Douleur abdominale et lombaire de l’enfant

! Fiche non-relue par un tiers !

Pédiatrie
Fiche réalisée selon le plan OD
Item ECNi 267


Dernières mises à jour
– Octobre 2018 : création de la fiche (Vincent)
Sources
MG : Informations issues d’une autre fiche MedG, traitant spécifiquement du sujet
0 : source isolée (prof en cours, site web) ou non identifiable
1A : CNPU 7e édition 2017 – Douleurs abdomino-pelviennes et lombaires (référentiel des enseignants de pédiatrie – indisponible en ligne, lien vers l’édition 2014)
Sommaire
1) Etiologie
2) Orientation diagnostique
– A) Clinique
– B) Paraclinique
– C) Synthèse

Déf : douleur abdominale directement décrite par un enfant en âge de s’exprimer, ou suspectée devant des signes aspécifiques chez le nourrisson (cris, mouvements de jambe, tortillements…).

Cette fiche complète la fiche Douleur abdominale et lombaire de l’adulte, seuls les éléments spécifiques à la pédiatrie seront développés ici.

1) Etiologie 1A

Ce tableau est repris depuis le référentiel de pédiatrie. En orange figurent les étiologies mettant le pronostic vital à court terme.

Fréquence : +++
+/-

Avant 1 mois Coliques du nourrisson
RGO
Hernie inguinale étranglée
Allergie aux protéines de lait de vache (APLV)
Traumatisme (maltraitance?)
Volvulus
Occlusions néonatales
Entérocolite ulcéro-nécrosante (ECUN) des prématurés
Maladie de Hirschprung
Appendicite
Occlusion sur bride
Torsion testiculaire, épididymites
Toxiques
Tumeurs
Malabsorption
De 1 mois à 2 ans Coliques du nourrisson (< 12 mois)
RGO
Gastro-entérite aiguë
Infections ORL
Invagination intestinale aiguë (IIA)
Hernie inguinale étranglée
Pyélonéphrites
Pneumopathies
Adénolymphite mésentérique
APLV
Torsion testiculaire, épididymites
Traumatisme (maltraitance?)
Volvulus
Appendicite, péritonite appendiculaire
Occlusion sur bride
Maladie de Hirschsprung
Toxiques
Tumeurs
Malabsorption
Crise drépanocytaire
De 2 à 12 ans Adénolymphite mésentérique
Constipation, DA fonctionnelles
Gastroentérite aiguë
Pyélonéphrites
Infections ORL
Appendicite, péritonite appendiculaire
Traumatisme
Crise drépanocytaire
Diabète
Purpura rhumatoïde
Hernie inguinale étranglée
Occlusion sur bride
Diverticule de Meckel
IIA
Torsion testiculaire, épididymites
Cholécystite, lithiase biliaire
Pancréatite
Syndr. néphrotique
Toxiques
Mucoviscidose
MICI
Vascularites
Tumeurs
Lithiase urinaire
Torsion d’ovaire
Gastrites, ulcère
SHU
Hépatites, hépatite fulminante
Myo- ou péricardite
Rhuma. articul. aigu
Toxiques
Anémie hémol.
Porphyrie
Après 12 ans DA fonctionnelles
Constipation
Adénolymphite mésentérique
Pyélonéphrites
Gastroentérite aiguë
Pneumopathies, infections ORL
Appendicite, péritonite appendiculaire
Traumatisme
Kyste ovarien, torsion d’ovaire
Dysménorrhée, douleurs ovulatoires
Colites infectieuses
Crise drépanocytaire
Hernie inguinale étranglée
Occlusion sur bride
Diverticule de Meckel
Cholécystite, lithiase biliaire
Torsion testiculaire, épididymites
Lithiase urinaire
Hématocolpos
Pancréatite
Gastrite, ulcères
Hépatites, hépatite fulminante
Diabète
Toxiques
RGO
Mucoviscidose
Intolérance au lactose
MICI
Salpingites, grossesse, GEU
IIA
Péritonite primitive ou sur cathéter
Overdoses, intoxications alcooliques
Rhumatisme articulaire aigu
Tumeurs
Migraine
Vascularites

2) Orientation diagnostique

A) Clinique 1A

Anamnèse : interrogatoire des parents, lecture du carnet de santé

Orientation vers une origine organique ou fonctionnelle

Caractéristiques Origine organique Origine fonctionnelle
Localisation Précise Péri-ombilicale
Irradiation Oui Non
Rythme Continu Sporadique
Horaire Diurne et nocturne Diurne
Autres Examen abdo souvent anormal
AEG et signes associés
Examen abdo normal
Pas d’AEG ni signes associés

Signes suggérant une urgence médicale ou chirurgicale (terrains à risque : préma, nouveau-nés et nourrissons, maladie chronique, handicap)

Signes suggérant une urgence médicale Signes suggérant une urgence chirurgicale
AEG
Sepsis sévère, troubles avec hémodynamiques ou de conscience
Déshydratation, hypovolémie
Syndrome polyuro-dipsique, dyspnée
Signes évocateurs d’anaphylaxie
Contexte : trauma grave, maltraitance
Douleur à début brutal puis permanente, intense diurne et nocturne, réveillant le patient
Signes associés : vomissement bilieux, méléna, rectorragies
Signes physiques : défense, contracture, douleur à la décompression, masse abdo, tuméfaction inguinale ou scrotale douloureuse, plaie pénétrante

B) Paraclinique 1A

Aucun examen complémentaire n’est systématique !

Bilan devant une douleur abdominal ou lombaire de l’enfant (non-systématique)
Biologie
– Si SFU : BU ± ECBU
– Si fièvre et/ou défense abdominale : NFS, CRP, BU
– Suspicion de diabète : glycémie, BU ± gaz du sang et iono (si suspicion d’acido-cétose)
– ± Ionogramme sanguin, bilan hépatique, lipasémie, β-hCG chez l’adolescente
Imagerie
– Echo abdo 1ère intention si suspicion d’appendicite aiguë, d’IIA, de colique néphrétique ou PNA, de douleurs abdominales nocturnes ou récidivantes
– ASP : 1ère intention si vomissements bilieux, exacerbation de MICI, ingestion de CE radio-opaque ; 2e intention si jugé nécessaire par le radiologue après l’échographie
– Rx thoracique si polynée fébrile

C) Synthèse 0

Non-réalisée à ce jour




Une question / une remarque ? Merci de faire vivre MedG ! (votre commentaire sera relu avant éventuelle publication)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.