Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Aptitude au sport

Une Fiche MedG réalisée sans plan prédéfini
X Fiche non-relue par un tiers, créée le 14/07/19.
Dernières mises à jour
Juillet 2019 : création de la fiche (Vincent)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : Cofemer – Aptitude au sport chez l’adulte et l’enfant ; besoins nutritionnels chez le sportif (Référentiel des enseignants de Médecine physique et réadaptation – 2018)
2 : Recommandations concernant le contenu du bilan cardiovasculaire de la visite de non contre indication à la pratique du sport en compétition entre 12 et 35 ans (recommandation SFC, 2009)

1) Risques liés à la pratique sportive 1A

Chez l’adulte
– Mort subite : avant 35 ans (cardiopathie* 90 %, cause indéterminée 2), après 35 ans (athérome coronaire, AVC)
– Traumatisme aigu, microtraumatismes
– Surentraînement : baisse des performances, troubles du sommeil et de l’appétit…
– « Triade » de l’athlète féminine : aménorrhée, désordres alimentaires, ostéoporose
– Dépendance à l’exercice physique

Principales cardiopathies responsables de mort subite du jeune sportif 2
– Pathologies chroniques : cf. tableau ci-dessous
– Pathologies aiguës : myocardite, désordres métaboliques, commotio cordis
– Dopage : toxicité chronique et/ou complication aiguë selon les substances

Pathologie chronique Dépistage par ECG
Cardiomyopathie : hypertrophique, dilatée, DAVD ++
Coronaires
– Anomalies d’implantation, athérome précoce, Kawasaki
– Pont myocardique ? Spasme ?
±
Aorte et grosses artères : Marfan, maladie annulo-ectasiante de l’aorte, anévrismes artériels
Valvulaires
– Rétrécissement aortique
– Prolapsus de la valve mitrale ?
±
Canalopathies
– QT long, QT court, tachycardie ventriculaire polymorphe catécholaminergique
– Syndrome de Brugada ?
++
Anomalie de conduction : Wolff-Parkinson-White ++

Chez l’enfant
– Syndrome de réussite par procuration de la famille ou de l’entraîneur
– L’entraînement sportif intensif est défini par une pratique sportive > 6h / semaine avant 10 ans ou > 10h / semaine après 10 ans (suivi rapproché et CI supplémentaires)

 

2) Examen de non contre-indication à la pratique d’un sport 1A

A ) Examen médical

Interrogatoire
– ATCD personnels : sportifs, médicaux, chirurgicaux, allergies, vaccinations (carnet de santé), état pubertaire, consommations de toxiques, de produits dopant
– ATCD familiaux au 1er degré : mort subite ou IdM avant 55 ans (homme) ou 65 ans (femme), autres FdR CV, maladies génétiques
– Signes fonctionnels au repos et à l’effort (malaise, syncope ++)

Examen physique
– Poids, taille, IMC, évaluation de la croissance et du stade pubertaire
– Auscultation, prise de PA
– Appareil locomoteur : trouble de la statique rachidienne, inégalité de longueur des MI, amplitude et laxité articulaires, examen podologique

Bilan paraclinique
– ECG systématique pour tout sportif âgé de > 12 ans lors de la délivrance de la première licence, (/ 3 ans de 12 à 20 ans, / 5 ans de 20 à 35 ans), remplacé par une épreuve d’effort non-systématique après 35 ans
– BU

Conseils, information, prévention
– Hygiène de vie : repas adaptés, sommeil, hydratation, apport calcique
– Entraînement : échauffement, récupération (repos, étirements, hydratation)
– Equipement et environnement sportif adaptés
– Prévention dopage

B ) Conduite à tenir

  • En présence d’anomalie lors de l’examen : recherche de contre-indications

> Contre-indications communes

CI permanentes / absolues CI temporaires CI spécifiques d’un sport (non-exhaustif)

Insuffisance respiratoire, cardiaque et rénale non-stabilisée

Atteintes neurologiques et musculosquelettiques évolutives

Pathologies en phase aiguë : fièvre, infection, maladie inflammatoire

Vaccinations non à jour, pathologies chroniques non-équilibrées, pathologies de l’appareil locomoteur en cours de consolidation

Sport de contact / violent : perte d’un organe pair (œil, rein, gonade…), SMG, hémophilie, affection du tronc cérébral, AVK…

Boxe : myopie

Sports aquatiques : comitialité

Plongée : diabète, pathologies ORL, myopie sévère

Sports de collision, altérophilie, équitation : affection du rachis, prise d’AVK

> Particularités chez l’enfant

La pratique d’un entraînement sportif intensif fait rechercher des CI supplémentaires :
– Douleur chronique ou faiblesse de l’appareil locomoteur
– Immaturité physique et/ou psychique
– Trouble psychologique ou psychiatrique
– Certaines activités sportives par leurs contraintes biomécaniques et leurs risques traumatiques

Anomalies ne constituant pas une CI (sous réserve de l’absence de pathologie sous-jacente)
– Maigreur (IMC < 3e percentile) et obésité (> 97e percentile)
– Souffle cardiaque anorganique
– Hématurie ou protéinurie isolée

> CAT en cas d’anomalie clinique
– Avis spécialisé et examens paracliniques (ETT, ECG d’effort, VO2max, EFR…)
– Rédaction d’un certificat de CI temporaire à la pratique du sport

> CAT en cas de suspicion de dopage
– Informer le patient des risques encourus, ne pas délivrer de certificat de non CI
– Transmission obligatoire au médecin responsable de l’antenne médicale de prévention du dopage les constatations faites (sous couvert du secret médical). En informer le patient.

  • En l’absence d’anomalie lors de l’examen : certificat médical de non contre-indication

Peut être rédigé et délivré par tout médecin thésé après examen médical approfondi ; ce certificat est obligatoire pour participer à des compétitions sportives.

Situations où le certificat est nécessaire
– Obtention première d’une licence sportive (certificat < 1 an)
– Puis tous les ans pour le renouvellement d’une licence de sport dit à risque *
– Ou tous les 3 ans pour le renouvellement de licence d’un autre sport (sous réserve d’avoir complété un questionnaire de santé – QS-SPORT – sans réponse positive)

* Sports / disciplines avec contraintes particulières (« à risque ») : alpinisme, plongée subaquatique, spéléologie, sports de combat avec possibilité de KO, armes à feu ou à air comprimé, véhicules à moteur, aéronef et rugby.

A l’inverse, il existe une aptitude a priori en milieu scolaire à la pratique d’activité physique et sportive. Le médecin peut être amené à produire un certificat de dispense d’activité sportive scolaire.

Exemple de certificat de non contre-indication

Je soussigné, docteur ….. (nom et prénom, numéro RPPS ou ADELI), certifie, au terme de mon examen de Mr/Mme ….. , né(e) le ….. , demeurant ….. , n’avoir pas constaté à ce jour de signes cliniques apparents évocateurs de contre-indication médicale à la pratique de ……  à l’entraînement, en loisir et en compétition (dans sa catégorie d’âge) : …

Certificat médical réalisé à la demande de Mr/Mme ….. et remis en main propre pour faire valoir ce que de droit.

Date, lieu, signature, tamponnement par le cachet professionnel du médecin

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Une réponse à “Aptitude au sport”

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Cardiologie, Pédiatrie
Item(s) R2C (ECNi) : 256 (253), 47 (44)

Articles liés
Erythème fessier (photo)
Erythème fessier du nourrisson
Anite streptococcique
Dermite du siège par irritation
Amblyopie
Anomalie de la torsion des membres inférieurs
Scoliose
Luxation congénitale de la hanche
Examen orthopédique de l‘enfant
Genu valgum et genu varum
Voir plus...

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CNPU 8e édition (Réf. de Pédiatrie - 2021) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2014] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
COFER - Aptitude au sport chez l’adulte et l’enfant ; besoins nutritionnels chez le sportif (Réf. de Rhumatologie - 2020) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2015]
CFEMCTES (Réf. d’Activité physique et sportive - 2019) [Indisponible en ligne] Ce ref n‘étant pas en accès libre (ni une version antérieure de moins de 5 ans), nous l‘avons lié à toutes les fiches de la matière. Il se peut donc que le thème de cette fiche ne soit pas traité dans ce livre.
Cofemer - Aptitude au sport chez l’adulte et l’enfant ; besoins nutritionnels chez le sportif (Réf. de Médecine physique et réadaptation - 2018)
CEEDMM - Aptitude au sport chez l’adulte et l’enfant – Besoins nutritionnels chez le sportif (Réf. d’Endocrinologie - 2016) Non traité dans le ref. 2019
L‘hypertrophie cardiaque ou cardiomégalie (Fiche de synthèse - Dr: Backaert, 2014)

Recommandations
MédicoSport – santé (RBP - CNOSF, 2020. Outil interactif vidal) 873 pages sur le sport et la santé !

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

Ce médicament contient-il une substance interdite ? (Outil interactif - AFLD)


Documents grand public

(Section vide)

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale