Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Insuffisance rénale aiguë

IRA (rénal)

Fiche OD
Une Fiche MedG Orientation Diagnostique
Pour le diagnostic positif et les traitements, voir la fiche MGS.
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 20 juin 2017.

Néphro
Fiche réalisée selon le plan OD
Item ECNi 343


Dernières mises à jour
juin 2017 : relecture avec la 7e édition du CUEN, MaJ sur la forme, modifications mineures (Vincent)
 09 septembre 2013 : harmonisation de la fiche avec le nouvelle mise à jour du référentiel des enseignants de Néphrologie (Thomas)
– novembre 2012 : création de la fiche (Thomas)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CUEN 7e édition 2016 (référentiel de néphrologie)
1B : CFU 2013 (référentiel d’urologie)
:  [pas de CC/RCP]
Sommaire
1) Etiologie
– A) Fonctionnelle
– B) Obstructive
– C) Organique
2) Orientation diagnostique
– A) Clinique
– B) Paraclinique
– C) Synthèse

!! URGENCES !!

Etiologie / clinique
Toute IRA est une urgence

Déf : Baisse brutale et importante de la filtration glomérulaire, se traduisant par une augmentation de la créatininémie

1) Etiologie 1A

On peut les séparer selon le type physiopathologique :
– causes pré-rénales ou fonctionnelles (70%) : diminution de la pression de perfusion rénale.
– causes post-rénales ou obstructives (15%)  : obstacle à l’écoulement des urines bilatéral ou sur rein unique.
– causes rénales ou organiques (parenchymateuse) (15%) : lésion anatomique des reins.

Note 1B : l’IRA lors du myélome peut passer par tous les mécanismes et impose une recherche d’autant mieux documentée.

A) Fonctionnelle 

Oligurie avec fonction natriurique normale (urines pauvres en Na+ et riche en K+) et réabsorption accrue d’urée. S’améliore après revascularisation.

Etiologie Clinique Paraclinique
Hypovolémie vraie déshydratation extracellulaire Fonction natriurétique normale, urée plasmatique élevée
Hypernatrémie
Hypovolémie relative Signe de choc ou OMI Fonction natriurétique normale, urée plasmatique élevée
Hypernatrémie
Trouble hémodynamique local Prise de médicament (AINS, IEC, ARA2) Fonction natriurétique normale, urée plasmatique élevée
Normonatrémie

* causes d’hypovolémie relative :
– état de choc
– insuffisance cardiaque, cirrhose hépatique décompensée (syndrome hépato-rénal), syndrome néphrotique sévère

B) Obstructive 

Diurèse souvent conservée. Dilatation des cavités pyélocalicielle (parfois absente). Souvent douloureux.

Etiologie Clinique Paraclinique
Lithiase urinaire (bilat. / rein unique !) Douleur ++ Hématurie
ASP (calcul)
Echo (dilatation pyelocalicielle)
Compression extrinsèque tumorale Masse au TR ou ATCD de cancer pelvien Echo (dilatation pyelocalicielle)
TDM
Rétention aiguê d’urine Globe urinaire Echo (dilatation pyelocalicielle)
Fibrose rétro-péritonéale Pathologie inflammatoire chronique TDM
(absence de dilatation à l’echo !)

C) Organique

Trouble de la fonction natriurique (urine riche en Na+ sauf néphropathie glomérulaire). Non améliorée par la revascularisation.

Etiologie Clinique Paraclinique
Nécrose tubulaire aigüe (NTA) [80%] Contexte ischémique ou toxique
Pas d’HTA / OMI
Pas d’anomalie du sédiment urinaire à la BU (PBR inutile)
Néphrite tubulo-interstitielle aigüe (NIA) [10%] Contexte infectieux ou allergique
Pas d’HTA / OMI
PBR
Néphropathie vasculaire aigüe [5%] HTA et autre FdR CV  
Néphropathie glomérulaire aigüe (SNA et GNRP) [5%] HTA / OMI Protéinurie majeure, hématurie
PBR (sauf SNA enfant)

 2) Orientation diagnostique

Pour le diagnostic d’insuffisance rénale aigüe, cf fiche « Elévation de la créatininémie« 

A) Clinique 0

 Tableau
– Signe urologique => cause obstructive
– Contexte d’hypoperfusion rénale et amélioration post-rehydratation => cause fonctionnelle
– Tableau sévère avec comorbidité, pas d’amélioration après reperfusion => cause organique

B) Paraclinique

Echographie rénale 1A systématique en première intention. Elle permet d’affirmer ou d’infirmer une cause obstructive. En cas de doute et si négative, nouvel examen à 48h

Biologie sanguine / urinaire 1A : Permet en général de différentier une cause fonctionnelle et organique. Les principaux points sont :

Critère IRAF NTA
Urémie / créatininémie > 100 < 100
Natriurèse < 20 mmol/L > 40 mmol/L
U/P urée
U/P créatinine
> 10
> 30
< 10
< 30

Sédiment urinaire 0
– souvent anormal dans les causes obstructives (hématurie)
– normal dans les causes fonctionnelles
– variable dans les causes organiques

C) Synthèse 0

252 IRA

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

2 réponses à “Insuffisance rénale aiguë”

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Néphrologie, Urgences
Item(s) R2C (ECNi) : 348 (343)

Articles liés
Anurie
Nécrose tubulaire aigüe
Insuffisance rénale : vue d’ensemble
Syndrome hépato-rénal
Insuffisance rénale aiguë organique
Insuffisance rénale aiguë fonctionnelle
Insuffisance rénale aiguë obstructive
Syndrome de lyse

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CNUMU-APNET 4e édition (Réf. de Médecine d´urgence - 2022) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2020]
CFU - Insuffisance rénale aiguë – Anurie (Réf. d’Urologie - 2021) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2018]
CUEN - Insuffisance Rénale Aiguë (Réf. de Néphrologie - 2020)
CESAR (Réf. d’Anesthésie Réanimation - 2020) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2017]
CEMIR - Insuffisance rénale aiguë (Réf. de Réanimation - 2018)

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale

> La Fiche

Désolé, le sommaire automatique n'est pas (encore) disponible pour cette fiche.

> Les Commentaires

> Mon Espace Perso

> Ailleurs sur MedG

> La Bibliothèque

 
Navigation