Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu

Chéilite angulaire

Perlèche

Fiche MGS
Une Fiche MedG Maladie et Grand Syndrome
X Fiche non-relue par un tiers, créée le 16/04/21.

Dernières mises à jour
Avril 2021 : création de la fiche (Beriel)
Sources utilisées dans cette fiche
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
2 : Perlèche (Fiche de synthèse - Thérapeutique dermatologique, 2012)

1) Généralités 2

Déf : intertrigo de la commissure labiale.

Épidémiologie 
Perlèche bactérienne 
- Réservoir : partie antérieure des narines 
- Contamination : mains, masques, lors d'une infection des voies aériennes supérieures 
-  adultes jeunes (profession nécessitant port de masque ++)

Perlèche candidosique
- Réservoir : muqueuse buccale
- Sujets âgés et les sujets trisomiques ++

Etiologies 
Etiologies infectieuses +++
- Perlèche bactérienne 
 . Staphylococcus aureus +++
 . Streptococcus β- hémolytique du groupe B *
 . Pseudomonas aeruginosa *
* : rôle pathogène non clairement défini

- Perlèche candidosique 
 . candida albicans +++
 . autres espèces (cas exceptionnels)

Note : étiologie mixte parfois (staphylococcique et candidosique)

2) Diagnostic 2

Clinique Paraclinique
Lésions uni- ou bilatérales d'aspect variable, douloureuses -

A ) Clinique

  • Anamnèse

Facteurs favorisants 
Facteurs locaux
- affections des plis commissuraux : écoulement permanent de la salive (personnes âgées et/ou personnes édentées) 
- présence de prothèse dentaire (troubles d'occlusion ⇒ pli anormal prolongeant la commissure labiales : macération, surinfection bactérienne ou candidosique)
- traumatismes (soins dentaires, écarteurs utilisés pendant une intervention)
- Sécheresse buccale 
- Tic de léchage 
- Habitudes alimentaires (sucres rapides ++, boissons sucrées)
- Corticoïdes en inhalation (nasale ou buccale) 
- Rétinoïdes locaux 
- Mauvaise hygiène bucco-dentaire 

Facteurs généraux 
- maladies générales
 . immunodépression acquise ou congénitale
 . diabète
 . maladie de Crohn 
 . granulomatose oro-faciale 
 . neutropénie 
 . néoplasies 
 . syndrome de Down 
 . syndrome de Gougerot-Sjögren 
 . transplantation d'organe 
 . anorexie mentale 
- affections dermatologiques 
 . dermatite atopique
 . psoriasis 
 . dermite séborrhéique 
 . eczéma de contact 
 . dermatoses bulleuses 
- Carences vitaminiques 
 . déficit en vitamine A
 . déficit en vitamines du complexe B (B1, B2, B3, B6, B12)
 . déficit en zinc ou en acide folique 
 . carence martiale 
- Facteurs iatrogènes 
 . antibiotiques 
 . corticothérapie 
 . immunosuppresseurs 
 . rétinoïdes 
 . chimiothérapies 
 . traitement par des inhibiteurs de l'angiotensine II (sartans)

  • Examen physique

- Lésions d'aspect variable uni- ou bilatérales 
 . simple érythème 
 . fissure sur fond inflammatoire 
 . lésions croûteuses ou hyperkératosiques surmontant une ulcération
- Lésions douloureuses (limitation de l'ouverture buccale) + saignement facile au contact 

B ) Paraclinique

Aucun examen paraclinique n'est nécessaire au diagnostic positif de perlèche. 

C ) Diagnostic différentiel

Syphilis secondaire 
- aspect de perlèche papuleuse et infiltrée, unilatérale et indolore, coupée en deux "comme une pomme"
- sérologie pour diagnostic différentiel

3) Evolution 2

Extension des lésions vers le vermillon ou vers les zones cutanées voisines (formes sévères).

4) PEC 2

A ) Bilan initial

bilan
Clinique 
- interrogatoire : antécédents, notion de prise médicamenteuse
- rechercher les facteurs favorisants 
rechercher systématiquement  une atteinte associée de la cavité buccale : érythème, leucoplasie, gingivite, glossite 
Paraclinique : prélèvements bactériologiques et mycologiques

B ) Traitement

  • Indication

Perlèche bactérienne (Staphylocoque)
- Toilette locale avec de l'eau et du savon (peut suffire) 
- Antisepsie locale si nécessaire : topiques aqueux, incolores, peu irritants : hexamidine (Hexomédine ®, solution) ; chlorhexidine (Diaseptyl ®, lotion)
- Traitement antibiotique topique crème
 . acide fusidique (Fucidine ®) : 3 applications par jour jusqu'à 1-2 semaines après la disparition complète des lésions
 . traitement du portage nasal (un tube prescrit exclusivement pour usage nasal) 
- En cas de suintement : utilisation de produits asséchants 
 . suintement important : attouchements avec une solution aqueuse de nitrate d'argent à 1%
 . suintement faible : attouchements avec Cytelium® ou Cicafalte® lotion ou pulvérisations de Sérozinc®

Perlèche candidosique 
- topique antifongique sous forme de crème, émulsion fluide ou gel
 . kétoconazole (kétoderm ®), bifonazole (Amycor®), éconazole (Pevaryl ®, Dermazol® Gé, Econazole® Gé), Isoconazole (Fazol ®) etc.
 . 1-2 application par jour (selon intensité des lésions). Appliquer après toilette avec un savon non acide et séchage.
 . traitement jusqu'à 2-3 semaines après la disparition des signes cliniques 
- traitement de la cavité buccale : topiques non absorbables 
 . miconazole (Daktarin® gel buccal), amphotéricine B (Fungizone® suspension buvable, Fungizone® oral), Nystatine (Mycostatine® suspension buvable) 
 . topiques sous forme de gel et suspension buvable : laisser en contact avec la muqueuse pendant deux minutes, gargariser, puis avaler
 . utilisation 3-4 fois par jour, à distance des repas (ne pas boire, ni manger pendant 2 heures), jusqu'à 7-15 jours après disparition des lésions
- traitement d'une atteinte oro-pharyngée 
 . forme orale d'amphotéricine B : 6-8 gélules/jour, en 2-3 prises pendant 15-20 jours en dehors des repas 
 . 4M-6M d'UI de nystatine ( Mycostatine ® 500.000 UI cp enrobés) 
- en cas de candidose oro-pharyngée 
 . fluconazole (Triflucan®) 50 mg/j pendant 14 jours
 . ou kétoconazole (Nizoral®) 200 mg/j pendant 10 jours
 . ou itraconazole (Sporanox) 200 mg/j pendant 10 à 15 jours (pas d'AMM en France dans cette indication)

Prise en charge des facteurs favorisants +++
- Bonne  hygiène bucco-dentaire 
- Faire tremper les prothèses dentaires dans une solution diluée
 . d’hypochlorite de sodium : si elles ont des composants chrome-cobalt
 . ou dans une solution de chlorhexidine : si elles sont en acrylique
- Substituts salivaires en cas de xérostomie 
- Eviction des sucres rapides : bonbons et boissons sucrées
- Rinçage de la bouche et gargarisation avec de l'eau après inhalations de corticoïdes 

  • Attitudes pratiques

- Sujet jeune, en bonne santé 
 . suspicion d'une origine bactérienne 
 . antibiothérapie locale antistaphylococcique
- Sujet âgé 
 . perlèche candidosique ou mixte ++
 . traitement des facteurs étiologiques et correction des facteurs favorisants

C) Suivi

En cas d'échec thérapeutique 
- Rechercher des facteurs favorisants 
- Bilan biologique : NFS, Folates, Vitamines B12, Ferritine, Glycémie, Zinc sérique
- Suspecter une infection VIH en cas de perlèche chronique chez un adulte jeune
- Chez les patients ayant une prothèse dentaire 
 . envisager une restauration prothétique
 . dans le cas d'une insuffisance de hauteur de l'articulé dentaire : intervention chirurgicale/techniques cosmétiques (implants de collagène)

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notes pour les commentaires : nous somme très heureux de recevoir des commentaires. Cependant, nous tenons à préciser que : 1- nous ne sommes pas des spécialistes ; 2- comme vous, nous recherchons les réponses sur le net ; 3- nous sommes très peu et ne pouvons donc pas répondre systématiquement. N'hésitez donc pas, si une information dans la fiche manque, à poser la question et y répondre vous-même après recherche ! Merci !

Mon Espace Perso
(connexion/ déconnexion)


Mes Fiches Personnelles de l’article
(connexion nécessaire)

Options de personnalisation du PDF

Hors inscription et en cas de compte 'Inactif', les PDF générés sont protégés. Créez un compte et connectez-vous pour créer un PDF non-protégé et accéder aux options de personnalisation suivantes.

 




 

 

Bibliothèque
Liens externes associés

Recommandations et référentiels

Fiches
Perlèche (Fiche de synthèse - Thérapeutique dermatologique, 2012)

Recommandations
(Section vide)

Publications scientifiques
(Section vide)


Outils de consultation

(Section vide)


Documents grand public

Dermato-Info (Site Web) Site d'information grand public de la société française de dermatologie
Ameli.fr (Site Web) Site de la CPAM, contenant des informations tout public sur de très nombreux symptômes et maladies

Un doc. est absent ?
Vous ne trouvez pas l’info ?


Dites le-nous !
ou
Proposez un lien vers une référence (new) !
(connexion nécessaire)


Recherche sur


Voir aussi sur1000 guides cliniques pour MG,
par le Collège de la Médecine Générale

Search
Localisation du mot-clé
Titre
Contenu (corps de texte)
Type de contenu
Articles
Pages (item, matière)
Filtres par catégories
*Plan de fiche
Autre
MGS
OD
Matière
Anatomie
Cardiologie
Dermatologie
Endocrinologie
Génétique
Gériatrie
Gynéco-obstétrique
Hématologie
HGE
Immunologie
Infectieux
Médecine Interne
Néphrologie
Neurologie
Nutrition - Sport
Oncologie
Ophtalmologie
ORL - CMF - Stomato
Orthopédie
Pédiatrie
Pneumologie
Psychiatrie
Rhumatologie
Santé Publique
Sémiologie
Thérapeutique
Urgences
Urologie
Vascu
M

Navigation