Alcalose respiratoire

Méd. Interne – Pneumo
Fiche réalisée selon le plan OD
Item ECNi 265-266


Dernières mises à jour
Sources


!! URGENCES !!

Clinico-bio
Symptomatique [?]
Trouble sévère du pH (>7,60) [?]

> Déf : Tendance à la basification du pH secondaire à une hyperventilation (trouble respiratoire).

1) Etiologies 0 

Etio Clinique Paraclinique
Dyspnée aigüe sur poumon sain signes de détresse respiratoire hypoxie aigüe
Crise d’anxiété / spasmophilie terrain anxieux  
Encéphalopathie hépatique signe d’HTP et d’IHC
déficit neurologique
cytolyse majeure
TP < 25%
iatrogène ventilation assistée trop importante  

2) Orientation diagnostique 0 

[Pour le diagnostic, cf fiche « trouble acido-basique« ]

La clinique est souvent très parlante

Les gaz du sang
peuvent orienter : hypoxie ou non

En cas d’hypoxie aigüe, cf dyspnée aigüe

219.14 Alcalose respiratoire

3) PEC symptomatique 0  

Rechercher des signes de gravité : on peut sans-doute reprendre les signes de gravité de l’acidose métabolique [?]

Signes de gravité d’une acidose respiratoire
– symptomatique
– pH > 7,60

PEC étio exclusivement !

haut de page

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !