Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Liens Externes
Sous-titre de fiche MedG
Sous-titre

Insuffisance respiratoire chronique

IRC (respi)

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
Pour le diagnostic étiologique, voir la fiche OD.
Fiche relue par un tiers. Dernière mise à jour le 19 septembre 2017.

Pneumo
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 204


Dernières mises à jour
– Août 2017 : MaJ source CEP, pas de changement sur le fond (Vincent)
– Mars 2016 : relecture et mise à jour des sources (Vincent)
– Février 2013 : création de la fiche (Thomas)
Sources
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1a : CEP 2017 – item 204 (référentiel des enseignants de Pneumologie)
1b : CEP 2017 – item 199 (référentiel des enseignants de Pneumologie)
2 : [pas de RCP/CC]
Sommaire
1) Généralités
– Etiologies
2) Diagnostic
– A) Clinique
– B) Paraclinique
3) Evolution
4) PEC
– A) Bilan
– B) traitement


1) Généralités 1a

Déf : Incapacité de l’appareil respiratoire à assurer l’hématose. Il se traduit par une dyspnée avec PaO2 < 70 mmHg en air ambiant (« valeur totalement arbitraire qui donne plus un ordre de grandeur qu’un chiffre à retenir »1)

Epidémio 0
– 40 000 personnes inscrites en ALD (au total, peut-être 100 000)
– principal FdR = le tabac !

Physio 1
– initialement, défaut du parenchyme pulmonaire ou de la pompe musculaire, entraînant une hypoxémie.
– mise en place de phénomène adaptatif = augmentation de l’effort respiratoire, vasoconstriction hypoxique de la circulation pulmonaire et polyglobulie.

Trouble de l’échangeur pulmonaire : BPCO, asthme à dyspnée continue, dilatation des bronches, mucoviscidose, emphysème, Pneumopathie interstitielle diffuse…

Anomalie de la pompe ventilatoire
– atteinte mécanique de la cage thoracique
– trouble neuromusculaire
– atteinte de la commande centrale

Hypertension pulmonaire
– idiopathique = HTAP
– secondaire (embolie pulmonaire, connectivite, VIH)

2) Diagnostic 1a

Clinique Paraclinique
Dyspnée PaO2 < 70 mmHg

A) Clinique

En dehors des signes de complications (cyanose et signes droits surtout) et étiologique, le seul signe est la dyspnée. Elle peut être évaluée selon l’échelle mMRC

* Echelle mMRC : quantification de la dyspnée 1b
– stade 0 : dyspnée pour des effort soutenus (montée de 2 étages)
– stade 1 : dyspnée lors de la marche rapide / en pente
– stade 2 : dyspnée sur terrain plat en suivant quelqu’un de son âge
– stade 3 : dyspnée obligeant à s’arrêter après quelques minutes / 100m
– stade 4 : dyspnée au moindre effort

B) Paraclinique

Gaz du sang en air ambiant : PaO2 < 70 mmHg (avec seconde mesure de confirmation à 3 semaines 0)

3) Evolution 1

En général, évolution lentement progressive

  • Complications aigües

> Insuffisance respiratoire aigüe (décompensation) due à des pathologies intercurrentes. Les principales causes sont
– infectieux (pneumo, urinaire)
– cardiaque (OAP, fibrillation auriculaire)
– pulmonaire (embolie pulmonaire, allergène, pneumothorax, cancer)
– iatrogène (arrêt d’un médicament / de l’oxygénothérapie)

> Intoxication à l’oxygène : hypoventilation due à un apport trop important !

  • Complications chroniques

> Coeur pulmonaire chronique ++ (HTP puis insuffisance cardiaque droite , oedèmes déclives liés à une dysrégulation du FNA)

> Trouble métabolique
– polyglobulie associée à un risque thrombotique
acidose respiratoire compensée (hypercapnie, hyperHCO3-, pH variable)
– dénutrition 0

4) PEC 1 

A) Bilan

  • Bilan du retentissement
Bilan d’un patient insuffisant respiratoire chronique
Examen clinique : évaluer la tolérance de – l’hypoxie – l’hypercapnie – le coeur pulmonaire chronique
Examen à visée respiratoire – EFR avec spirométrie, test de réversibilité et mesure du volume pulmonaire – Gaz du sang (évaluation hypoxie et hypercapnie) – Polysomnographie (recherche désaturation nocturne) 0 – test de marche de 6 minutes (rechercher désaturation à l’effort)
Autres examens complémentaires – NFS – Bilan cardiaque = ECG, RxT ETT systématiques ± – bilan ORL/buccal (recherche d’infection chronique latente)
  • Recherche étiologique

(cf fiche OD)

Remarque : bilan étio en cas de décompensation 0

Bilan devant une décompensation d’IResp chr / BPCO
NFS, CRP, troponine – RxT, ECG, ETT – BU – ± TDM / fibro

B) Traitement

Prise en charge globale et multidisciplinaire !

  • Traitement symptomatique

2 types, différents selon le mécanisme !

Oxygéno-thérapie de longue durée à domicile essentiellement si cause obstructive !
> Indications
– IRC restrictive : PaO2 < 60 mmHg
– IRC obstructive : PaO2 < 55 mmHg ou < 60 mmHg et polyglobulie ou coeur pulmonaire chronique ou désaturation nocturne
– CI si tabagisme actif !
> Modalité : 15h/j min, à faible débit, objectif PaO2 = 60 mmHg ou sat > 90%.

Ventilation non invasive à domicile ssi cause restrictive !
> Indications : signes d’hypoventilation alvéolaire
> Modalité : masque moulé, objectif correction de la PaCO2

  • Autres mesures

Règles hygiéno-diététique
– arrêt du tabac
– correction des facteurs de décompensation (foyer dentaire / ORL, polluant)
– CI des toxiques dépresseur respiratoire (alcool, benzodiaepine, anti-tussif, morphine)
– vaccination contre la grippe / an et le pneumocoque / 5ans

Réhabilitation respiratoire
– kiné respiratoire
– réentrainement à l’effort

Mesure sociale : 100%, association, ± déclaration en handicap…

  • Surveillance 0
Contenu Périodicité
Bilan clinique par le médecin traitant / 3-6 mois
Bilan clinique par le pneumologue / 6-12 mois
Bilan paraclinique (RxT, NFS, GdS, EFR) / 12 mois

Cette fiche vous plaît-elle ? Vous remarquez des erreurs ou imprécisions ? Donnez-nous votre avis !

Un formulaire et les commentaires publics ci-dessous sont prévus à cet effet.

Une réponse à “Insuffisance respiratoire chronique”

  1. Quelques remarques :
    – l’étio fibrose n’est étonnamment pas cité dans la liste des étio du CEP (mais apparait dans le texte à plusieurs reprise). A contrario, une étio « bronchiolite » est notée : à quoi correspond-elle ?
    – Le ref de néphro est le seul à bien détaillé les causes lié à la pompe ventilatoire dans l’item acidose respiratoire. Il a donc été utilisé ici.

Laisser un commentaire

A lire avant de soumettre un commentaire :
– Les commentaires sont ouverts pour nous faire part de toute erreur, omission, question, complément d’information, … dans le but d’améliorer cette fiche de synthèse.
– Merci de nous indiquer systématiquement la source de chaque information fournie ! Si cela correspond à votre pratique, indiquez-nous votre spécialité.
– Les commentaires sont manuellement validés par l’équipe MedG. Il ne sera pas donné suite aux demandes de prise en charge personnelle, et de tels commentaires ne seront pas publiés.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription, les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.




Ailleurs sur MedG
Liens internes

Pages liées
Matière(s) : Pneumologie
Item(s) R2C (ECNi) : 208 (204)

Articles liés
Trachéobronchomalacie
Signes clinico-bio respiratoires : définition, étio et physiopath

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
CEP - Insuffisance Respiratoire Chronique (Réf. de Pneumologie - 2020)
CERF-CNEBMN (Réf. d’Imagerie médicale – Radiologie – Médecine nucléaire - 2019) [Indisponible en ligne - lien vers l’édition 2015]

Recommandations
Insuffisance respiratoire chronique grave de l’adulte secondaire à une bronchopneumopathie chronique obstructive (Guide maladie chr. - HAS, 2018)
Insuffisance respiratoire chronique grave secondaire à un asthme (Guide maladie chr. - HAS, 2018)
Oxygénothérapie à long terme : choisir la source la mieux adaptée (Fiche Bon Usage - HAS, 2012)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies
Fédération Française des Associations et Amicales de malades, d’Insuffisants ou d’handicapés Respiratoires (Association)

Un doc. est absent ? Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur

1000 guides cliniques pour MG, par le Collège de la Médecine Générale

> La Fiche

Désolé, le sommaire automatique n'est pas (encore) disponible pour cette fiche.

> Les Commentaires

> Mon Espace Perso

> Ailleurs sur MedG

> La Bibliothèque

 
Navigation