Hypertension artérielle (HTA) essentielle

Vascu – Cardio
Fiche réalisée selon le plan MGS
Item ECNi 221


Dernières mises à jour
Sources
Sommaire


1) Généralités 1 

> Déf : Pression artérielle supérieure aux seuils retenus, sans cause sous-jacente retrouvée. Les seuils dépendent du type de mesure et du patient :

SituationSeuil limite
En cabinet140/90
Auto-mesure135/85
MAPA éveil
MAPA sommeil
MAPA /24h
135/85
120/70
130/80
Diabétique / IRenale130/80
Enfantselon age (moins élevé !)

> Classification (valable selon mesure en cabinet). La catégorie la plus élevé entre PA systolique/diastolique est prise en compte.

CatégoriePA systoliquePA diastolique
Optimal<120<80
Normale120-13080-85
Normale haute130-14085-90
HTA grade 1140-16090-100
HTA grade 2160-180100-110
HTA grade 3>180>110

> Epidémio
– Environ 10 millions de personne en France
– 50% des plus de 80 ans
– plus fréquent et plus grave chez la femme et le sujet noir
– L’HTA essentielle regroupe 90% des HTA

2) Diagnostic 1

Mesure de la TA Eliminer HTA secondaire
clinique clinique ± paraclinique

A ) de l’HTA

Mesure de la PA humérale.

Les conditions optimales de réalisation pour porter le diagnostic sont :
– utilisation d’un brassard adapté à la morphologie du patient
– au repos depuis 5 minutes, assis
– mesures aux 2 bras

6 mesures lors de 3 consultations puis une confirmation par automesures ou MAPA sont nécessaires pour poser le diagnostic, sauf HTA grade 3 d’emblée.

B) de l’HTA essentielle

Il s’agit d’un diagnostic d’élimination (cf OD devant une HTA). Il est posé après :

> Un bilan minimum clinique et biologique

> Une recherche approfondie réalisée en cas d’HTA suspecte d’être secondaire

Critères d’HTA « suspecte »
– signes cliniques et biologique (du bilan minimum)
– HTA grade 3
– HTA résistante (à une trithérapie)
– HTA chez le sujet jeune

3) Evolution 0

En aigu : risque lié à une urgences hypertensives

En chronique : l’HTA est un des principaux FdR CV. Les complications athéromateuses sont les plus fréquentes.

4) PEC 1

A) Bilan

En cas de crise aigüe hypertensive, réalisation d’un bilan pour évaluer le retentissement

  • Evaluation du risque cardio-vasculaire global

– Bilan des FdR CV : toute découverte d’un FdR CV doit faire rechercher les autres FdR CV.
– Bilan athéromateux au minimum clinique

=>  Il est recommandé, à ce stade, d’organiser une consultation d’information et d’annonce en vue de sensibiliser le patient sur les risques encourus, et de fixer des objectifs de prise en charge.

  • Synthèse : bilan paraclinique (en dehors d’une urgence hypertensive)
Systématique (bilan minimal OMS) Selon clinique
« clinique »
– ECG
BU
« clinique »
-IPS
Bio
– Kaliémie
– Créatininémie / DFG
– Glycémie à jeun
– Bilan lipidique
Bio
– micro-albuminurie
– protéinurie (si BU +)
Imagerie
– ETT
– Echo-doppler des TSA
– FO si HTA sévère
– autres selon signes clinique (TDM cérébral…)

B) Traitement

L’objectif est de diminuer le RCV global en
– supprimant l’HTA (selon seuil)
– PEC global des autres FdR CV

  • Mesure hygiéno-diététique

Indications
– Systématique. A vie.

Types
– diminution du sel, de l’alcool et des excitants
– Correction d’un surpoids/sédentarité

  • Médicaments

Indications 
– Objectif non atteint après 3-6 mois de mesure hygiéno-diététique

– HTA grade 3
– Signes d’atteinte clinique ou paraclinique
– IRnC stade ≥3
– diabète

Types 

Principales classes Classes secondaires
– Diurétique thiazidique
– Béta-bloquant
– IEC
– ARAII
– Anti-calcique
– Anti-hypertenseur centraux
– Alpha-bloquant

Remarque : l’association IEC/ARA2 est déconseillée (inutile et nocive !).

  • Surveillance
Bilan Fréquence
PA non équilibrée /mois
Consultation /3-6mois
BU, créatininémie, glycémie, bilan lipidique, K+ /an
ECG /3ans

haut de page

3 réflexions au sujet de « Hypertension artérielle (HTA) essentielle »

Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG !