Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Furoncle

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 14/05/20.

Dernières mises à jour
– Mai 2020 : relecture, mise à jour et mise en ligne de la fiche (Beriel)
– Décembre 2018 : création de la fiche (Vincent)
Sources
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A :  Infections cutanéo-muqueuses et des phanères, bactériennes et mycosiques, de l’adulte et de l’enfant (RBP – ECN Pilly 2020, 2019)
1B : CEDEF – Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques (Référentiel des enseignants de Dermatologie – 2017)
2 : Folliculites, furoncles et anthrax à staphylocoque doré (Fiche de synthèse – Thérapeutique dermatologique, 2005)

1) Généralités 1A

Déf : folliculite profonde et nécrosante de l’ensemble du follicule pilo-sébacé.

Etiologie : Saphylococcus aureus, parfois sécréteur de la leucocidine de Panton-Valentin : PVL (furonculose)


2) Diagnostic 1A

Clinique Paraclinique
nodule inflammatoire et douloureuse, centrée sur un bourbillon 

A ) Clinique

  • Anamnèse

Facteurs favorisants : macération, frottements

  • Examen physique

Pas de fièvre, sauf si forme profuse ou compliquée.
– Nodule inflammatoire et douloureux ;
– constitue après quelques jours de maturation une zone nécrotique en son centre : le bourbillon. 


B ) Paraclinique

Pas d’examen paraclinique nécessaire dans les formes simples.

C ) Diagnostic différentiel 1B

– Maladie de Verneuil (Hidradénite suppurée) : aux plis axillaires, sous-mammaires et anopérinéaux ;
– Kyste épidermique inflammatoire ou surinfecté de la face (notion de kyste pré-existant).

 

3) Evolution 1A

A) Histoire naturelle 

– Guérison avec cicatrice déprimée définitive 2  ou 
– Evolution vers une furonculose : répétitions de furoncles souvent multiples ;
  . souvent favorisée par portage nasal persistant de staphylocoque doré ;
  . possibilité de dissémination dans l’entourage.

B) Complications

  • Locorégionales 

– Anthrax 1Dans l’ecn pilly 2020, l’anthrax est classé comme une forme clinique et non comme une complication du furoncle : agglomérat de furoncles (tuméfaction profonde, volumineuse, inflammatoire, d’aspect cratériforme, parfois fébrile 2.
– Abcès sous-cutané ; 
– lymphangite ;
– dermohypodermite aiguë ;
– Staphylococcie maligne de la face : complication d’un furoncle centro-facial suite à une manipulation intempestive. 
  . survenue brutal d’un placard extensif de la face + fièvre ;
  . risque de thrombophlébite du sinus caverneux.

  • Systémiques

– Bactériémies ;
– foyers secondaires : endocardites, infections ostéo-articulaires (arthrites aiguës, spondylodiscites, infections de prothèses,…) 

 

4) PEC 1A

A ) Bilan initial

Le bilan n’est pas nécessaire pour les formes sporadiques non compliquées. 

BILAN
– Recherche d’un terrain favorisant (diabète, immunodépression, carence martiale) 
  . NFS (neutropénie, lymphopénie) ; 
  . sérologie VIH ;
  . électrophorèse des protéines plasmatiques ;
  . glycémie à jeun ;
– prélèvement bactériologique du furoncle (furoncle compliquée ou à risque de complication) ;
– rechercher un portage de Staphylococcus aureus dans les gîtes (narines, anus, etc.) : en cas d’échec de décolonisation

B ) Traitement

  • Mesures générales 

– Pas de manipulations intempestives ;  douches quotidiennes ;  vêtements propres quotidiens ;
– éviter le rasage ; éviter les sous-vêtements synthétiques (atteintes périnéales ou fessières) ; 
– éviter les vêtements trop serrés en cas d’atteintes de zones de frottement (cuisse, …)
– protéger le furoncle par un pansement ;
– lavage à l’eau et au savon tous les jours ;
– antiseptiques locaux ; 
– incision de l’extrémité du furoncle en cas de tailles trop importante ;
– en cas de furonculose : effets de toilettes personnels (contagiosité +++)

  • Mesures médicamenteuses

L’antibiothérapie systémique est réservée aux formes à risque de complications. 

– Prsitinamycine ou clindamycine pendant 7 jours ;
 – en cas de furonculose : antibiothérapie + décontamination des sites de portages pendant 7 jours (patient + entourage) 
  . douche antiseptique quotidienne ;
  . application dans les vestibules nasaux d’une pommade antibiotique x 2/jour (mupirocine) 

 

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.





Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Dermatologie, Infectieux
Item(s) R2C (ECNi) : 155 (152)

Articles liés
Epidermolyse aigüe staphylococcique
Panaris
Dermatophytose
Candidose
Onychomycose
Intertrigo
Dermohypodermite bactérienne non nécrosante
Dermohypodermite bactérienne nécrosante et fasciite nécrosante
Folliculite
Impétigo
Voir plus...

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
Pilly Etudiant - Infections cutanéo-muqueuses et des phanères, bactériennes et mycosiques, de l’adulte et de l’enfant (Réf. d’Infectiologie - 2021)
CEDEF - Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques (Réf. de Dermatologie - 2017)
Folliculites, furoncles et anthrax à staphylocoque doré (Fiche de synthèse - Thérapeutique dermatologique, 2005)

Recommandations
Antibiothérapie : furoncles chez l’adulte et chez l’enfant (RBP - HAS, 2021)
Prise en charge des infections cutanées bactériennes courantes (RBP - HAS, 2019. Synthèse PDF)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

Furoncle (Outil interactif - Antibioclic)


Documents grand public

Dermato-Info (Site Web) Site d'information grand public de la société française de dermatologie
Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale