Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu

Epidermolyse staphylococcique

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
X Fiche non-relue par un tiers, créée le 25/05/21.

Dernières mises à jour
Mai 2021 : création de la fiche (Beriel)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
2 : Prise en charge des infections cutanées bactériennes courantes (RBP - HAS, 2019. Synthèse PDF)

1) Généralités 2

Déf : l'épidermolyse aiguë staphylococcique (EAS) est une dermite exfoliative.

Physiopathologie 
- La bactérie produit des exfoliatine (s) A et/ou B (ETA, ETB)
- Il s'agit de protéases clivant la desmogléïne 1 entraînant un décollement de l'épiderme au niveau du stratum granulosum
- Le foyer infectieux se trouve à distance des zones de décollement cutané (diffusion des protéases par circulation sanguine) 

Etiologies : infection par Staphylococcus aureus producteur d'exfoliatine (s) A et/ou B (ETA, ETB)

2) Diagnostic 2

Clinique Paraclinique
décollement superficiel de l'épiderme -

A ) Clinique

  • Anamnèse

Terrain : notion de foyer infectieux (cutané : omphalite, impétigo facial +++, ou autre : ORL, etc.)

  • Examen physique

- Début par un exanthème scarlatiniforme 
- Fièvre chez l'enfant ± altération de l'état général
- Apparition d'un décollement ± important (dans les 24 heures, débutant au niveau des zones de frottement : plis, siège)
- Formes sévères : bulles, érosions post-bulleuses et décollement généralisé (rares, période néonatale +++)

Note : chez le sujet non immunodéprimé, l’importance du décollement dépend principalement de l’âge du patient (clairance rénale des toxines, immunisation antitoxinique)

B ) Paraclinique

Le diagnostic positif est clinique.

C ) Diagnostic différentiel

Devant le décollement épidermique 
- Syndrome de Lyell ou syndrome de Stevens Johnson : atteinte des muqueuses
- Brûlures (maltraitance) : absence de décollement au niveau des plis

Devant l'EAS pauci-symptomatique 
- Scarlatine staphylococcique (desquamation palmo-plantaire et périnéale retardée)

3) Evolution 2

- Pronostic dépendant du terrain 
- Forme pauci-lésionnelle = excellent pronostic 

4) PEC 2 

A ) Bilan initial

bilan
Clinique 
bilan des lésions 
Paraclinique 
Typage de la source de Staphylococcus aureus

B ) Traitement

- Traitement du foyer infectieux (traitement antibiotique anti-staphylococcique administré par voie orale ou intra-veineuse selon la sévérité de l’EAS)
Note : en France, les souches de staphylocoque sécrétrice des ETA et ETB sont exceptionnellement résistante à la méticilline 
- Soins locaux : réalisation d’une toilette quotidienne avec un savon antiseptique + antibiothérapie locale en cas d’impétigo associé
- Réhydratation +++ (adaptée à la sévérité du décollement cutanée notamment dans les formes néonatales)
- Soins en unités de surveillance continue ou en unité d'hospitalisation traditionnelle (selon sévérité du tableau et âge du patient)

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notes pour les commentaires : nous somme très heureux de recevoir des commentaires. Cependant, nous tenons à préciser que : 1- nous ne sommes pas des spécialistes ; 2- comme vous, nous recherchons les réponses sur le net ; 3- nous sommes très peu et ne pouvons donc pas répondre systématiquement. N'hésitez donc pas, si une information dans la fiche manque, à poser la question et y répondre vous-même après recherche ! Merci !

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription et en cas de compte 'Inactif', les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.

 







 

 

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
ECN Pilly 2020 - Infections cutanéo-muqueuses et des phanères, bactériennes et mycosiques, de l’adulte et de l’enfant (Réf. d’Infectiologie - 2019)
CEDEF - Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques (Réf. de Dermatologie - 2017)
Épidermolyse aiguë staphylococcique (Fiche de synthèse - Thérapeutique dermatologique, 2014)

Recommandations
Prise en charge des infections cutanées bactériennes courantes (RBP - HAS, 2019. Synthèse PDF)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Dermato-Info (Site Web) Site d'information grand public de la société française de dermatologie
Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur1000 guides cliniques pour MG,
par le Collège de la Médecine Générale

Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu
M

Navigation