Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu

Insuffisance rénale aiguë organique

IRA organique

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 20/06/17.

Néphro - Urgences
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 343


Dernières mises à jour
– juin 2017 : relecture avec la 7e édition du CUEN, MaJ sur la forme (Vincent)
– 09 septembre 2013
 : harmonisation de la fiche avec le nouvelle mise à jour du référentiel des enseignants de Néphrologie (Thomas)
– novembre 2012 : création de la fiche (Thomas)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1 : CUEN 7e édition 2016 (référentiel de néphrologie)
:  [pas de CC/RCP]
Sommaire
1) Généralités
– Etiologies
2) Diagnostic
– A) Clinique
– B) Paraclinique
– C) Différentiel
3) Evolution
– Evolution des NTA
– Complications
4) PEC
– A) Bilan
– B) Traitement symptomatique
– C) Prévention


1) Généralités 1

Déf : Baisse brutale et importante de la filtration glomérulaire, se traduisant par une augmentation de la créatininémie, due à une atteinte du parenchyme rénal.

  • Etiologies

Nécrose tubulaire aiguë (NTA) [80%] : 3 grandes causes
- Ischémie tubulaire par évolution d'une hypoperfusion rénale (souvent par choc).
- Obstruction tubulaire par précipitation = myélome, syndrome de lyse, médicament formant des cristaux (aciclovir, MTX, bactrim, cyclosporine...)
- Toxique = médicament (aminoside, iode), myoglobine / hémoglobine, ecstasy.

Néphrite interstitielle aiguë (NIA) [10%] - Infection : pyélonéphrite aigüe ascendante ou hématogène, leptospirose, fièvres hémorragiques virales
- Immuno-allergique : médicaments (sulfamides, AINS, Fluoroquinolone...)

Néphropathie vasculaire aiguë [5%]
- Maladie des embols de cholestérol
- Syndrome hémolytique et urémique
- Thrombose / embolie des artères rénales

Néphropathie glomérulaire aiguë [5%] - Syndrome néphritique aigu
- Glomérulonéphrite rapidement progressive

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
Absence d'amélioration après revascu IRA avec fonction natriurique inadaptée
Echo normale

A ) Clinique

Absence d'amélioration après reperfusion !

Autres selon l'étiologie

Type Signes cliniques
NTA contexte
(pas d'HTA / OMI)
NIA signe infectieux ou allergique
(pas d'HTA / OMI)
Néphropathie vasc. aiguë HTA et FdR CV ++
Néphropathie glom. aiguë ± HTA / OMI

B) Paraclinique

Bio :
- sanguin : insuffisance rénale aiguë, absence d'amélioration après reperfusion !
- urinaire : fonction natriurique inadaptée (Na+ > 20mmol/L et Na+/K+ > 1) sauf dans les causes glomérulaires (Na+ faible)

C) Différentiel

Autres causes d'insuffisance rénale aiguë. Une écho rénale est systématique pour éliminer une cause obstructive (pas de dilatation pyélocalicielle)

3) Evolution 1

La mortalité est de 50 % et la récupération de la fonction rénale est lente voire inexistante, sauf pour les NTA.

  • Evolution des NTA 0

Histoire naturelle : évolution classique en 3 phases
- chute rapide de la fonction rénale
- plateau pendant 1-3 semaines
- récupération spontanée, complète dans 90% des cas .

Pronostic :
- sans complication, prise en charge rapide : <30% de décès
- complications de l'insuffisance rénale aigüe : >70% de décès

  • Complications

Complications communes aux IRA, fréquentes

4) PEC 1

A) Bilan

  • Bilan étiologique

Sédiment urinaire : souvent perturbé, selon l'étio

Protéinurie Hématurie Leucocyturie
NTA absente / faible non non
NIA faible ± OUI
Néphropathie vasc. aigüe absente / faible ± non
Néphropathie glom. aigüe > 1,5 g/L ± non

* Il n'existe pas de protéinurie dans les NTA sauf en cas d'occlusion tubulaire (myélome multiple et syndrome de lyse). Mais il ne s'agit pas d'albumine donc la BU reste négative.

Ponction-biopsie rénale : indiqué ssi
-
 suspicion de NIA ou de néphropathie glomérulaire (sauf SNA de l'enfant)
- certaines néphropathies vasculaires
- NTA sans facteur déclenchant évident ou absence de récupération partielle après 3-4 semaines

  • Suivi 0

Terrain
- comorbidité : insuffisance rénale chronique ou autre
- liste complète des médicaments

Clinique 
- diurèse
- signe de complications

Biologique
- Bilan hydro-électrolytique  (Na+, K+, CI-, glucose, Ca2+, calcul de l'osmolalité)
- Bilan gazeux artériel
- Bilan urinaire

ECG (signe d'hyperkaliémie)

B) Traitement symptomatique

Traitement préventif des complications
- Arrêt des médicaments néphrotoxiques et adaptation de la posologie des médicaments à élimination rénale
- Prévention des hémorragies digestive (IPP 1, anti-H2 et pansement gastrique 0)
- Apport calorique et azoté suffisant

Correction des troubles hydro-électrolytique
- Hyperkaliémie (systématique et en urgence)
- Acidose métabolique (non systématique) ssi hyperkaliémie menaçante, déficit en bicarbonate (diarrhée) ou acidose mixte.
- Hyperhydratation extracellulaire : diurétique de l'anse PO ou IV

Epuration extra-rénale : les indications à la dialyse dans le cadre de l'IRA (en dehors des complications) sont 0
- Urémie > 40 mmol/L
- Oligo- / anurie pendant > 72h
- Acidose métabolique sévère (pH < 7,15) - Hyperkaliémie menaçante (> 6 mmol/L ou > 5,5 mmol/L après traitement médical)
- Hypercalcémie ne répondant pas au traitement médical
- Oedème pulmonaire de surcharge ne répondant pas au traitement médical
- Intoxications sévères au lithium, salicylées, metformine, dépakine
- Syndrome de lyse tumorale

C) Prévention

Élément indispensable du à la gravité de l'insuffisance rénale aiguë !

Prévention de... Patients concernés Mesures
NTA ischémique Infection grave / choc
Post-chirurgie lourde
Sujet âgé, diabétique, athéromateux, insuff. rénal chr.
Maintien d'une volémie efficace
Diurèse efficace (± utilisation diurétique de l'anse)
Tubulopathie liée à l'iode Sujet âgé, diabétique, insuffisant rénal / cardiaque chr.
Myélome
Limiter les examens !
Arrêt des AINS / diurétique
Hydratation correcte (± perf. 0,9% 12h pré et post exam)
PCI de faible osmolarité / faible quantité
Néphrotoxicité médicamenteuse (aminoside) tous ! (risque majoré si déshydratation / diurétique)
Eviter coprescription néphrotox.
Prescription courte sinon dose adaptée au taux résiduel
Poso selon clairance de la créat. si IRC
Néphrotoxicité liée au syndrome de lyse Rhabdomyolyse ou lyse tumorale Hydratation massive avec diurèse forcée
Alcalinisation urines ssi rhabdomyolyse

1 Commentaire

  1. Vincent

    Concernant la prévention de la tubulopathie liée à l’iode, le référentiel ne mentionne plus la N-acétyl-cystéine (jusqu’alors citée ‘sans preuve’ d’efficacité)

    Réponse

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !

Notes pour les commentaires : nous somme très heureux de recevoir des commentaires.Cependant, nous tenons à préciser que : 1- nous ne sommes pas des spécialistes ; 2- comme vous, nous recherchons les réponses sur le net ; 3- nous sommes très peu et ne pouvons donc pas répondre systématiquement.N'hésitez donc pas, si une information dans la fiche manque, à poser la question et y répondre vous-même après recherche ! Merci !

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)

     

Mes Fiches Personnelles de l’article
(connection nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.

 




 

 

Bibliothèque
Liens externes associés


Recommandations et référentiels

Fiches
• CNUMU-APNET 3e édition (Réf. de Médecine d´urgence - 2020) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2015] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
• CESAR (Réf. d’Anesthésie Réanimation - 2020) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2017]
CUEN - Insuffisance Rénale Aiguë (Réf. de Néphrologie - 2018)
CEMIR - Insuffisance rénale aiguë (Réf. de Réanimation - 2018)

Recommandations
(Section vide)

Publi. scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?

Dites le-nous !
et

    Formulaire de contact destiné à la gestion des liens externes. Pour tout autre sujet, merci d‘utiliser ce formulaire

    Problème*
    Il n‘existe pas de lien „reco“ pour cette ficheJe connais un document non référencéUn lien comporte une erreur ou est cassé

    Je propose un nouveau lien (Entrez un URL)

    Vos coordonnées
    Pour vous demander des précisions ou vous remercier ! Votre adresse de messagerie ne sera pas enregistrée


    Un doc. est absent ?
    Vous ne trouvez pas l’info ?

    Dites le-nous !
    et

    Search
    Localisation du mot-clé
    Titre
    Contenu (corps de texte)
    Type de contenu
    Articles
    Pages (item, matière)
    Filtres par catégories
    *Plan de fiche
    Autre
    MGS
    OD
    Matière
    Anatomie
    Cardiologie
    Dermatologie
    Endocrinologie
    Génétique
    Gériatrie
    Gynéco-obstétrique
    Hématologie
    HGE
    Immunologie
    Infectieux
    Médecine Interne
    Néphrologie
    Neurologie
    Nutrition - Sport
    Oncologie
    Ophtalmologie
    ORL - CMF - Stomato
    Orthopédie
    Pédiatrie
    Pneumologie
    Psychiatrie
    Rhumatologie
    Santé Publique
    Thérapeutique
    Urgences
    Urologie
    Vascu