusive (sauf pendant les cris)
– Polypnée si > 60 / min, apnée > 20 secondes pathologique
– Signes de détresse : évaluation par le score de Silvermann ci-dessous (mnémotechnique : “BB tire en geignant”)

Paramètre 0 pt 1 pt 2 pts Total
Balancement thoraco-abdominal Absent Thorax immobile Respiration paradoxale Un score de Silverman > 3/10 points est significatif 0
Battement des ailes du nez Absent Modéré Intense
Tirage m. respiratoires access. Absent Intercostal Intercostal et sus-sternal
Entonnoir xyphoïdien Absent Modéré Intense
Geignement respiratoire Absent Au stéthoscope A l’oreille

Synthèse des principales causes de détresse respiratoire du nouveau-né

Retard de résorption du lp Inhalation méconiale Infection néonatale MMH
Terrain Césarienne (pré-travail ++) LA méconial FdR d’infection néonat. bactérienne précoce Préma (< 32SA), absence de cortico. anténatal ± diabète maternel
Clinique Détresse respi. immédiate, polypnée prédominante Détresse respi. immédiate, asphyxie périnatale Non-spécifique Détresse respi apparue rapidement
Rx Sd interstitiel modéré, scissurite, épanchement interlobaire Opacités alvéolaires grossières, asymétriques, tbl de ventilation ± Opacités alvéolaires irrégulières Sd alvéolaire bilatéral
Gazo N Hypoxie, hypercapnie Variable Hypoxie, hypercapnie
Evolution Amélioration en qq heures, excellent pronostic Pronostic = celui de l’asphyxie périnatale Pronostic = celui de l’infection Aggravation progressive, pronostic = celui de la prématurité
Dysplasie broncho-pulmonaire
PEC PEP par canules nasales, parfois ventilation mécanique associée Aspirations trachéales si nécessité de réanimation
Ventilation mécanique
ATB, soutien ventilatoire adapté à la fonction respi. Surfactant exogène
Ventilation mécanique avec PEP voie nasale ou endotrachéale

Abréviations : LP = liquide pulmonaire ; MMH = maladie des membranes hyalines ; PEP = pression expiratoire positive




Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.