Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Catégorie de fiche MedG
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition – Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL – CMF – Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu
Catégorie de lien externe
Grand public
Outils
Références
Fiches
Publications scientifiques
Recommantations
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Luxation postérieure de l’articulation gléno-humérale

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 14/12/20.
Dernières mises à jour
– Décembre 2020 : MaJ avec CFCOT 2019. 1 correction => membre en adduction (Morgane)
Mars 2020 : relecture, modifications mineures (Vincent)
– Juin 2019 : Création de la fiche (Beriel + Thomas)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1 : CFCOT 2e édition (Réf. d’Orthopédie – traumatologie – 2019) [Indisponible en ligne – lien vers l’édition 2017]

1) Généralités 1

Déf : Perte de contact entre la tête humérale et la glène scapulaire avec la tête qui passe en arrière de la glène 0.

Rappel anatomique : voir la fiche « anatomie de l’épaule« 

Epidémiologie : Les luxations postérieures représentent 1 à 4% des luxations de l’épaules.

Etiologies
– Accidents sportifs
– Accidents du travail ou de la voie publique
– Crises comitiales, d’électrocution ou de délirium
– Luxation postérieure volontaire chez l’hyperlaxe

Mécanisme
– Chute sur la paume de la main avec rotation interne forcée du
bras.
– ± Choc direct sur le moignon de l’épaule 0

2) Diagnostic 1

Clinique Paraclinique
Douleur ; Attitude antalgique ; Impotence fonctionnelle Radiographie de l’épaule 

A ) Clinique

  • Anamnèse

Terrain
– Notion de crises comitiales, de crise de délirium ou d’électrocution
– Notion de traumatisme violent par AVP ou sport de contact

N.B : Les subluxations postérieures volontaires s’inscrivent souvent dans le cadre d’une hyperlaxité constitutionnelle sans notion de traumatisme.

Signes fonctionnels : Douleurs +++

  • Examen physique

Signes cliniques 
– Attitude du traumatisé du membre inférieur
– Membre en adduction 1dans le ref de 2017 il est noté aBduction rotation interne
– Peu de déformation de l’épaule, apophyse coracoïde proéminente, comblement de la région sous acromiale externe.
– Rotation externe active et passive impossible +++
– Signe de l’aumône (impossibilité pour le patient de placer sa main en supination lorsque son coude est en extension. La flexion active du bras est conservée).

B ) Paraclinique

Radiographie de l’épaule :
– Diagnostic : Incidence de face (aspect de superposition de la tête humérale sur la cavité glénoïde = image dite en coucher de soleil) ; Incidence de profil LAMY et incidence de GARTH +++
– Lésions associées : encoche céphalique antérieure de McLaughlin, fracture issue de l’encoche ou du bord postérieur de la glène (exceptionnel)

Arthroscanner : Analyse plus approfondie des lésions. Utile avant réduction si l’encoche paraît importante, après pour évaluer le risque de récidive.

3) Evolution 1

Elle s’accompagne d’un risque important d’être méconnue et d’évoluer vers une luxation postérieure invétérée.

4) PEC 1

– Réduction sous anesthésie associant traction rotation externe et pression douce
d’arrière en avant.
– Immobilisation en rotation neutre ou externe (3-4 semaines).
– Réduction chirurgicale en cas de luxation invétérée (sauf luxation volontaire de l’hyperlaxe).

 

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

2 réponses à “Luxation postérieure de l’articulation gléno-humérale”

  1. Dans les signes cliniques, le membre est en aDduction rotation interne (contrairement à la luxation antérieure où le membre est en légère abduction rotation externe). Source CFCOT 2019. Sinon super comme d’habitude !

    • Bonjour Morgane,
      Merci pour cette correction. A noter que dans le ref. d’ortho 2017 il est bien noté « Membre en abduction rotation interne » (p. 218)… ils ont du corriger une erreur !

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription et en cas de compte ‘Inactif’, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Orthopédie, Rhumatologie, Urgences
Item(s) R2C (ECNi) : 361 (357)

Articles liés
Pathologie de la coiffe des rotateurs
Disjonction sterno-claviculaire
Disjonction acromio-claviculaire
Luxation Erecta
Luxation antéro-inf. recidivante de l’articulation gléno-humérale
Luxation antérieure aiguë de l’articulation gléno-humérale
Lésion méniscale du genou
Lésion ligamentaire du genou
Lésions ligamentaires de la cheville
Syndrome rotulien
Voir plus...

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CNUMU-APNET 4e édition (Réf. de Médecine d´urgence - 2022) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2020]
COFER - Lésions périarticulaires et ligamentaires du genou, de la cheville et de l’épaule (Réf. de Rhumatologie - 2020) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2015]
CFCOT 2e édition (Réf. d’Orthopédie - traumatologie - 2019) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2017]

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies
La rhumatologie pour tous (Site Web) Site grand public de la société française de rhumatologie

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale