Disjonction acromio-claviculaire

                                                 Fiche non relue par un tiers !!


Orthopédie
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 357


Dernières mises à jour
– Juin 2019 : Création de la fiche (Beriel + Thomas)
Sources
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
: CFCOT 1ere édition 2017 – item 357 (Référentiel des enseignants d’Orthopédie-traumatologie)

1) Généralités 1

Déf : Il s’agit d’une disjonction entre l’acromion et la clavicule 0.

Rappel anatomique : voir la fiche “anatomie de l’épaule
– L’articulation acromio-claviculaire est une petite articulation dont les amplitudes sont faibles.
– Elle est sollicitée en permanence et est très difficile à stabiliser de façon stricte.
– Ses moyens de stabilisation sont : la capsule et les ligaments acromio-claviculaires, les ligaments coraco-claviculaires surtout (Trapezoïde et Conoïde)  et la chape delto-trapézienne.

Classification :  classification selon ROCKWOOD 

Epidémiologie : La disjonction acromio-claviculaire est fréquente ++.

Mécanisme : Le mécanisme est direct (chute sur le moignon de l’épaule).

2) Diagnostic 2

Clinique Paraclinique
Douleur ; Attitude antalgique ; Impotence fonctionnelle Radiographie de l’épaule 

A ) Clinique

  • Anamnèse

Signes fonctionnels 
– Douleurs
– Impotence fonctionnelle relative du membre

  • Examen physique

Signes cliniques

– Attitude du traumatisé du membre supérieur
– Erosion cutanée ++
– Tuméfaction ou surélévation de l’extrémité distale de la clavicule
– Douleur élective à la palpation de l’extrémité distale de la clavicule
– Mobilité verticale en touche de piano
– Mobilité antéro-postérieure

  • Classification de ROCKWOOD 
Stade Déformation Touche de piano Tiroir antéro-postérieur Lésions
I Non Non Non Entorse des ligaments acromio-claviculaires
II Non Modérée Non Rupture des ligaments acromio-claviculaires
III Modérée Oui Oui II + rupture des ligaments coraco-claviculaires
IV∗ Oui Oui mais parfois fixée Oui III + rupture de la chape delto-trapézienne

∗ : Perforations cutanées possibles ; irréductibilité et absence de touche de piano si la clavicule latérale est incarcérée dans le tissu musculo périosté ou fixée au-dessus de l’acromion

B ) Paraclinique

Radiographie de l’épaule :
incidence de face centrée sur l’acromio-claviculaire : décalage frontal fracture distale de la clavicule) ;
– incidence de profil de LAMY ; incidence de profil axillaire (déplacement postérieur)

3) Evolution 1

Lorsqu’elle n’est pas prise en charge elle peut passer à la chronicité. Un certain nombre de luxations non stabilisées sont bien tolérées.
Disjonction acromio-claviculaire chronique : perte de force, aspect inesthétique, craquement, mobilité claviculaire antéro-postérieure et verticale.

4) PEC 1

A ) Bilan initial

Bilan initial en cas de disjonction acromio-claviculaire

Clinique : Examen neuro ++ (recherche d’une lésion du plexus brachial) ;
Recherche d’autres lésions associées : lésions complexes de la ceinture scapulaire ± thoracique (trauma violent ++, poly traumatisme) jusqu’au syndrome omo cléido thoracique 

Arthroscanner : Recherche des lésions associées

B ) Traitement

Stade I ou II : Traitement fonctionnel (Immobilisation antalgique coude au corps pendant 5 à 10 jours)

Stade II et III : Traitement orthopédique
– Strapping (attention aux intolérances cutanées)
– Bandage coude au corps de type DUJARRIER pendant 21 à 30 J

Stade III (sujet jeune et sportif) et stade IV 
– Techniques relatives aux ligaments (suture, ligamentoplastie par auto greffe tendineuse libre, ligamentoplastie artificielle coraco claviculaire ± stabilisation
acromio claviculaire)
– stabilisation acromio-claviculaire (arthrorise) : broches, hauban, vis.
– fixations coraco-claviculaire par vis ou cerclage

Stade de chronicité :
– ligamentoplastie au ligament coraco acromial (technique de WEAVER
et DUNN) ou par autogreffe ou artificielle + stabilisation acromio claviculaire
et/ou coraco-claviculaire.




Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.