Syndrome de sevrage (OD)

Psy
Fiche réalisée selon le plan OD
Item ECNi 74, ECNi 75, ECNi 76


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire

!! URGENCES !!

Urgence
Delirium tremens (sevrage alcoolique)
Convulsion (sevrage en benzodiazepine) 0

Déf 0 : syndrome spécifique à la classe pharmacologique d’une substance qui se manifestent après l’arrêt ou la diminution de sa consommation.

1) Etiologie MG

Etiologie Clinique Paraclinique
Alcool
– début : qques heures
– fin : jusqu’à 10j
Signes neuropsy : anxiété, insomnie, cauchemars, irritabilité, agitation
Signes physiques : sueurs, tremblements, tachycardie, HTA, vomissements, anorexie, diarrhée
Régression au moins partielle par prise d’alcool ou de BZD
+/- marqueur de la consommation d’alcool
Opiacés
– début : 6h-4j
– fin : 3j – 3 sem.
Signes neuropsy :
– Anxiété jusqu’à attaque de panique
– Irritabilité, agressivité, insomnie
– Craving ++
Signes physiques :
– syndrome pseudo-grippal ++
– anorexie, douleurs abdo, diarrhée, vomissement
– signes neuro-veg. : bâillements, larmoiements, rhinorrhée, mydriase, tachycardie
Sang < 24 heures
Salive < 12 heures
Urines: 1-2 jours
 Amphétamines
– début : qques j.
– fin : plusieurs sem.
 Signes neuropsy :
– Humeur dysphorique jusqu’à depression
– Asthénie, troubles du sommeil, troubles de la concentration
Signes physiques : aucun (?)
Sang : 2-4 jours
Urines : 2-4 jours
Cannabis
– début : 24-72h
– fin : 2 semaines (1 mois pour trouble du sommeil)
Signes neuropsy :
– Irritabilité, agressivité, anxiété, impatience
– Humeur dépressive
– Troubles du sommeil : insomnies, cauchemars
– Diminution de l’appétit / perte de poids
Signes physiques :
– Douleurs abdominales voire vomissements
– Sudation excessive, fièvre, frissons
– Tremblements
– Céphalées
(Selon la consommation +++)
Sang : 2h à 1 mois
Salive : 6h à 8 jours
Urines: 3-70 jours
Cannabinoide de synthèse
– début : ?
– fin : ?
Signes neuropsy :
– Tension intérieure
– Troubles du sommeil : cauchemars
Signes physiques :
– Douleurs abdominales voire vomissements
– Tremblements
– Céphalées
??
Cocaïne
– début : qques jours
– fin : plusieurs semaine
Signes neuropsy :
– Humeur dysphorique, agitation
– Asthenie, ralentissement psychomoteur
– Troubles du sommeil (hypersomnie)
Signes physiques : aucun (?)
sang < 24 heures
Urines : 2 à 14 jours
Cathinones
– début : ?
– fin : ?
Signes neuropsy :
– Anhédonie, anergie, craving (jusqu’à plusieurs semaines!)
– Humeur triste, anxiété, asthénie
– Troubles du sommeil
– Troubles de la concentration
Signes physiques :
– Palpitations
– Céphalées
Test sanguin, urinaire ou salivaire (?)
GHB/GHL
– début : 1-6h
– fin : 14j
Signes neuropsy :
– Agitation
– Hallucinations surtout auditives et visuelles
– Anxiété, insomnie
– Confusion
Signes physiques :
– Trémor
– Tachycardie, HTA
Sang : Quelques heures
Urines < 12 heures
Kétamine
– début : ?
– fin : ?
Signes neuropsy :
– Anxiété
Signes physiques :
– Tremblements
– Palpitations
Test sanguin, urinaire ou salivaire (?)
Substances hallucinogènes
– début : ?
– fin : ?
Signes neuropsy :
– Hallucinations géométriques
– Fausses perceptions de mouvement à la périphérie du champ visuel
– Flashs de couleurs
Signe physique : aucun (?)
Sang : quelques heures
Urines : 1-2 jours
Benzodiazépines
– début : dès réd. de la poso jusqu’à qques jours
– fin : ?!
Signes neuropsy :
– confusion, hallucination (assez spécifiques)
– troubles de vigilance, convulsions, incoordination motrice, coma (rares)
Signes physiques : (fréquents)
– Tremblements
– Anxiété
– Insomnie
– Céphalées
Sang : 6- 48 heures
Urinaire : 1-5 semaines

2) Orientation diagnostique 

A) Clinique MG

Etiologie Début / fin Signes neuropsy Signes physiques
Alcool . Qques heures
. 10j
anxiété, insomnie, cauchemars, irritabilité, agitation sueurs, tremblements, tachycardie, HTA, vomissements, anorexie, diarrhée
Opiacés . de 6h à 4j
. de 3j à 3sem
– Anxiété jusqu’à attaque de panique
– Irritabilité, agressivité, insomnie
– Craving ++
– syndrome pseudo-grippal ++
– anorexie, douleurs abdo, diarrhée, vomissement
– signes neuro-veg. : bâillements, larmoiements, rhinorrhée, mydriase, tachycardie
Amphétamine . qques j.
. plusieurs sem.
– Humeur dysphorique jusqu’à depression
– Asthénie, troubles du sommeil, troubles de la concentration
 Aucun (?)
Cannabis . 24-72h
. 2 semaines (1 mois pour troubles du sommeil)
– Irritabilité, agressivité, anxiété, impatience
– Humeur dépressive
– Troubles du sommeil : insomnies, cauchemars
– Diminution de l’appétit / perte de poids
– Douleurs abdominales voire vomissements
– Sudation excessive, fièvre, frissons
– Tremblements
– Céphalées
Cannabinoides de synthèse ?
– Tension intérieure
– Troubles du sommeil : cauchemars
 – Douleurs abdo,  vomissements
– Tremblements
– Céphalées
Cocaine . qques j.
. plusieurs sem.
– Humeur dysphorique, agitation
– Asthenie, ralentissement psychomoteur
– Troubles du sommeil (hypersomnie)
Aucun (?)
Cathinone
. ?
. Plusieurs sem. pour le craving
– Anhédonie, anergie, craving
– Humeur triste, anxiété, asthénie
– Troubles du sommeil
– Troubles de la concentration
– Palpitations
– Céphalées
GHB / GHL
. 1-6h
. 14j
– Agitation
– Hallucinations surtout auditives et visuelles
– Anxiété, insomnie
– Confusion
– Trémor
– Tachycardie, HTA
Ketamine
?
Anxiété
– Tremblements
– Palpitations
Susbstances hallucinogènes
?
– Hallucinations géométriques
– Fausses perceptions de mouvement à la périphérie du champ visuel
– Flashs de couleurs
Aucun (?)
Benzodiazepine
. dès réd. de la poso jusqu’à qques jours
. ?
– confusion, hallucination (assez spécifiques)
– troubles de vigilance, convulsions, incoordination motrice, coma (rares)
(fréquents)
– Tremblements
– Anxiété
– Insomnie
– Céphalées

B) Paraclinique 2

Pour certaines drogues, le syndrome de sevrage n’apparait qu’une fois la drogue non détectable… 0

Substance Durée de positivité
Alcool MG variable selon marqueur
Amphétamines Sang : 2-4j
Urines : 2-4j
Cannabis (Selon la consommation +++)
Sang : 2h à 1 mois
Salive : 6h à 8 jours
Urines: 3-70 jours
Cocaïne sang < 24 heures
Urines : 2 à 14 jours
Opiacés Sang < 24 heures
Salive < 12 heures
Urines: 1-2 jours
GHB et GBL Sang : Quelques heures
Urines < 12 heures
LSD Sang : quelques heures
Urines : 1-2 jours
Benzodiazépines MG Sang : 6-48h 
Urines : 1-5 semaines

C) Synthèse 0

Importance de l’anamnèse +++. Le patient avoue son addiction lorsqu’il est en sevrage !

En dehors de l’anamnèse, le diagnostic est peu évident (signes communs, polytoxicomanie ++). Dans tous les cas, l’OD n’a pas toujours une importance capitale car le traitement est identique (symptomatique) sauf pour les sevrages :
– alcoolique : prévention du delirium tremens ++
– benzodiazepines : décroissance ++
– opiacé : éventuellement TSO

 

image_pdf

Une réflexion au sujet de « Syndrome de sevrage (OD) »

  1. Les signes pour le cannabis et les cannabinoides de synthèse sont semblables (mais pas identiques) dans le ref. de psy : est ce volontaire ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.