Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Syndrome de Larva migrans cutanée

Dermatite ankylostomienne, larbish

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
X Fiche non-relue par un tiers, créée le 07/10/20.
Dernières mises à jour
– Octobre 2020 : création de la fiche (Beriel)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1 : ANOFEL – Filarioses humaines (Réf. collège de Parasito. et mycologie – 2019) [Indisponible en ligne – lien vers l’édition 2016]

1) Généralités 1

Déf : pénétration transcutanée chez l’Homme de larves d’ankylostomes, parasitant normalement l’animal.

Physiopathologie : la pénétration active et la migration sous-cutanée de la larve laissent derrière elle une lésion inflammatoire érythémateuse et bulleuse, riche en éosinophiles.

Épidémiologie 
Répartition géographique : zones tropicales et intertropicales 

Mode de contamination : lors de la marche à pied nus ou en s’allongeant sur le sol contaminé (zone des plages non recouverte par la marée). Les larves pénètrent activement par voie transcutanée.

Parasitologie 
Agent pathogène 
– Ancylostoma caninum ou Ancylostoma brasiliensis 
– Ils évoluent naturellement chez le chien ou chez le chat

Cycle évolutif : le cycle naturel des ces agents pathogènes est comparable à celui des ankylostomes humains.
Il aboutit à la présence de larves infestantes dans les sols humides et chauds des zones tropicales et intertropicales du globe souillées par les déjections des chiens et des chats. 

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
Cordon serpigineux, érythémateux et prurigineux sur une zone de contact avec le sol

A ) Clinique

– Papules ou vésicules d’où part un trajet serpigineux, érythémateux et prurigineux s’allongeant  d’environ 3 cm/jour
– Lésions responsables d’un prurit féroce
– Localisation : régions cutanées ayant été en contact avec le sol.

B ) Paraclinique

Le diagnostic positif repose sur la clinique

C ) Diagnostic différentiel

Larva currens : vitesse de progression = 5-6 cm/heure

3) Evolution 1

Non traitées, les lésions disparaissent en quelques semaines.

4) PEC 1

Le traitement est uniquement médical :
– Ivermectine (Stromectol ®) 200 μg/kg en prise unique
ou
– Albendazole (Zentel ®) : 400 mg en prise unique pendant 3 jours
– Chez l’enfant de moins de 15 kg : préparation magistrale à base de crotamiton (Eurax ®) + comprimés écrasés d’ivermectine ou d’albendazole est appliquée sur les lésions.

Note : la tentative d’extraction de la larve est aléatoire, douloureuse et inutile.

 

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Infectieux
Item(s) R2C (ECNi) : +35

Articles liés
Classification des parasites
Syndrome de larva migrans
Filariose
Anisakidose
Toxocarose
Filariose à Loa loa
Onchocercose
Filariose lymphatique
Tungose
Myiases
Voir plus...

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
ANOFEL - Syndrome de Larva migrans (Réf. de Parasito. et mycologie - 2019) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2016]

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale