Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Exanthème subit

6e maladie, Roséole infantile, sixième maladie

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 21/07/21.
Dernières mises à jour
– Septembre 2019 : Relecture de la fiche, Publication (Beriel)
– Mars 2017 : Création de la fiche (Vincent)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1  : CNPU 8e édition (Réf. de Pédiatrie – 2021) [Indisponible en ligne – lien vers l’édition 2014]

1) Généralités 1

Déf : L’exanthème subit ou «roséole infantile» ou «sixième maladie» est une infection à HHV6 (Rarement HHV7), de la famille des herpesviridae (Cf. classification des virus).

 Epidémiologie  
– Transmission interhumaine directe par voie respiratoire. Le virus est excrété par la salive (phase aiguë + récurrences périodiques et asymptomatiques).
– Infection quasi ubiquitaire : 60 – 90% des adultes ont été en contacts et sont immunisés 
– Age moyen de survenue : 6 – 24 mois

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
Fièvre élevée, bien tolérée
Eruption cutanée contemporaine de la défervescence 
PCR (formes atypiques/compliquées)

A ) Clinique

  • Anamnèse

Arguments anamnestiques :
– Notion de contage 5-15j  avant l’éruption

Remarque : les nourrissons (de mère immunisée) sont protégés pendant 6 mois

  • Examen physique

Incubation : 5 à 15 jours

Phase d’invasion = catarrhale ou pré-éruptive ( dure 3 à 4j)
– Fièvre isolée (39° à 40°) d’apparition brutale, bien tolérée

Phase éruptive (début 1- 7 jours après le début de la fièvre)
– Chute brutale de la fièvre 
– Maculo-papules pâles (roséole) avec intervalles de peau saine, pas de prurit
– Siège : visage et tronc
– ± ADP cervicales

B ) Paraclinique

Le diagnostic d’exanthème subit est essentiellement clinique. La confirmation paraclinique se justifie dans les formes atypiques ou compliquées. 

PCR sanguine HHV6

N.B : L’hémogramme peut parfois montrer une leuco-neutropénie évocatrice (J3-J4)

C ) Diagnostic différentiel

Les autres causes d’exanthème fébrile de l’enfant

3) Evolution 1

La maladie confère une immunité durable.

Complications neuro
– Crises fébriles
– Méningite, méningo-encéphalite (rares) 

4) PEC 1

A) Bilan

Aucun bilan particulier 

B) Traitement

La prise en charge est habituellement ambulatoire et symptomatique (paracétamol pendant la phase de fièvre)

C) Prévention 

Prévention primaire : pas de vaccin connu à ce jour.

Prévention secondaire
– L’éviction scolaire n’est pas obligatoire mais la fréquentation d’une collectivité à la phase aigüe n’est pas souhaitable.
– Aucune prophylaxie vis-à-vis de sujets contacts éventuels.

 

 

 

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Dermatologie, Infectieux, Pédiatrie
Item(s) R2C (ECNi) : 114 (112), 164 (160)

Articles liés
Variole du singe
Miliaire sudorale
Exanthème de l’adulte
Exanthème de l’enfant
Syndrome du choc toxique staphylococcique
Epidermolyse aigüe staphylococcique
Maladie de Kawasaki
Eruption cutanée vésiculopustuleuse
Scarlatine
Mégalérythème épidémique
Voir plus...

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CNPU 8e édition (Réf. de Pédiatrie - 2021) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2014] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
CEDEF - Exanthème et érythrodermie de l’enfant et l’adulte (Réf. de Dermatologie - 2017)
Éruptions fébriles de l’enfant (Fiche de synthèse - PaP en pédiatrie, 2016)

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

Maladies éruptives, pupuras et dermites de l‘enfant (Document - Dr. Girodias, CHU Montréal) Belles iconographies sur de nombreuses maladies avec atteintes cutanées chez l‘enfant


Documents grand public

Dermato-Info (Site Web) Site d'information grand public de la société française de dermatologie
Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale