Addiction aux substances hallucinogènes

Psy
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 76


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire

1) Généralité 1

Déf : Toute consommation de substances hallucinogènes est un mésusage. L’addiction aux substances hallucinogènes répond à des critères spécifiques (cf. fiche addictions)

Physiopathologie :
On trouve 2 principaux types de produits dans cette section,
– LSD (diéthylamide d’acide lysergique) : produit de synthèse consommé sous forme de cristaux.
– Champignons hallucinogènes
Les complications peuvent survenir dès la 1ère prise, et il n’existe pas de seuil de dose en dessous duquel les risques seraient négligeables.

Epidémiologie : donnés européennes,
– LSD : prévalence de 0 à 5,4% (estimation au cours de la vie chez les 15-34 ans)
– Champignons : prévalence de 0,3 à 8,1% (estimation au cours de la vie chez les 15-34 ans)

2) Diagnostic 1

Le diagnostic d’addiction repose sur les critères spécifiques du CIM10

Clinique Paraclinique
Interrogatoire
Syndrome d’intoxication

A ) Clinique

Comme pour toute addiction, on retrouve :
– des symptômes comportementaux
– une répercussion sociale et/ou médicale
– des symptômes pharmacologiques (sevrage)

  • Signes d’intoxication aigüe

Le tableau comporte :
– Hallucinations, distorsions perceptuelles
– Agitation
– Mydriase
– Nystagmus
– Hyperthermie
– Tachycardie
– HTA
– Tachypnée

  • Signes d’intoxication chronique

On retrouve les signes relatifs aux complications.

  • Syndrome de sevrage

On observe chez le sujet des :

– Hallucinations géométriques
– Fausses perceptions de mouvement à la périphérie du champ visuel
– Flashs de couleurs

B ) Paraclinique

Pas d’examen paraclinique nécessaire au diagnostic positif.

C ) Diagnostic différentiel

Autres addictions 0

3) Evolution 1

Les complications observées qu’elles soient psychiatriques ou non, sont les mêmes qu’en cas d’additions à la kétamine et au GHB/GHL. (Cf. Addiction au GHB/GHL)

4) PEC 1

A ) Bilan

Bilan de la dépendance : histoire, parcours de soins, co-dépendances

Bilan des complications psychiatriques ou non

B ) Traitement

Pas de traitement spécifique. (Cf. Addiction au GHB/GHL)

C ) Prévention

Elle est identique quelque soit la drogue. (Cf. Fiche : Addiction aux opiacés)

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !